Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
pico-do-arieiro-7403445

Pico do Arieiro : Guide complet (Randonnée, Infos pratiques)

Article mis à jour le

Il culmine à plus de 1 800 mètres au-dessus des paysages sauvages de Madère et offre, lorsque les nuages se dissipent, un panorama exceptionnel sur les côtes nord et sud de l’île. Pico do Arieiro est sans aucun doute la montagne la plus célèbre de Madère. Au petit matin, les touristes s’y donnent rendez-vous pour observer un spectacle grandiose : souvent, les nuages forment au-dessus des reliefs de l’île un océan de coton, au-dessus duquel on vient admirer le soleil qui se lève, dans une féérie de couleurs dorées. C’est ici aussi que se fait le départ de l’une des plus belles randonnées de Madère, qui relie Pico do Arieiro à Pico Ruivo. Dans cet article, nous avons réuni conseils, informations pratiques et retour d’expérience afin de créer un guide complet qui vous permettra de découvrir sereinement Pico do Arieiro en profitant des plus beaux points de vue, ainsi que pour effectuer la randonnée jusqu’à Pico Ruivo pour les plus aventuriers !

Pico do Arieiro : du plus beau point de vue à la plus belle randonnée de Madère

Se rendre au sommet de Pico do Arieiro fait partie des incontournables d’un voyage à Madère. On y découvre un panorama absolument saisissant sur les montagnes alentour et l’océan, souvent sublimé par les nuages qui viennent magnifier le paysage.

C’est aussi le point de départ de l’une des plus belles randonnées de Madère (celle qui emprunte le PR1), qui relie Pico do Arieiro à Pico Ruivo par un chemin difficile mais éblouissant.

Mais pas de panique, vous pouvez tout à fait découvrir Pico do Arieiro sans effectuer la randonnée si vous n’en avez pas envie. Dans cet article, nous vous proposons notre retour d’expérience pour : 

  • Accéder facilement à Pico do Arieiro (routes, parkings, excursions)
  • Découvrir les meilleurs points de vue de Pico do Arieiro, sans forcément faire la randonnée
  • Admirer le lever du soleil à Pico do Arieiro
  • Effectuer la randonnée de Pico Arieiro à Pico Ruivo (Conseils, avis, informations pratiques, retour d’expérience)

Itinéraire clé en main pour visiter Madère

Vous êtes en train de planifier votre prochain voyage à Madère ? Notre guide de voyage à télécharger pourrait bien vous aider ! Nous y proposons un itinéraire clé en main pour visiter Madère en 7 à 10 jours ! Itinéraire avec programme journalier, description des points d’intérêt, informations pratiques, temps de trajet… Nous avons tout pensé pour que vous puissiez profiter d’un voyage extraordinaire à Madère sans passer des heures à fouiller sur internet et à lire les guides de voyage. Jetez-y un coup d’œil, je crois que vous ne le regretterez pas !

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être tenu informé de la disponibilité du Carnet de route de Madère !

Conseils pratiques pour visiter Pico do Arieiro

Comment aller à Pico do Arieiro depuis Funchal ?

Pico do Arieiro se situe dans les montagnes du centre de Madère, c’est d’ailleurs le troisième plus haut sommet de l’île. La montagne se trouve entre Curral das Freiras et Ribeiro Frio, à environ 20 km au nord de Funchal.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour visiter Pico do Arieiro : 

  • Vous y rendre avec votre propre voiture
  • En taxi 
  • Par le biais d’une excursion

Il n’y a malheureusement aucun bus ou transport public pour rejoindre le sommet du Pico do Arieiro. Il vous faudra donc opter pour l’une des trois solutions exposées ci-dessus

Rejoindre Pico do Arieiro en voiture

Rejoindre le sommet du Pico do Arieiro avec son propre véhicule est probablement la solution la plus simple et la plus flexible

Pour rejoindre ce haut sommet de Madère, une route sinueuse mais parfaitement entretenue est empruntable. Comme souvent à Madère, cette route de montagne est large et le croisement, même avec les imposants véhicules des tours opérateurs, ne présente guère de difficulté. Autre avantage, vous disposerez de toute l’indépendance offerte par la voiture sans être tributaire des horaires et aléas des autres types de transport. Il s’agit de l’option que nous avons retenue.

Depuis Funchal, la capitale de Madère, il faudra compter environ 40 minutes pour rejoindre le sommet. Comptez environ 1 heure 15 minutes depuis Porto Moniz, située à l’extrême nord-ouest de Madère et 35 minutes depuis Machico à l’est de l’île. 

Se garer au parking de Pico do Arieiro

Si venir jusqu’au Pico do Arieiro avec son propre véhicule ne présente aucune difficulté, s’y garer peut s’avérer plus périlleux. 

Le site compte seulement deux parkings

  • Un premier, le plus petit, situé au sommet. 
  • Un second, plus grand, situé 1 kilomètre plus bas le long de la route. 

Pour espérer trouver une place au premier parking, il faut arriver, tôt, très tôt au Pico do Arieiro tant le nombre de places y est restreint. Le second parking, plus vaste, mais aussi bien plus éloigné, vous laissera un peu plus de chance. 

Nous concernant, nous sommes arrivées au sommet environ 30 minutes avant l’heure du lever du soleil et le premier parking était déjà presque complet. Le second permettait quant à lui encore de stationner facilement. Mais très rapidement, les deux parkings disponibles ne suffisent pas pour répondre à la demande et, comme partout ou presque à Madère, le stationnement se fait alors sur le bord de la route de manière plus ou moins ordonnée. 

Pour vous garer au plus près du sommet, nous vous conseillons d’y monter en voiture, et s’il n’y a plus de place, de faire demi-tour au rond point situé à la fin de la route (jetez quand même un coup d’oeil au premier parking au passage, si une place était disponible, il serait dommage de la laisser passer !). Ensuite, redescendez tranquillement en voiture jusqu’à trouver la première place disponible le long de la route. Vous serez ainsi probablement garé beaucoup plus près du Pico do Arieiro que si vous aviez dû redescendre jusqu’au second parking. 

