Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
que-faire-a-madere-7402076

Que faire à Madère ? Guide complet pour ne rien manquer

Article mis à jour le

Perdue au milieu de l’océan Atlantique, Madère dévoile des paysages spectaculaires. Cette île volcanique à la nature sauvage offre des contrastes saisissants : du sommet de ses pics acérés surplombant les nuages à ses plages de sable noir, en passant par ses vallées luxuriantes au milieu desquelles serpentent les levadas, Madère est une destination incontournable pour les amateurs de nature, de culture et d’aventure. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir Madère grâce à un guide complet qui vous permettra de ne rien manquer de cette île enchanteresse. Préparez-vous à être ébloui par la diversité de ses paysages, à vous immerger dans sa culture captivante et à vous aventurer sur ses plus beaux sentiers de randonnée. Vous vous demandez que faire à Madère ? Nous vous proposons d’explorer l’île avec nous et de vous laisser séduire par sa splendeur extraordinaire !

Top 10 de nos endroits et activités préférées à Madère

Nous avons eu la chance de visiter Madère pendant 10 jours, un temps qui nous a paru idéal pour visiter l’île sans se presser, tout en découvrant un maximum de ses richesses naturelles et culturelles. Voici la liste des endroits et activités que nous avons préférés : 

  • La randonnée de la Levada do Caldeirão Verde
  • Porto da Cruz et ses piscines naturelles
  • Seixal, sa plage de sable noir et ses piscines naturelles
  • La cascade de Risco
  • Le Cap Girão
  • La Faja dos Padres
  • L’île de Porto Santo
Ponta de São Lourenço

Où dormir à Madère ?

C’était l’une de nos grandes interrogations avant le voyage. Faut-il prendre un seul ou plusieurs logements à Madère ? Dormir sur la côte sud ou sur la côte nord ? Plutôt à l’est ou à l’ouest de l’île ? 

  • 1 seul logement peut suffire à Madère si vous aimez conserver le confort d’un logement unique pendant le séjour. Vous mettrez au maximum 1 heure à rejoindre les points les plus éloignés de l’île en voiture. 
  • 2 logements peuvent être intéressants si vous souhaitez diminuer les temps de trajet. C’est l’option que nous avons choisie. Dans ce cas, l’idéal sera d’en choisir un sur la côte sud-est, et un sur la côte nord-ouest. 

Pendant la haute saison qui s’étend d’avril à août, pensez à réserver vos hébergements bien à l’avance. Nous avions repéré de beaux hôtels, malheureusement nous avons réservé un peu à la dernière minute et tout était plein, notamment sur la côte nord de Madère. Nous avons finalement dû prendre deux hébergements sur la côte sud. Néanmoins, je reste d’avis qu’il est plus opportun de choisir un hébergement sur la côte nord-ouest et un sur la côte sud-est

Je vous liste donc malgré tout les villes qui restent selon moi les mieux placées et les plus agréables pour loger à Madère, ainsi que les hébergements que j’avais repérés :

Où loger dans le sud-est de Madère ?

  • Funchal : c’est une bonne option si vous aimez sortir, aller au restaurant et tester de belles adresses, vous balader le soir dans les jolies rues illuminées de la principale ville de Madère. La ville possède de nombreuses belles adresses. 
    • ❤️ Nous avons logé au Enotel Magnolia qui était superbe (voir notre description un peu plus bas !)
    • Nous avions également repéré : 
    • Pour les plus gros budgets, il y a aussi de nombreux établissements très réputés comme : 
      • ❤️ La Quinta Jardins do Lago qui a l’air exceptionnelle (l’hôtel se trouve en plein cœur d’un jardin tropical !).
      • Le Savoy Palace, à la fois moderne et élégant, dont le spa est particulièrement réputé.

Nous avons eu une belle surprise avec cet hôtel qui cochait finalement toutes les cases pour un séjour réussi. Pour commencer, l’hôtel est superbe : la décoration est soignée, les chambres sont spacieuses et la litterie confortable. La plupart disposent d’une vue sur l’océan. Il dispose de deux piscines, une piscine extérieure, et une piscine semi-couverte très chaude, dans laquelle on peut barboter même en hiver ! En avril, c’était un plaisir de s’y délasser après nos longues randonnées. Le petit déjeuner est également copieux, varié et compris dans le prix de la chambre. L’hôtel dispose d’un parking, ce qui est parfait si comme nous vous souhaitez être autonomes pour visiter Madère. Il est situé à environ 20 minutes à pied du centre historique de Funchal et à proximité immédiate de la rue de l’impératrice Amelia où l’on trouve de nombreux restaurants dont certains font partie des meilleurs de la ville. 