Quelque soit la place choisie, toutes les zones de stationnement à proximité de Pico do Arieiro sont gratuites. 

Rejoindre Pico do Arieiro en Taxi

Le taxi peut également être une solution intéressante pour rejoindre le Pico do Arieiro et entreprendre éventuellement la randonnée jusqu’au Pico Ruivo. Plusieurs avantages à cette solution : 

  • Pas de difficulté de stationnement
  • Vous serez déposé au sommet, au plus près du point de vue et à quelques mètres du départ de la randonnée
  • Pas de stress lié à la circulation ou à la conduite à Madère
  • Possibilité de ne pas revenir au point de départ à la fin de la randonnée (voir plus loin Est-il possible de faire la randonnée de Pico do Arieiro à Pico Ruivo sans effectuer l’aller-retour ?)

Cette solution comporte toutefois aussi quelques inconvénients : 

  • Obligation de se coordonner avec le chauffeur de taxi et de respecter les horaires préalablement définis. 
  • Rejoindre Pico do Arieiro en taxi a un coût, comptez environ 50 € depuis Funchal. Une somme identique est à prévoir pour le retour. 

Les excursions pour visiter Pico do Arieiro

Si vous n’avez pas prévu de louer une voiture et que la solution du taxi ne vous convient pas, sachez qu’il existe également des excursions ou des transferts qui peuvent s’avérer intéressants, notamment si vous souhaitez effectuer la Randonnée de Pico Arieiro à Pico Ruivo sans faire l’aller-retour (ce qui est franchement très séduisant !) : 

Transfert pour la randonnée de Pico Arieiro : Il existe des transferts plutôt abordables qui vous permettent d’être pris en charge à Funchal, Câmara de Lobos ou Caniço pour vous amener jusqu’à Pico do Arieiro. Ce qui est très intéressant avec ces transferts, c’est que ceux-ci vous récupèrent à Achada do Teixeira, près de Pico Ruivo, ce qui vous évite de faire l’aller-retour entre les deux sommets et raccourcit considérablement la randonnée ! Il existe des départs très tôt le matin pour voir le lever de soleil, ou un peu plus tard dans la matinée si vous ne souhaitez pas vous lever aux aurores.

Bon plan

Transfert pour la randonnée de Pico Arieiro (pour éviter l’aller-retour)

Où dormir à proximité de Pico do Arieiro ?

Il n’est pas possible de loger directement au sommet du Pico do Arieiro mais de nombreuses alternatives sont possibles. En fonction de vos envies, de votre budget et de votre programme de visite pour la suite de votre séjour à Madère, plusieurs options s’offrent à vous : 

Dormir au plus proche du sommet

Si vous êtes à la recherche d’un hébergement à proximité immédiatement du Pico do Arieiro, en plein cœur des montagnes et au milieu de la nature, les Moutain Eco Shelters devraient vous plaire ! 

Ces shelters haut de gamme proposent tout le confort moderne (salle de bain, cuisine, chauffage…) en parfaite intégration avec le parc naturel alentour. 

Autre avantage, loger au Mountain Eco Shelters permet de se trouver à 15 minutes en voiture du Pico do Arieiro. Pratique si vous avez prévu de vous y rendre au lever du soleil !

Revers de la médaille, le lieu est très prisé et les places partent vite. Au moment de la rédaction de cet article, en avril 2023, il n’y a presque plus de dates disponibles pour les mois de juillet et août. 

Nous n’avons pas eu la chance de tester ces hébergements mais compte tenu de l’emplacement, de la qualité des prestations et des notes données par les autres voyageurs, il semble impératif de s’y prendre le plus en amont possible pour pouvoir y séjourner. 

Il existe en réalité 7 shelters au cœur du parc naturel, si le premier (celui pour lequel nous vous avons fourni le lien juste au-dessus), n’est plus disponible, pensez à vérifier la disponibilité dans les 6 autres. 

Mountain Eco Shelters 2

Mountain Eco Shelters 3

Mountain Eco Shelters 4

Mountain Eco Shelters 5

Mountain Eco Shelters 6

Mountain Eco Shelters 7

Dormir à Curral das Freiras, village proche de Pico do Arieiro au coeur des montagnes

À 30 minutes en voiture du sommet du Pico do Arieiro et du début de la randonnée via le PR1 en direction du Pico Ruivo, le village de Curral das Freiras est également une très bonne alternative pour passer la nuit. Il présente l’avantage de proposer une offre de logement et de restauration intéressante et de se trouver en plein cœur des montagnes. De quoi se mettre dans l’ambiance avant de prendre le départ de l’une des randonnées les plus prisées de Madère !  

Dormir à Funchal pour rayonner facilement partout à Madère

Il s’agit de l’option que nous avons retenue. En dormant à Funchal, nous n’étions qu’à 40 minutes de voiture du Pico do Arieiro et à proximité immédiate des grands axes de communication pour visiter d’autres régions de Madère. Cette option avait donc l’avantage de nous permettre de rester plusieurs jours dans le même hébergement.

Le Enotel Magnolia, a été pour nous le lieu parfait pour visiter Funchal et tout l’est de l’île, et nous avons eu un vrai coup de cœur pour cet établissement.  L’hôtel, qui offre une magnifique vue sur la mer, se situe à environ 20 minutes de marche du centre historique de Funchal, dans un quartier vivant avec de nombreux restaurants aux alentours. Il dispose d’un parking souterrain, de deux piscines, d’un restaurant et sert un délicieux petit-déjeuner. Un endroit où nous nous sommes senties extrêmement bien ! 

N’hésitez pas à consulter notre article dédié à Funchal pour un avis et un retour complet sur le Enotel Magnolia.