Bonus : le rapport qualité-prix est excellent ! Nous avons payé 134 € / nuit pour 2 personnes, ce qui est vraiment accessible pour un hôtel de cette qualité ! Nous avons été ravies de notre choix. 

  • Ponta do Sol : la ville dispose d’un position centrale sur la côte sud, ce qui permet de rallier facilement tous les points d’intérêt de l’île. Le cadre est également charmant, au bord de la mer, dans une petite ville calme mais dynamique, à l’architecture harmonieuse. C’est ici que nous avons élu domicile pour notre second hébergement à Madère et nous en avons été ravies. Là encore, nous avons repéré pour vous plusieurs belles adresses : 
    • ❤️ Hôtel Sunset Bay : c’est l’hôtel dans lequel nous avons logé pour la seconde partie de notre séjour et qui là encore a coché toutes les cases. Je vous le décris un peu plus bas.
    • Estalagem Da Ponta Do Sol : Une adresse que nous avons repéré une fois sur place car nous avons voulu aller y dîner et que nous aurions clairement pu choisir pour notre séjour ! L’hôtel est perché sur un rocher face à la mer, surplombant la ville, avec une incroyable piscine à débordement… Le cadre est exceptionnel et le tarif pas si élevé pour un hébergement de ce standing. 

Nous ne l’avions pas fait exprès mais notre hôtel à Ponta do Sol faisait en fait partie du même groupe que notre hôtel à Funchal. Il s’agissait d’un Enotel, il y en a 3 en tout à Madère et 5 au total pour cette petite chaîne portugaise. Là encore, quelle belle surprise ! Toutes les chambres bénéficient d’une vue sur la mer, nous avions un grand balcon donnant directement sur l’océan situé juste de l’autre côté de la route. La décoration est soignée, la propreté impeccable, il y a un parking, une piscine, un bon petit déjeuner et le tout reste abordable : 120 € / nuit pour 2 personnes, petit déjeuner compris  pour un hôtel situé à 2 minutes de la plage ! Que demander de plus ?

  • La dernière option pour loger dans le sud-est de Madère est Câmara de Lobos, une petite ville située à une quinzaine de kilomètres de Funchal, mais pour laquelle nous n’avons pas vraiment eu de coup de cœur même si le petit port est joli. 
Ponta do Sol

Où loger au nord-ouest de Madère ?

Si vous avez choisi un premier logement dans le sud-est de Madère comme conseillé plus haut, je vous recommande ensuite de loger au nord-ouest de l’île. Plusieurs possibilités s’offrent à vous : 

  • Porto Moniz : sur la côte nord de Madère, cette jolie station balnéaire est vraiment dynamique ! Vous y trouverez de nombreux hôtels et restaurants, à proximité des superbes piscines naturelles de la ville. Un bon point de chute si vous aimez les villes animées. 
    • Nous avions notamment repéré l’hôtel Aqua Natura Madeira dont les chambres donnent directement sur la mer et les piscines naturelles, et qui semble offrir de magnifiques prestations.  
  • Seixal : La ville est plus petite, mais aussi beaucoup plus calme que Porto Moniz. Je pense que notre choix se serait plutôt porté sur Seixal pour loger sur la côte Nord de Madère car sa situation géographique est parfaite pour visiter l’ouest de l’île et la ville moins touristique que sa consoeur de l’ouest. Toutefois, les hébergements touristiques y sont relativement peu nombreux. 
    • Nous avions repéré la Casa Das Videiras, une maison d’hôtes qui abrite de jolies chambres. 
  • S’il n’y a plus de disponibilités à Seixal, vous trouverez peut-être votre bonheur à Sāo Vicente, un peu plus à l’est. Le village est séparé en deux : une partie sur le front de mer et l’autre encerclée par les montagnes. Les beaux hébergements ne manquent pas : 
    • ❤️ Nous avions eu un coup de cœur pour la Quinta Vale Vitis et la Casa da Piedade qui malheureusement n’avaient plus de disponibilités lors de notre séjour…  
Porto Moniz

Itinéraire clé en main pour visiter Madère

Organiser un voyage prend du temps, surtout si comme nous vous aimez profiter à fond de chaque destination et ne rien manquer. Pour vous aider à organiser votre séjour et vous faire gagner du temps, nous avons créé un guide clé en main à télécharger pour visiter Madère. Vous y trouverez une proposition de planning de voyage avec chaque journée organisée de manière cohérente pour découvrir tous les recoins de l’île. Temps de trajets, activités, tarifs, informations pratiques… Nous avons tout regroupé dans un document pratique pour que vous n’ayez plus qu’à vous laisser porter et profiter de votre séjour !