L’avantage de loger à Funchal est aussi que la capitale de l’île propose évidemment l’offre d’hébergement la plus large. Petit budget ou envie de se faire plaisir, centre historique ou quartier moderne, hôtel ou chambre d’hôte, l’offre est large et tout le monde y trouve son compte. Nous vous avons préparé une sélection d’hébergements à Funchal parmi les mieux notés de la ville par les autres voyageurs : 

À quel moment visiter Pico do Arieiro ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour visiter Pico do Arieiro, en fonction de vos envies et de vos objectifs : voir le lever de soleil à Pico do Arieiro, faire la randonnée, admirer le coucher de soleil… 

Pico do Arieiro au lever de soleil

Admirer le lever du soleil depuis Pico do Arieiro est l’une des expériences incontournables de Madère : on y admire souvent le soleil au-dessus d’une mer de nuages, ce qui offre un spectacle extraordinaire. Pour connaître l’heure du lever de soleil à Pico do Arieiro le jour de votre venue, vous pouvez vous référer à ce site.

Nous pensions naïvement que nous lever tôt pour voir le lever du soleil et commencer la randonnée (ce que nous faisons souvent !) nous permettrait d’être relativement tranquilles et seules. C’était une erreur !

Le lever de soleil à Pico do Arieiro est extrêmement populaire et en arrivant vers 7h30 un matin d’avril, le premier parking était déjà presque plein, les voitures commençaient à se garer le long de la route et le deuxième parking commençait à se remplir…

Sachez qu’il existe des transferts pour vous rendre à Pico do Arieiro pour le lever de soleil : 

Où voir le lever du soleil à Pico do Arieiro ?
  • Depuis le sommet de Pico do Arieiro : il se trouve juste à côté du dôme de l’observatoire qui se trouve au niveau de la station radar de l’OTAN, juste au-dessus du restaurant. Ce n’est pas forcément le meilleur point de vue, il y a du monde et le parking juste en dessous.
  • Depuis le Miradouro do Juncal : un peu en dessous du dôme, un petit sentier permet d’atteindre le Miradouro do Juncal qui offre une vue plus dégagée. Vous pouvez vous arrêter au début du sentier ou avancer un peu plus. C’est très beau, mais il y a beaucoup de monde ici aussi. C’est ici que nous avons observé le lever du soleil à Pico do Arieiro, mais avec le recul, nous aurions fait autrement si nous avions été mieux informées.
  • Depuis le Miradouro Ninho da Manta : celui-ci se trouve sur le sentier de la randonnée de Pico do Arieiro (PR1), un peu moins d’un kilomètre après le départ de la randonnée. C’est ici que nous serions venues si nous avions eu un peu plus d’expérience : il y aurait certainement eu moins de monde car c’est plus éloigné du sommet, et cela nous aurait permis de commencer la randonnée au calme en prenant un peu d’avance. Il y a également d’autres endroits où il est possible de s’arrêter avant le point de vue, et cette petite portion de la randonnée est absolument fabuleuse !

 

Car si vous avez prévu d’effectuer la randonnée juste après le lever de soleil… Sachez que tout le monde fera comme vous ! Vous risquez donc de vous retrouver, comme nous, en file indienne sur les premiers kilomètres, ce qui n’est pas très agréable, d’autant plus qu’il s’agit de la plus belle partie de la randonnée de Pico do Arieiro !

Pico do Arieiro en journée

Si vous n’avez pas envie de vous lever tôt, sachez que Pico do Arieiro offre une vue sublime à tout moment de la journée ! Le matin, vous pourrez souvent y apercevoir une mer de nuages, tandis que l’après-midi, le temps à souvent tendance à se découvrir un peu, offrant un panorama exceptionnel sur Madère.

Si vous avez prévu d’effectuer la randonnée jusqu’à Pico Ruivo et de faire l’aller-retour, ne partez pas trop tard ! Il faut tout de même 6 à 7h pour effectuer l’aller-retour entre les deux sommets, et il est impératif que vous soyez rentrés avant le coucher du soleil pour ne pas effectuer la fin de la randonnée de nuit.

Pico do Arieiro au coucher de soleil

Voir le coucher du soleil au Pico do Arieiro est également une expérience extraordinaire et populaire. Il y aura peut-être un peu moins de monde qu’au lever du soleil, même si cela reste l’un des moments où le sommet est le plus fréquenté. Les points de vue pour admirer le coucher du soleil au Pico do Arieiro sont les mêmes que pour le lever de soleil. 

Il existe également une excursion pour voir le coucher de soleil au Pico do Arieiro, incluant apéritif et observation des étoiles ! De quoi passer une belle soirée.

Visiter Pico do Arieiro sans faire la randonnée

Il est tout à fait possible de rejoindre Pico do Arieiro sans réaliser la randonnée jusqu’au Pico Ruivo. Le sommet en tant que tel présente déjà beaucoup d’intérêt ! Que vous soyez accompagné de jeunes enfants, pas un grand randonneur ou que vous n’ayez simplement pas l’envie ou pas de le temps de prévoir une journée complète de marche sur un chemin difficile, venir jusqu’au Pico do Arieiro au moins juste pour la vue est une bonne idée

Pourquoi ne pas y venir pour le lever de soleil et profiter des premières lumières de la matinée une fois que tous les randonneurs auront démarré le PR1 en direction du Pico du Ruivo ? 

Si le lever de soleil est une option un peu trop matinale pour vous, la vue depuis le sommet du Pico do Arieiro reste sublime tout au long de la journée avec un petit avantage pour le matin. Dans les premières heures de la journée, la mer de nuage qui se forme très souvent au cœur des montagnes de Madère pour la nuit est encore présente et offre des panoramas incroyables. 

Si cela est possible pour vous, n’hésitez pas malgré tout à réaliser le tout début de la randonnée (sur le premier kilomètre environ). C’est ici que se trouvent les passages parmi les plus beaux et les plus impressionnants de tout le parcours ainsi que les vues les plus spectaculaires et dégagées. 

Ne manquez pas non plus de vous rendre au Miradouro do Juncal, situé à proximité du parking, pour un beau panorama sur les alentours, et à vous offrir un petit café dans le restaurant situé au sommet !

Notre guide de voyage pour visiter Madère

Si comme nous vous aimez planifier vos séjours avant le départ pour en profiter un maximum une fois sur place et être sûrs de ne rien manquer, vous savez que cela prend beaucoup de temps… Sachez que pour vous faciliter la tâche, nous avons créé un carnet de route à télécharger qui comprend tous les endroits à ne pas manquer, organisés jour par jour avec un itinéraire cohérent.

Nous avons créé ce guide à la suite de notre propre voyage à Madère, en y intégrant nos expériences, les étapes, temps de trajet, informations pratiques, activités à faire, budget… Afin que vous n’ayez plus qu’à vous laisser porter en profitant du séjour ! 

Bientôt disponible !

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être tenu informé de la disponibilité du Carnet de route pour découvrir Madère !

La randonnée de Pico do Arieiro à Pico Ruivo (PR1)

Vous souhaitez vous lancer dans la randonnée qui relie Pico do Arieiro au Pico Ruivo ? Vous ne le regretterez pas ! Le sentier PR1 vous permettra de découvrir les plus beaux points de vue de Madère. En route, vous pourrez observer les plus hauts sommets de l’île : Pico do Arieiro et Pico Ruivo bien sûr, mais aussi Pico das Torres qui culmine à 1851 mètres d’altitude ou encore Pico do Gato et Pico do Cidrao. Points de vue, escaliers, tunnels, belvédères s’enchaînent, le tout au-dessus d’une mer de nuage si la météo est avec vous ! Un moment qui s’annonce inoubliable. 

Détails et description de la randonnée de Pico do Arieiro à Pico Ruivo

Vous pouvez également trouver des informations sur la randonnée PR1 sur le site officiel de Visit Madeira (en anglais).

Carte de la randonnée de Pico Ruivo à Pico do Areeiro (PR1)

Quelle est la distance à parcourir pour la randonnée de Pico do Arieiro à Pico Ruivo ?

Le chemin de randonnée entre Pico do Arieiro et Pico Ruivo fait un peu moins de 7 km. Il commence au sommet de Pico do Arieiro, pour terminer à Pico Ruivo. Il y a normalement deux voies pour effectuer la randonnée (voie ouest et voie est), ce qui permet de faire une boucle. Mais la voie Est était fermée lorsque nous y étions (avril 2023), a priori en raison d’un éboulement, et ce depuis plus de deux ans.  

Il vous faudra donc parcourir 14 km si vous souhaitez effectuer l’aller-retour de Pico do Arieiro au Pico Ruivo.

Si vous ne souhaitez pas faire l’aller-retour, sachez qu’il existe des solutions pour terminer la randonnée à Achada do Teixeira, que nous vous détaillons un peu plus loin dans cet article.

Quel est le dénivelé de la randonnée de Pico do Arieiro à Pico Ruivo ?

Pas facile de trouver une information fiable concernant le dénivelé de la randonnée. En effet, il faut comprendre que l’on part du sommet du Pico do Arieiro situé à 1818 mètres d’altitude, que l’on descend le flanc de la montagne jusqu’au point le plus bas de la randonnée situé à 1500 mètres d’altitude, avant de remonter jusqu’à Pico Ruivo à 1862 mètres d’altitude. Puis il faut faire la même chose dans l’autre sens. Vu comme cela, on pourrait compter environ 700 mètres de dénivelé positif et la même chose en négatif (puisque l’on fait l’aller-retour), mais c’est sans compter les petites montées et descentes qui jalonnent le parcours.

Au final, il semble plus réaliste de compter entre 1000 et 1200 mètres de dénivelé positif pour la randonnée du Pico do Arieiro au Pico Ruivo, et la même chose en négatif si vous effectuez l’aller-retour.

Combien de temps dure la randonnée de Pico do Arieiro ?

Cela dépend évidemment de votre niveau de forme physique, de votre habitude de la randonnée, du nombre de pauses que vous ferez… 

Le temps indiqué pour effectuer la randonnée de Pico Arieiro à Pico Ruivo est de 3h à 3h30 aller, donc 6 à 7h de marche aller-retour. À cela il faut ajouter les pauses, notamment au sommet de Pico Ruivo avant de faire le retour.

Nous avons effectivement mis 3 heures à l’aller et 3 heures au retour, en effectuant une pause d’une heure à Pico Ruivo pour pique-niquer, donc 7 heures en tout. Sachant que nous avons vu certaines personnes très entraînées qui couraient sur certaines portions du parcours, et d’autres qui prenaient vraiment leur temps en marchant doucement, donc je pense que ce temps peut varier de 5 heures pour les plus sportifs à 8 heures pour ceux qui prendraient davantage leur temps. Dans tous les cas, prévoyez large pour ne pas vous retrouver coincés et finir la randonnée de nuit !

La nature du terrain de Pico do Arieiro à Pico Ruivo

Afin de vous donner un meilleur aperçu de la randonnée du Pico do Arieiro au Pico Ruivo, voici un petit descriptif des différentes portions qui vous attendent sur le parcours :

Le sentier commence au sommet de Pico do Arieiro, juste derrière le café, au niveau de l’observatoire de l’Otan. Le premier kilomètre est le plus beau, et si vous ne souhaitez pas effectuer l’intégralité de la randonnée, peut-être ne devriez-vous vous concentrer que sur celui-là ! Sur cette portion, le sentier est parfaitement aménagé et le panorama est impressionnant : c’est assez facile, ça descend tranquillement (excepté le grand escalier du début), on marche sur des crêtes impressionnantes mais sécurisées. Quelques belvédères y ont été aménagés, offrant des vues à couper le souffle sur les montagnes alentour.

Après un kilomètre, les premières difficultés se présentent ! Vous voici face à d’interminables escaliers de pierre qui descendent à pic sur le flanc de la montagne ! On descend quasiment 200 mètres de dénivelé en moins d’un kilomètre. C’est vertigineux, et l’on ne peut s’empêcher de penser au retour, lorsqu’il va falloir remonter toutes ces marches…

La prochaine portion d’environ deux kilomètres est bien plus facile, même si le sentier est moins bien aménagé et entretenu qu’au début de la randonnée. Elle est presque plate sur certains passages, avec une alternance de petites montées et de bonnes descentes jusqu’à arriver au point le plus bas de la randonnée situé à 1500 mètres d’altitude. C’est sur cette portion que vous croiserez les fameux tunnels (nous en avons compté 5, n’oubliez pas votre lampe torche !). Certains sont très courts, d’autres un peu plus longs mais rassurez-vous, ils se parcourent tous très rapidement, je pense qu’aucun ne fait plus de 100 mètres de long. Entre les tunnels, on parcourt également d’incroyables passages creusés directement dans la roche, avec la falaise au-dessus de la tête et le vide à côté. C’est splendide et impressionnant à la fois !