Inscrivez-vous à notre newsletter

Randonnée du Pico do Arieiro
Randonnée du Pico do Arieiro

Visiter Madère

Madère est un petit archipel, néanmoins, les choses à faire et à voir ne manquent pas ! L’île principale de Madère regorge de villages à visiter, de points de vues à découvrir, de randonnées à faire pour découvrir les plus beaux recoins de l’île. Nous avons regroupé toutes nos découvertes par région pour vous aider à y voir plus clair et à organiser facilement votre voyage à Madère. 

Que faire à Funchal, la capitale de Madère ?

Funchal est la ville principale de Madère. On l’appellerait “capitale” si l’île n’était pas une région du Portugal. Je dois avouer que je n’attendais pas grand-chose de ce petit chef-lieu avant de visiter la ville, et que j’ai été très agréablement surprise ! 

La ville est coincée entre les montagnes et l’océan, ce qui lui offre un cadre magnifique. Elle a su garder, dans son centre historique, une architecture de style colonial harmonieuse. 

Comptez au moins 1 journée pour visiter Funchal, 2 si vous souhaitez prendre davantage votre temps et découvrir toutes les beautés de la principale ville de Madère. 

Voici la liste des endroits et activités à ne pas manquer à Funchal : 

  • ❤️ Visiter le centre historique de Funchal : La rua de Santa Maria et ses oeuvres de street art peintes sur les portes, le marché des agriculteurs (Mercado dos Lavradores) et ses incroyables étals de fruits exotiques et de fleurs, la Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption et ses décors somptueux, la Praça do Municipio où trône l’hôtel de ville (n’hésitez pas à grimper au sommet de l’église Saint-Jean-l’Évangéliste (1 €) pour un joli point de vue sur la place). Pour ne rien manquer et en apprendre davantage sur l’histoire de Madère, sachez qu’il existe également des visites guidées de Funchal. 
  • Se balader sur la Marina de Funchal : On y découvre de petites embarcations, des yacht, des voiliers et plus loin, les immenses bateaux de croisière pour lesquels un port spécifique a été aménagé, juste à côté du musée CR7 (que pourront également visiter les fans de football et de Cristiano Ronaldo, natif de Madère)
  • Les amateurs pourront aussi s’offrir la visite du Blandy’s Wine Lodge pour découvrir le vin de Madère et s’offrir une petite dégustation.
  • Enfin, si vous souhaitez en apprendre davantage sur l’histoire de Madère, n’hésitez pas à vous offrir une petite séance de cinéma au Madeira Film Experience. Nous avons apprécié ce petit film de 30 minutes (en français) qui nous a permis de glaner quelques connaissances sur la culture et l’histoire de Madère. 
Centre historique de Funchal
Praca do municipio
Téléphérique de Funchal
rua de santa maria
Praca do Municipio

Après la visite du centre historique de Funchal, il est temps de prendre un peu de hauteur pour rejoindre Monte, située sur les hauteurs de la ville, dans la continuité de Funchal : 

  • ❤️ On y accède grâce au téléphérique de Funchal, qui, après une exceptionnelle et vertigineuse montée de 15 minutes, vous dépose au pied du Jardin Tropical. 
  • ❤️ Le Jardin Tropical de Monte est vraiment une visite à ne pas manquer : on y découvre des jardins aménagés exceptionnels mettant en scène la flore exotique de Madère mais aussi des espaces aménagés autour de jardins orientaux ou d’un grand lac… Absolument magnifique !
  • ❤️ À la sortie du jardin, au pied de l’église Notre-Dame de Monte, ne manquez pas les Carreiros et leurs paniers d’osiers ! Si vous avez le courage d’affronter la longue file d’attente, les prix prohibitifs et n’avez pas froid au yeux, ce sera à coup sûr une expérience inoubliable ! Sinon, contentez-vous d’admirer les courageux qui osent braver la descente, c’est sympa aussi.  
  • Un peu plus bas (accessible par un second téléphérique), il est également possible de visiter le jardin botanique de Monte, également superbe.  
carreiros do monte
jardim tropical de monte
jardim tropical de monte

Sachez enfin qu’il existe différentes excursions depuis Funchal : 

Que faire sur la côte sud jusqu’à l’ouest de Madère ?

Si vous aimez les plages, le soleil et les jolis petits villages, vous serez forcément séduits par la côte sud de Madère. C’est sur cette côte ensoleillée que se concentre la majorité de la population de l’île : on y flâne de village en village, à la découverte de falaises plongeant dans l’océan, de plages de galets et de merveilleuses plantations qui donnent à cette partie de l’île un charme certain. 