Voilà que ça se complique un peu… Il faut maintenant monter au sommet de Pico Ruivo ! Il reste environ 2,5 km à parcourir et presque 400 mètres de dénivelé à monter ! C’est selon moi l’une des portions les plus difficiles de la randonnée. Les escaliers sont très raides. On enchaîne escaliers de pierre aménagés dans la roche et escaliers métalliques, dont certains ressemblent presque davantage à des échelles ! 

Une petite pause pour souffler avec une petite descente après les derniers escaliers, puis c’est reparti… Ça monte toujours beaucoup, cette-fois-ci par un sentier. Mais le paysage fait tout oublier. C’est superbe, notamment le passage au milieu d’une forêt calcinée : les arbres blancs et secs offrent un paysage onirique qui pourrait presque vous faire oublier les difficultés de cette dernière montée éreintante ! 

Heureusement, vous y êtes presque ! 500 mètres avant le sommet de Pico Ruivo, vous arrivez au café où vous pouvez choisir de faire une petite pause café ou aller aux toilettes. Les 500 derniers mètres grimpent bien, mais l’approche de l’arrivée aide à mobiliser les dernières forces !

Bravo, vous êtes arrivés au sommet de Pico Ruivo ! Les belvédères sont sublimes, vous n’avez plus qu’à profiter un peu de la vue exceptionnelle et de votre pique-nique… Avant de rebrousser chemin et de tout recommencer dans l’autre sens !

Sauf-si vous choisissez de ne pas faire l’aller-retour !

Est-il possible de faire la randonnée de Pico do Arieiro à Pico Ruivo sans effectuer l’aller-retour ?

Oui, c’est possible ! Nous avions d’ailleurs fortement hésité à opter pour cette solution avant de choisir de finalement faire l’aller-retour. Cette solution comporte d’ailleurs plusieurs avantages : 

  • Le transfert est pris en charge : pas besoin de s’inquiéter d’arriver suffisamment tôt pour avoir une place sur le parking, vous serez pris en charge directement à votre hôtel et déposés au pied du départ de la randonnée. Idem au retour.
  • Vous bénéficiez de conseils et de cartes : le personnel en charge du transfert vous donnera toutes les informations nécessaires pour effectuer sereinement la randonnée.
  • Vous n’avez pas besoin de faire le retour : cela diminue donc nettement le temps de la randonnée, la distance et le dénivelé. 
Comment ça marche ?
  1. Le service de transfert vous récupère à votre hôtel et vous dépose à Pico do Arieiro, au niveau du début de la randonnée PR1 jusqu’à Pico Ruivo
  2. Vous marchez ensuite (en autonomie) jusqu’à Pico Ruivo (7 km, environ 3 heures de marche)
  3. Depuis Pico Ruivo, vous empruntez l’itinéraire PR 1.2 Verada do Pico Ruivo jusqu’à Achada do Teixeira (2,8 km,1 heure 30 minutes)
  4. Le service de transfert vous récupère à Achada do Teixeira pour vous ramener à votre hôtel

Sachez que plusieurs horaires sont disponibles pour effectuer la randonnée avec le transfert : 

Si cela vous rassure ou vous intéresse, il est également possible de bénéficier de la même option avec une randonnée guidée. Là aussi, vous effectuerez la randonnée sans faire l’aller retour, et bénéficierez en plus de l’aide, des conseils et des explications d’un guide de montagne expérimenté. 

Si vous préférez les transports privés, vous pouvez également vous mettre d’accord en amont avec un taxi qui vous déposera à Pico do Arieiro et viendra vous chercher à Achada do Teixeira quelques heures plus tard, mais cela risque d’être onéreux et il faut vraiment être certain de la fiabilité du taxi pour ne pas se retrouver sans solution de transport à l’arrivée !

Est-ce que la randonnée de Pico do Arieiro à Pico Ruivo est difficile ?

C’est une question très personnelle qui dépend des facilités de chacun, donc je vais vous donner mon ressenti. Pour introduire cela, une petite description de ma forme physique s’impose !

Je suis une personne assez peu sportive mais en bon niveau de forme. Il m’arrive d’aller marcher ou courir de temps en temps (disons plutôt tous les 36 du mois 😅), je ne fais pas de performances remarquables (je cours lentement, maximum 5-6 km). Au moment d’effectuer la randonnée de Pico do Arieiro à Pico Ruivo, je n’avais pas fait de sport depuis facilement 6 mois (c’est l’hiver, vous comprenez…).

Malgré cela, je suis plutôt dans un bonne forme physique, j’ai l’habitude de faire de la randonnée en été, j’ai déjà fait des randonnées difficiles comme par exemple en Islande en Norvège (comme la célèbre randonnée de Trolltunga ou le Preikestolen), ou encore la célèbre randonnée des Gorges de Samaria en Crète

J’ai trouvé la randonnée de Pico do Arieiro difficile, certes, mais moins que ce que j’appréhendais. Plusieurs choses m’inquiètaient principalement avant de prendre le départ : 

  • La peur du vide : j’avais lu que la randonnée n’était pas conseillée pour les personnes sujettes au vertige et, sans être complètement prise de panique au point de ne plus pouvoir avancer, j’ai plutôt peur du vide. Le fait que la randonnée soit sécurisée tout le long avec des câbles m’a fortement aidée et rassurée. J’avais également des bâtons de marche qui m’ont bien aidée à me stabiliser pour me rassurer, notamment dans les descentes.
  • Les tunnels : Je me demandais s’ils seraient longs et bas, si l’on pouvait s’y croiser facilement… Il faut une lampe de poche certes, mais les tunnels sont assez hauts (on tient debout facilement), pas trop étroits et assez courts. Pas de quoi paniquer.
  • Le dénivelé : C’est ce qui a été le plus difficile pour moi, notamment au retour. J’ai clairement terminé la randonnée sur les rotules. Les dernières centaines de mètres avant l’arrivée à Pico Ruivo à l’aller, et à Pico do Arieiro au retour, sont rudes. Ça monte fort, mais c’est réalisable en prenant son temps. Et vous serez heureux de l’avoir fait après !
  • Le monde : J’avais peur de ne pas pouvoir aller à mon rythme et d’être pressée par le monde, connaissant la popularité de la randonnée. Excepté sur le premier kilomètre qui était très chargé au moment du lever du soleil, ensuite les groupes se dissipent. Chacun va à son rythme et respecte les autres. Il y en a qui avancent plus vite que d’autres, on les laisse alors nous dépasser, d’autres qui vont plus lentement, mais il n’y a pas de pression. Globalement, nous avons tout de même réussi à être relativement tranquilles pendant la randonnée.

Peut-on faire la randonnée de Pico do Arieiro si on est sujet au vertige ?

La randonnée de Pico do Arieiro à Pico Ruivo est souvent déconseillée aux personnes sujettes au vertige. Difficile de vous conseiller parfaitement sur ce point là, cela dépend vraiment du niveau d’appréhension face au vide, qui est propre à chacun.

Sachez que oui, vous passerez par des passages escarpés, des crêtes où le vide sera présent des deux côtés, vous longerez le vide sur certaines portions, à flanc de falaises. Mais ces passages sont toujours sécurisés par des câbles qui permettent vraiment de dédramatiser.

Ayant peur du vide (sans être complètement phobique), j’avais peur de ne pas réussir à avancer sur certaines portions, mais cela n’a pas été un problème pour moi. Avec les câbles et mes bâtons de marche, j’ai été plutôt sereine tout au long de la randonnée.

En résumé, si vous êtes vraiment phobique du vide, cela risque d’être difficile pour vous, n’y allez pas. Mais si la randonnée vous fait vraiment envie et que vous arrivez parfois à dépasser vos peurs, allez-y, vous ne le regretterez pas !

Est-il possible de faire la randonnée de Pico do Arieiro avec des enfants ?

C’est une question difficile car je n’ai pas encore d’enfants, mais j’aurais tendance à dire que non, la randonnée de Pico do Arieiro à Pico Ruivo n’est pas adaptée à des enfants.

Le dénivelé est important, il y a parfois de très grandes marches à monter qui peuvent être difficiles pour les plus petits, la randonnée est longue… Il faut aussi être prudent, même s’il y a des câbles, le vide est bel et bien là pendant une bonne partie de la randonnée !

Malgré tout, cela doit être nuancé : sans en croiser beaucoup, nous avons tout même aperçu quelques enfants qui effectuaient la randonnée avec leurs parents, mais de façon très anecdotique. Si vos enfants ont l’habitude de marcher, sont agiles et entraînés, alors pourquoi pas !

La randonnée de Pico do Arieiro au Pico Ruivo est-elle très touristique ?

Oui, la randonnée de Pico do Arieiro au Pico Ruivo est extrêmement touristique. C’est la plus connue et la plus populaire de l’île.

Nous avons d’ailleurs été surprises par le monde, en nous y rendant au lever de soleil, nous pensions être relativement au calme, et ne pas nous retrouver au milieu des foules ! 

Malgré tout, rassurez-vous. Vous croiserez du monde, mais au cours de la randonnée, vous arriverez à être relativement tranquilles. Chacun allant à son rythme, les gens se dispersent au fur et à mesure.

Est-il possible de prolonger la randonnée après Pico Ruivo ?

Oui, si vous n’en avez pas assez, il est possible de prolonger la randonnée depuis Pico Ruivo de deux manières : 

Conseils pratiques pour préparer la randonnée de Pico do Arieiro à Pico Ruivo

Météo : par quel temps effectuer la randonnée ?

Le principal intérêt de la randonnée de Pico do Arieiro au Pico Ruivo réside dans les paysages, les panoramas et la vue dégagée sur tout Madère qu’il est possible d’avoir. Il est alors indispensable de prévoir l’excursion un jour de beau temps. Nous avons d’ailleurs été contraintes de reporter de deux jours la randonnée car le temps annoncé le jour initialement pressenti n’était pas pleinement favorable. 

Pour anticiper au mieux les conditions météorologiques, nous vous recommandons de consulter le site national de météo portugaise tempo.pt et de vérifier jusqu’à la veille de la randonnée que les conditions sont toujours favorables. Si vous constatez que le temps prévu est trop voilé ou pluvieux, il est préférable de reporter. 

Si vous souhaitez rejoindre le sommet du Pico do Arieiro pour profiter de la vue sans faire la randonnée, nous vous recommandons, en plus de vérifier que les conditions météo annoncées sont favorables, de regarder les images partagées en direct de la webcam installée au sommet. Vous serez alors en mesure de vérifier que le temps est dégagé et vous ne vous déplacerez pas pour rien ! Attention quand même, comme partout en montagne, le temps peut vite changer ! 

La randonnée de Pico do Arieiro est-elle ouverte toute l’année ?

En théorie, il est possible de réaliser la randonnée le long du PR1 au départ de Pico do Arieiro toute l’année. Néanmoins, il faut être particulièrement vigilant pendant les mois d’hiver. Même si Madère est souvent surnommée l’île au printemps éternel, à plus de 1 800 mètres d’altitude, le printemps se fait parfois la malle et laisse bel et bien place à un vrai temps d’hiver. Les chutes de neige ne sont donc pas rares à cette altitude. Le plus souvent peu abondante, il faut malgré tout vérifier les conditions météo et les conditions de circulation avec attention en hiver. Prévoyez également une tenue en conséquence car il peut faire très froid au sommet. 

Quel équipement prévoir pour effectuer la randonnée de Pico do Arieiro ?

Au-delà de l’attirail classique du randonneur (sac à dos, eau, vêtements confortables, chaussures de marche fermées, crème solaire…) quelques accessoires supplémentaires sont indispensables pour réaliser la randonnée de Pico do Arieiro à Pico Ruivo. 