Ci-dessous, le détail des choses à faire et des activités à ne pas manquer :

  • Visiter Câmara do Lobos et son petit port coloré : soyons honnêtes, nous n’avons pas eu un gros coup de cœur pour cette ville, même si le petit port et le front de mer sont mignons, mais un peu gâchés par le grand parking qui se trouve juste derrière. Peut-être sommes-nous mal tombées car il y avait beaucoup de travaux dans la ville lors de notre séjour, qui semble être en cours d’aménagement. La rua São João de Deus, dont les murs sont décorés d’œuvres colorées faites à partir de canettes d’aluminium colorées, est tout de même sympa.  
  • ❤️ Marcher au-dessus du vide au Cap Girão. Le point de vue est superbe avec les falaises qui plongent à pic à plus de 500 mètres au-dessus de la mer ! Un belvédère avec une plateforme en verre ont été aménagés. Au pied des falaises, les plantations et les jardins forment de jolis motifs. Attention, il faut venir tôt (à partir de 9h30, il commençait à y avoir foule et de longues files d’attente pour accéder aux machines permettant d’acheter un billet d’entrée (l’accès est payant, 2 €).
  • ❤️ Flâner au pied des falaises de Fajã dos Padres : un vrai coup de cœur ! On y accède grâce à un téléphérique (12 € l’aller / retour) qui plonge à pic le long des vertigineuses falaises. En bas, il n’y a pas grand chose à faire à part se promener au milieu des plantations et des bananeraies, déjeuner dans le seul restaurant en bord de plage (cuisine à partir des fruits et légumes produits juste à côté), et admirer l’océan depuis la plage. Il est également possible de louer des transats pour griller au soleil, et même de dormir sur place dans de petits cottages privatifs pour ceux qui voudraient s’offrir un moment seul au monde dans un cadre extraordinaire ! Après un séjour intensif à Madère, nous avons décidé de ralentir le rythme pour notre dernier jour sur l’île en passant une journée à Fajã dos Padres et ne l’avons pas regretté. 
Câmara de Lobos
Câmara de Lobos
Cap Girão
Faja dos Padres
Faja dos Padres
  • Visiter Ponta do Sol : la ville possède un joli front de mer avec de hautes maisons colorées à l’architecture harmonieuse, quelques rues piétonnes et une jolie plage de galets. Il y a aussi une grande jetée qui offre un très joli point de vue sur la ville. La visite est rapide, mais nous avons beaucoup aimé cette ville qui a été un bon point de chute pour la seconde moitié de notre séjour (nous avons dormi au Enotel Sunset Bay). Mention spéciale pour les nombreuses bonnes adresses de la ville (The Old Pharmacie pour de délicieux tapas, jus, cocktails et gaufres, Steak and sun pour des viandes extraordinairement tendres et juteuses parfaitement cuisinées (goûtez la picanha !) et le Ponta do Sol café situé directement sur la plage)
  • Visiter Jardim do Mar et Paul do Mar :  Accroché à la falaise et plongeant vers la mer, la petite balade dans le village de Jardim do Mar (comprenez “jardin de la mer” et ses petites ruelles piétonnes très calmes bordées de jardins fleuris est bien agréable. ❤️ Juste à côté, une magnifique randonnée peu connue permet de rejoindre Paúl do Mar depuis Prazeres (PR 19). Ça descend à pic (on dégringole des falaises qui s’élèvent à 600 mètres pour arriver sur le front de mer en moins de 2 km), en serpentant au milieu de cultures en terrasse, avec une vue sublime sur l’océan. Comptez tout de même environ 1h30 de descente. Le chemin n’est pas très bien entretenu et le dénivelé est sévère, mais c’est superbe ! Une fois en bas, le tour dans le village est assez rapide. Il y a quelques restaurants pour prendre un verre. Vous pouvez ensuite remonter à pied (mais il faut du courage compte tenu du dénivelé !) ou prendre un taxi (c’est ce que nous avons fait !). Comptez 15 à 17 € pour remonter jusqu’à Prazeres (il est souvent possible de partager le taxi avec d’autres randonneurs pour diviser le prix). Une randonnée similaire semble exister pour rejoindre Jardim do Mar (PR 20).
PR19 Caminho Real do Paul do Mar
PR19 Caminho Real do Paul do Mar
PR19 Caminho Real do Paul do Mar
Paul do Mar
Jardim do Mar
  • .Admirer les falaises depuis le phare de Ponta do Pargo : à la pointe ouest de l’île, ce superbe phare domine l’océan, perché sur des falaises de plus de 300 mètres de haut ! Le panorama est splendide
  • À 2 kilomètres du phare, un joli point de vue accessible en 5 minutes par un chemin facile permet d’admirer la cascade de Garganta Funda. 
Ponta do Pargo
Ponta do Pargo
Ponta do Pargo
Garganta Funda
Garganta Funda

Que faire sur la côte nord de Madère ?

Plus sauvage et moins fréquentée que la côte sud de Madère, la côte nord offre un visage parfois plus authentique aux visiteurs venus la découvrir. Plus accidentée, plus pluvieuse, plus spectaculaire, plus verte… Les superlatifs sont nombreux ! Voici les endroits que nous avons préférés : 

  • ❤️ Porto Moniz et ses piscines naturelles : Il s’agit en fait d’une petite station balnéaire assez touristique (nous avons eu du mal à nous garer !) mais charmante. En arrivant par la ER 101, prenez le temps de vous arrêter au Miradouro da Santinha pour un superbe panorama sur la ville, avant de prendre le temps de découvrir son joli front de mer qui offre une vue superbe sur Ilhéu Mole, la petite île coiffée d’un phare qui fait face à la ville. Mais l’attraction phare à Porto Moniz, ce sont ses magnifiques piscines naturelles. Il y en a 2 : la première, à l’ouest du village, est une piscine aménagée et payante. C’est la plus propice à la baignade si vous voyagez avec de jeunes enfants. La seconde, à l’est du centre ville, est absolument sublime avec ses récifs volcaniques qui forment de grands bassins (pensez aux chaussures de plage pour ne pas vous trancher les pieds). L’accès est libre et gratuit. 
Porto Moniz
  • ❤️ Seixal : la ville est plus petite et plus calme que Porto Moniz. Elle possède également plusieurs piscines naturelles, moins fréquentées que dans la ville voisine et surtout, une magnifique plage de sable noir au pied des montagnes bordées par de petites cascades. C’est sublime, mais dommage que la grande digue gâche un peu le décor. Juste à côté, ne manquez pas non plus le Miradouro do Véu da Noiva qui dévoile de magnifiques falaises d’où une sublime cascade se jette dans l’océan !
  • ❤️ São Vicente : à quelques kilomètres de Seixal, ce minuscule village est coincé au milieu des montagnes. Son petit centre historique bien restauré est charmant avec ses jolies maisons traditionnelles et sa petite église. Un peu plus loin dans les montagnes, n’hésitez pas à grimper jusqu’à la chapelle de Nossa Senhora de Fátima qui est superbe avec son clocher qui semble comme planté dans la montagne.
São Vicente
São Vicente
São Vicente
Seixal
Seixal

Pour ceux qui n’ont pas de voiture à disposition, de nombreuses excursions depuis Funchal permettent d’aller explorer la côte nord de l’île et les piscines naturelles de Porto Moniz.

Que faire sur la côte est de Madère ?

Dans la continuité de la côte nord, la côte nord-est de Madère offre elle aussi l’occasion de découvertes magnifiques et variées, entre miradors, villages typiques et randonnées extraordinaires. Il ne faut notamment pas manquer : 

  • Santana, connue pour ses petites maisons typiques colorées au toît de chaume, dont certaines situées au cœur du village (à côté de la mairie) ont été restaurées. C’est très touristique, mais les maisons sont photogéniques. Un tout petit peu plus loin, à Faial, ne manquez pas également le Miradouro do Guindaste qui offre un point de vue saisissant depuis le sommet des falaises. 
  • ❤️ La randonnée de la Levada do Caldeirão Verde est l’une des plus belles randonnées de Madère et parmi celles que nous avons préférées. La randonnée fait 13 km aller/retour, mais le chemin est facile et plat. Il suit le chemin de la levada au milieu des arbres et des fougères, en longeant une falaise. On y croise plusieurs cascades avant d’arriver au milieu d’un cirque verdoyant du haut duquel dégringole une impressionnante chute d’eau. Sur la route, quelques tunnels et passages vertigineux mais tous parfaitement sécurisés.
Santana
Miradouro do Guindaste
levada do caldeirão verde

À Madère, vous remarquerez vite ces canaux d’irrigation, le long desquels circulent d’incroyables sentiers de randonnée. Ils ont été creusés à partir du XVIème siècle pour acheminer l’eau, abondante au nord-ouest de l’île, vers le versant sud-est où se situaient la plupart des habitations et des zones agricoles. Si elles servent aujourd’hui encore à l’irrigation des terres agricoles, les levadas permettent également d’alimenter Madère en électricité grâce à un système hydraulique. Le réseau est impressionnant : on compte plus de 2 000 kilomètres de levadas qui serpentent au milieu des montagnes de Madère !