Comme expliqué plus haut, cette randonnée, parmi les plus belles de Madère, implique le franchissement de plusieurs tunnels creusés à même la montagne. Vous aurez alors impérativement besoin d’un moyen d’éclairage. Le mieux étant de se doter d’une lampe frontale ou d’une lampe torche assez puissante. Faute de mieux, la fonction lampe torche d’un téléphone portable peut permettre de franchir les tunnels mais la luminosité offerte sera à peine suffisante… 

En plus d’un moyen d’éclairage, nous vous recommandons chaudement de vous équiper de bâtons de marche. Le fort dénivelé positif et négatif, la présence de nombreux escaliers et le chemin long et souvent escarpé sont autant d’arguments en faveur des bâtons ! C’est d’ailleurs la première randonnée pour laquelle nous y avons eu recours et sans eux le parcours aurait sûrement été beaucoup plus laborieux. 

Prévoyez également de quoi vous couvrir car il peut parfois faire froid au sommet !

Quel ravitaillement prévoir pour la randonnée de Pico do Arieiro à Pico Ruivo ?

Sur l’ensemble du parcours le long du PR1, il n’y a aucun point de ravitaillement. Impossible donc de refaire le plein d’eau, de nourriture ou de trouver un abri entre Pico do Arieiro et Pico Ruivo. Nous vous recommandons donc d’apporter avec vous à boire et à manger en quantité suffisante. 

Néanmoins, au départ à Pico do Arieiro et à l’arrivée à Pico Ruivo, se trouvent deux cafés/snack où il est possible de se restaurer ainsi que des toilettes où vous pourrez remplir vos gourdes au besoin. Attention quand même, en cas de départ très matinal ou de retour tardif, les commerces sont susceptibles d’être fermés.

  • le snack situé à Pico do Arieiro est ouvert du lundi au samedi de 9h à 18h
  • le snack situé à Pico Ruivo est ouvert tous les jours de 9h à 19h30

Notre avis sur la randonnée de Pico do Arieiro à Pico Ruivo

Après avoir réalisé quelques unes des randonnées les plus réputées de Madère comme la Levada do Caldeirão Verde, la Ponta de São Lourenço ou la Levada das 25 Fontes, nous sommes en mesure de vous dire que celle qui relie Pico do Arieiro à Pico Ruivo fait partie de nos préférées ! Tous les aspects ou presque de cette journée à la découverte des plus hauts sommets de Madère nous ont séduits. 

D’abord les panoramas à peine croyables qu’il est possible de rencontrer ici sont selon nous un argument suffisant pour partir à l’assaut de la randonnée. Que ce soit le lever de soleil depuis le Pico do Arieiro, les passages étroits à flanc de montagne, les différents belvédères et miradors accessibles sur le parcours ou la vue depuis le Pico Ruivo, l’ensemble du parcours est absolument magnifique. Aucun regret de ce côté là ! 

La randonnée du Pico do Arieiro le long du PR 1 nous a également séduite par sa diversité. Si parfois les longues randonnées, surtout lorsqu’il s’agit de revenir au point de départ sans réaliser de boucle peuvent devenir monotones, il n’en est rien ici. Le parcours est varié, la nature du terrain diversifiée. La difficulté, même si elle est bien présente dans l’ensemble, n’est pas permanente et des passages faciles sur un terrain plat viennent ponctuer le parcours. 

Enfin, la sécurité tout au long du parcours est vraiment appréciable. Des câbles métalliques faisant office de garde-corps sont présents dès que nécessaires et, sauf infimes exceptions, en parfait état, donnant un vrai sentiment de sécurité. 

Même s’ils sont loin d’être suffisant pour entacher l’expérience, nous avons également quelques réserves quant à cette randonnée dont la réputation n’est plus à faire. Ce qui nous a le plus dérangé lors de la randonnée du Pico do Arieiro est sans aucun doute le monde présent. Nous qui avions jusque-là plutôt l’habitude des randonnées en Islande ou en Norvège, où les espaces sont vastes et les visiteurs moins nombreux, nous avons été surprises par la foule présente ce jour sur le chemin du PR1

Il faut dire que, après analyse, nous n’avons pas forcément eu l’idée la plus heureuse en attendant que le soleil se lève au sommet du Pico do Arieiro pour entamer la randonnée. Les centaines de visiteurs matinaux présents ce matin-là ayant eu la même idée que la nôtre, nous nous sommes élancés tous au même moment sur l’étroit sentier du PR1. Pendant les premiers kilomètres, nous étions donc à touche touche avec les autres randonneurs ce qui altère un peu l’expérience.  

Au-delà de l’horaire de départ, finalement loin d’être judicieux, la foule présente ce jour peut également s’expliquer par le fait que nous avons réalisé la randonnée de Pico do Arieiro après deux jours de mauvais temps. Nous avons donc peut-être subi ce jour-là les reports des deux jours précédents, ce qui a sûrement chargé un peu davantage la fréquentation du site. La période y est aussi peut-être pour quelque chose. En effet, nous avons visité Madère début avril, au cœur du printemps, à la période où la floraison est à son maximum ce qui signe ici la très haute saison. Avec un peu de chance, vous n’aurez donc peut-être pas autant de monde sur votre parcours !

Dernier point un peu plus mitigé sur la randonnée, mais qui est inhérent au terrain et qu’il est impossible de maîtriser : les lieux où s’arrêter sont extrêmement rares. Comme le PR1 est un chemin très étroit coincé entre les montagnes et le vide, il y a très peu d’espace large et vaste où faire une pause en s’isolant un peu des autres randonneurs. Même au sommet du Pico Ruivo, le site est finalement assez peu vaste. Ce n’est finalement qu’un détail et c’est d’ailleurs l’étroitesse du parcours qui participe beaucoup à conférer à cette randonnée le titre de la plus belle randonnée de Madère ! 

Vous l’aurez compris, la randonnée du Pico do Arieiro a été pour nous un vrai coup de cœur et nous ne pouvons que vous encourager vous aussi à vous lancer sur le sentier PR1 pour découvrir les plus beaux paysages de Madère. 