levada do caldeirão verde
levada do caldeirão verde
  • Porto da Cruz, une jolie petite ville coincée entre l’océan et les montagnes. C’est tout petit, mais le village est charmant. On y trouve également une piscine naturelle (qui semblait fermée lors de notre passage, mais malgré tout utilisée par les enfants du village, et donc accessible ?). Le chemin qui longe la piscine permet d’avoir un joli point de vue sur la ville. En route, vous pouvez également vous arrêter au Miradouro da Portela pour un beau panorama !
  • ❤️ La randonnée de la Ponta de São Lourenço : là encore, l’une des plus belles randonnées que nous ayons eu l’occasion de faire à Madère et très différente du reste de l’île ! On y découvre un paysage désolé formé par des montagnes ocre qui s’échouent au-dessus de l’océan, terminant en une extraordinaire pointe sauvage et escarpée. La randonnée fait 6 kilomètres aller/retour avec un petit peu de dénivelé, mais rien de méchant. Il faut surtout se méfier du vent qui peut souffler fort ici ! Lors de notre passage, certaines bourrasques étaient impressionnantes ! Mais les paysages en valent la peine : l’océan d’un bleu profond, les montagnes rouges et noires, la végétation verdoyante et les fleurs multicolores forment un tableau harmonieux et saisissant ! Si vous le pouvez, commencez tôt ! C’est l’une des randonnées les plus populaires de Madère. Nous avons opté pour une randonnée au lever du soleil qui a rendu les paysages encore plus exceptionnels. Après la randonnée, vous pourrez si vous le souhaitez faire une petite pose baignade à la Prainha do Caniçal située juste à côté, une magnifique plage de sable noir (mais toute petite et un peu gâchée par le beach bar bétonné).
Porto da Cruz
Ponta de São Lourenço
Ponta de São Lourenço
Ponta de São Lourenço - Randonnée

Que faire dans le centre de Madère ?

Le centre de Madère est composé intégralement de montagnes, dont le point culminant est le Pico Ruivo qui s’élève à 1 840 mètres. C’est en les parcourant le long des interminables chemins de randonnée que l’on découvre toutes les beautés de cette île volcanique aux vallées verdoyantes. Au petit matin, les plus hauts sommets de Madère se réveillent souvent la tête au-dessus des nuages, offrant un spectacle mémorable à ceux qui auront eu le courage de se lever aux aurores ! Voici les endroits que nous avons préféré au coeur des montagnes de Madère : 

  • Ribeiro Frio et la Levada dos Balcões : À 20 kilomètres de Funchal, Ribeiro Frio est un parc naturel situé au cœur d’une forêt, au sein duquel il est possible d’effectuer de nombreuses randonnées. Nous avons opté pour la petite randonnée courte et facile de la levada dos Balcões (3 km aller/retour) qui permet d’accéder à un belvédère depuis lequel on peut admirer la cordillère centrale de l’île et plusieurs sommets de Madère. Les amateurs d’ornithologie prendront également plaisir à observer les nombreux oiseaux présents sur le parcours, et notamment le Pinson de Madère qui attend les visiteurs au belvédère !
  • ❤️ La randonnée du Pico do Arieiro au Pico Ruivo est l’une des plus célèbres et des plus belles randonnées de Madère. Elle permet de relier le sommet du Pico do Arieiro au sommet du Pico Ruivo en 7 km, en passant par des paysages époustouflants. Incroyable au lever du jour, lorsque le soleil se lève au-dessus d’une mer de nuage ! Si vous ne souhaitez pas faire la randonnée complète, vous pouvez vous contenter du premier kilomètre à Pico do Arieiro qui est absolument exceptionnel, et tenter la randonnée de Pico Ruivo au départ d’Achada do Teixeira qui est plus facile et moins longue. 
Pico do Arieiro
Pico do Arieiro
  • Le miradouro Eira do Serrado, qui offre une vue saisissante sur les montagnes et le village de Curral das Freiras situé en contrebas.
  • La randonnée das 25 Fontes et la Levada do Risco, parmi les plus célèbres de Madère. Le début du chemin est commun aux deux randonnées, nous avons opté pour la randonnée de la Levada do Risco qui mène à l’une des plus hautes cascades de l’île ! Comptez 6 km aller/retour pour cette randonnée, mais il est possible d’effectuer le retour grâce à une navette (payante), qui permet d’éviter de remonter la longue portion de route inintéressante du début de la randonnée. N’hésitez pas ensuite à poursuivre votre route sur l’ER 110 jusqu’à Porto Moniz. La route est superbe !
Curral das Freiras

Visiter l’archipel de Madère

Je pense qu’un article présentant que faire à Madère ne serait pas complet sans parler des autres îles de l’archipel. Nous n’avons malheureusement pas eu l’occasion de les visiter pendant notre séjour par manque de temps, mais ces îles ont l’air incroyables, elles méritent donc forcément un petit paragraphe dans cet article, en attendant que nous retournions à Madère pour les découvrir !

Car il faut savoir que Madère est le nom d’un archipel constitué d’une île principale (Madère, donc) et de 7 autres petites îles : 

  • Porto Santo, la seconde plus grande île (43 km2) composée d’une île et de plus petits îlots. Elle est notamment connue pour sa grande plage de sable doré, considérée comme l’une des plus belles plages de Madère ! On y accède en ferry depuis Funchal avec la compagnie Porto Santo Line. L’aller-retour coûte un peu plus de 60 € par personne.
  • Les îles Desertas (14 km2), formées pas trois petites îles dont la plus proche est située à une dizaine de kilomètres de la pointe de Madère. Des croisières à la journée permettent de les visiter et de profiter d’une expérience inoubliable à Madère ! La croisière semble magnifique, et ce fut à regret que nous avons dû renoncer à cette journée par manque de temps pendant notre voyage à Madère.
  • Les îles Selvagens (4 km2), complètement désertes et sauvages, situées à 300 km au sud de Madère (elles sont en fait plus proches des Canaries !).
Seixal

Informations pratiques pour visiter Madère

Comment aller à Madère ?

Territoire insulaire, l’avion est quasiment la seule option pour rejoindre Madère par son seul aéroport international situé à Santa Cruz à quelques kilomètres à l’est de Funchal. 

Coincé entre les pentes abruptes des montagnes madériennes et l’océan, l’aéroport de Funchal est considéré comme l’un des plus exceptionnels au monde. 

C’est surtout sa piste d’atterrissage qui lui a valu sa réputation. À peine 1 800 mètres de long, et ce malgré une extension récente au-dessus de la mer réalisée à grand renfort de pylônes en béton ! La piste d’atterrissage n’est autre que la plus courte au monde. Les pilotes doivent être très précis lors de l’atterrissage pour éviter une sortie de piste qui conduirait droit dans l’océan.

De plus, l’aéroport de Funchal est également soumis à des vents latéraux forts et imprévisibles, ce qui rend les atterrissages et les décollages difficiles. 

La complexité de cet aéroport est telle que l’ensemble de ses contraintes ont été modélisées et qu’il sert très régulièrement de site d’entraînement virtuel aux pilotes sur les simulateurs de vol. 

À partir du printemps et jusqu’à la fin de l’été, de nombreuses compagnies aériennes proposent des vols directs depuis de très nombreux aéroports européens en direction de Madère. Pendant les périodes plus creuses, les vols directs se font plus rares et il faut souvent opter pour la compagnie TAP Air Portugal, compagnie nationale portugaise, pour rallier Funchal au prix d’une escale à Lisbonne ou plus rarement à Porto

Certes, cette option est plus contraignante et moins rapide mais la compagnie TAP Air Portugal propose des stopover gratuits. Il s’agit d’escales longues, de quelques heures à dix jours maximum, qui permettent de profiter du déplacement pour visiter la ville étape. Une excellente solution si vous ne connaissez pas encore Porto ou Lisbonne, deux de nos villes portugaises favorites ! 

Quel temps fait-il à Madère ?

Le climat est l’un des plus gros atouts de Madère ! Située au large des côtes africaines, Madère bénéficie d’un climat subtropical océanique. En d’autres termes, il y fait bon toute l’année avec une moyenne de 20°C en été et de 16°C en hiver

Néanmoins, Madère étant une île d’origine volcanique, les montagnes sont omniprésentes et les plus hauts sommets culminent à plus de 1 800 mètres. À cette altitude, les températures sont bien entendues beaucoup plus fraîches et les gelées fréquentes. Pendant les mois d’hiver, on peut même y croiser un peu de neige. 

Madère est également une île où la pluviométrie est importante (c’est d’ailleurs grâce aux précipitations abondantes que la nature y est si luxuriante). Présentes tout au long de l’année, les pluies sont malgré tout plus abondantes de novembre à février, tandis que les mois les plus secs sont les mois d’été. Il est à noter également que les précipitations sont très inégales sur le territoire de l’île. La région nord, et surtout nord-ouest est la plus arrosée, contrairement aux alentours de Funchal qui sont souvent plus épargnés par les pluies. 

Quoi qu’il en soit, comme souvent pour les territoires de bord de mer et a fortiori pour les territoires insulaires, le temps change vite à Madère. Nous ne pouvons que vous recommander de consulter quotidiennement la météo et de modifier éventuellement vos plans en fonction des conditions annoncées.

Pico do Arieiro

Quelle est la meilleure période pour visiter Madère ?