Des questions au sujet du Pico do Arieiro et de la randonnée ?

Nous espérons que vous avez aimé cet article et qu’il vous sera utile pour préparer votre voyage à Madère !  

Si tel est le cas, n’hésitez pas à nous laisser un petit mot en commentaire pour nous le signaler, cela nous fait toujours très plaisir et nous motive à continuer à alimenter ce blog voyage pour vous aider à organiser vos séjours ! N’hésitez pas également à nous poser des questions en commentaire si vous avez besoin de davantage d’informations, nous prenons toujours le temps de vous répondre pour vous aider au mieux.

Et n’oubliez pas, si vous avez du mal à planifier votre itinéraire ou si vous manquez de temps, nous avons publié un guide de voyage qui propose un itinéraire clé en main pour visiter Madère et ne rien manquer de ses plus beaux paysages (Bientôt disponible !). C’est aussi une belle manière de soutenir le travail que nous effectuons ici pour vous publier toutes ces informations !

Bon voyage à Madère !

Vous avez aimé cet article ? Dites-le nous avec 5 étoiles !
Note : 5/5 - 15 avis

12 réponses

  1. Merci pour ce partage et la description très précise ! Nous partons 3 semaines à Madère dont la 1er (voire un peu plus) en trek et j’ai trouvé sur ces pages exactement ce que je recherchais depuis quelques jours.
    Un grand MERCI donc et je continue de consulter ce superbe retour d’expérience.
    Concernant Boca do Risco, j’ ai lu des commentaires invitant à la prudence sur cette partie du tracé (Caniçal à Porto da Cruz). Y êtes-vous passé ?
    Bonne journée
    Daniel
    Daniel

    1. Bonjour, merci beaucoup pour votre commentaire, je suis ravie que notre article ait pu vous aider à vous organiser pour la randonnée de Pico do Arieiro !
      Malheureusement non, nous n’avons pas fait la randonnée de Boca do Risco.
      Je vous souhaite un très beau voyage à Madère,
      Marie

  2. Quelle chance j’ai eu de tomber sur votre article! Remarquable, bien écrit, agréable à lire, tout y est! J’y vais …dans 4 jours. Nous ferons cette randonnée bien évidemment, en suivant nombre de vos conseils.
    Encore merci. Cordialement Adré

    1. Merci beaucoup pour votre gentil commentaire, je vous souhaite d’en prendre plein les yeux au cours de cette randonnée incroyable depuis le Pico do Arieiro !
      Marie

  3. Super article, merci beaucoup, nous partons dans une semaine et j’appréhende un peu la randonnée de Pico de Arieiro. Nous allons prendre l’excursion pour faire uniquement l’aller. Bonne journée.

    1. Bonjour Agnès,
      Oui si la randonnée aller-retour vous semble être trop longue, c’est une très bonne option. Vous allez voir, les paysages sont incroyables et l’expérience vaut largement l’effort !
      Bon séjour à Madère 🙂

  4. Article très utile, je crois que je vais réserver l’excursion pour éviter de faire l’aller retour ! Merci pour cette information très précieuse !

  5. RE-bonjour Marie !
    En voulant relire l’un de vos excellents articles sur l’Islande en vue de notre voyage en juillet prochain (oui c’est encore moi 🙂 🙂 Je tombe sur cet autre excellent article à propos de cette randonnée de Madère !!!!! Et si j’avais eu toutes ces précieuses informations, nous aurions fait autrement ; nous avons passé deux semaines sur cette très jolie ile l’été dernier et n’avons pas fait cette randonnée. Mais nous avons adoré Curral das Freiras ! Nous avons passé deux semaines magnifiques. La verticalité de l’ile est impressionnante !
    Merci pour la qualité de vos articles, la pertinence, le vécu.. .tous ces petits plus très utiles.
    PS : Je me suis abonnée à la newsletter mais je n’ai pas eu l’info sur l’article.
    Merci encore !
    Karine

    1. Bonjour Karine, merci beaucoup pour votre commentaire ! C’est vrai que Madère est une île extraordinaire.
      Oui c’est normal que vous n’ayez pas reçu l’information pour l’article, j’ai arrêté d’envoyer des mails automatiques à chaque nouvel article car je trouvais ça trop intrusif. Je mentionne désormais les nouveaux articles à la fin de mes newsletters trimestrielles !
      À bientôt,
      Marie

  6. Bel article qui donne envie de se dépasser ! Pensez-vous que l’on peut faire la randonnée si l’on fait très peu de sport ? j’ai 53 ans et j’aimerais vraiment découvrir ces paysages incroyables. Je ne ferai pas l’aller-retour je pense, je réserverai la navette dont vous parlez (merci pour le bon plan !). Merci
    Isabelle

    1. Bonjour Isabelle, c’est vraiment difficile à dire, cela dépend de l’état de forme de chaque personne. Je ne suis pas très sportive mais en bonne forme physique et, même si j’ai peiné sur le retour, je m’en suis plutôt bien sortie ! Si vous êtes en forme, en prenant votre temps, il n’y a pas de raison que vous n’y arriviez pas. Bon courage et n’hésitez pas à me faire un retour après la randonnée, je serais ravie de lire votre retour d’expérience !
      Bon voyage à Madère,
      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d'autres articles qui pourraient vous intéresser

blog de voyage

Perspectives de voyage

Le blog voyage qui sort des sentiers battus

Notre objectif ?
Vous aider à découvrir la France et le monde grâce à nos conseils et idées pour organiser vos prochaines escapades 🇫🇷 🌎

Marie Morin, Perspectives de voyage

Salut, moi c'est Marie !

Avec Anne, nous avons créé Perspectives de voyage pour partager nos découvertes et sommes rapidement devenues blogueuses voyage professionnelles ! Nous sommes désormais également auteures de guides de voyage pour la maison d’édition Hachette Tourisme et avons auto-édité 15 guides de voyage et un carnet de voyage. Nous sommes ravies de vous accueillir sur notre blog voyage. En 2022, vous avez été près d’un million à nous rendre visite !