Deux hautes saisons régissent l’année touristique sur l’île de Madère : le printemps et l’été

  • Le printemps : Dès le début du mois de mars, la nature madérienne se dévoile et les fleurs éclosent partout sur l’île. Les jardins sont fleuris, les bas-côtés des routes colorés et la nature tout entière est luxuriante. Cette période de l’année, peut-être la plus belle, se termine en apothéose par la fête des fleurs à Funchal. Durant trois semaines, de fin avril à mi-mai, la capitale célèbre la nature et les fleurs de l’île. Défilés, exposition, concerts, animations… Il s’agit de la période la plus plébiscitée pour visiter Madère. Si vous aussi vous décidez de vous y rendre à ce moment de l’année, il est impératif d’anticiper au maximum et d’avoir en tête que les prix, (notamment des hébergements) sont au plus haut.  
  • L’été : C’est la saison la plus chaude et la moins arrosée. Entre juin et septembre, vous êtes assuré d’avoir le temps le plus favorable pour venir visiter Madère. Les températures sont en effet extrêmement agréables en journée, sans être caniculaires, et l’air de l’océan rafraîchit l’atmosphère une fois le soleil couché. Mais c’est aussi la période la plus fréquentée de l’année, notamment pour les familles qui profitent des congés d’été pour venir découvrir Madère. Si vous choisissez vous aussi de venir visiter l’île portugaise à cette période, les réservations de dernière minute ne sont pas une bonne idée ! 

Néanmoins, le reste de l’année est loin d’être défavorable. Madère est en réalité une île qui se visite toute l’année et où la douceur de l’hiver peut également être un argument de choix pour trouver un peu de soleil sans traverser le globe. 

Combien de temps faut-il pour visiter Madère ?

L’île de Madère n’est pas très grande, pour rejoindre les points les plus éloignés, il vous faudra rarement plus d’une heure. Ce ne sont donc pas les trajets qui vous prendront beaucoup de temps. Il est possible d’avoir un très bel aperçu de l’île en une semaine. Vous aurez ainsi le temps de visiter Funchal, de faire quelques unes des plus belles randonnées de l’île comme celle de Pico de Arieiro à Pico Ruivo, celle de la pointe de Sao Lorenzo ou encore celle de la Levada do Caldeirao Verde, et vous disposerez également de suffisamment de temps pour découvrir les incontournables de Madère

Nous sommes restées un peu plus longtemps sur l’île puisque nous y avons passé 10 jours. Une durée idéale pour découvrir les sites cités ci-dessus et également prendre notre temps pour des journées plus tranquilles. 

Pico do Arieiro

Quel budget prévoir pour un voyage à Madère ?

Le budget nécessaire pour votre séjour dépendra évidemment du niveau de confort de votre hébergement, du type et du nombre d’activités réservées sur place, des éventuels restaurants, de la nécessité ou non de louer une voiture… Mais d’une manière générale, il faut avoir en tête que Madère est une destination européenne relativement abordable où les prix pratiqués sont très souvent moins élevés qu’en France. 

Nous concernant, notre voyage pour deux adultes à Madère, en haute saison, pendant 10 jours, avec un bon niveau de confort nous a coûté 2 867 € tout compris soit un peu plus de 1 400 € par personne

Bien évidemment, il est possible de voyager pour beaucoup moins cher en faisant des économies non négligeables sur l’hébergement et les repas. 

Afin de vous donner une idée très précise du coût de la vie et des postes de dépenses pour ce séjour, nous vous avons préparé un article complet et détaillé consacré à notre budget pour un voyage à Madère.

Est-il facile de conduire à Madère ?

La conduite à Madère ne présente pas de difficultés majeures. L’ensemble du réseau routier est en parfait état et habitants de l’île comme touristes ont une conduite plutôt tranquille. Néanmoins, s’agissant d’une île montagneuse, il est indispensable d’être relativement à l’aise sur les routes de montagne. Notez également que l’île est traversée par de nombreux tunnels qui ont été creusés à travers les montagnes pour faciliter les déplacements.

Comment se déplacer à Madère ?

La location d’une voiture est selon nous le meilleur moyen pour visiter Madère. Vous aurez ainsi toute l’autonomie nécessaire pour découvrir à votre rythme les plus beaux sites de l’île. 

Néanmoins, si vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas conduire à Madère, sachez que vous n’êtes pas condamné à rester dans votre chambre d’hôtel. 

Certes, les transports publics sont peu nombreux, peu pratiques et ne desservent pas forcément les sites d’intérêt pour les touristes mais une offre importante d’excursions s’est développée sur l’île. Vous pourrez alors très facilement réserver une visite, une activité ou une randonnée incluant le transfert depuis votre lieu d’hébergement

C’est notamment sur la plateforme Get Your Guide que vous trouverez la plus grande offre de choix pour visiter Madère.

Vous pouvez également demander directement à la réception de l’hôtel dans lequel vous logez ou à votre hôte d’organiser pour vous la ou les excursions qui vous intéressent. Il s’agit d’un service communément proposé. 

Enfin, dernières options, et parfois la plus facile à mettre en œuvre si vous n’avez pas votre propre véhicule, mais aussi la plus coûteuse, avoir recours aux très nombreux taxis qui sillonnent l’île. Vous les verrez partout avec leurs véhicules jaunes et bleus, les chauffeurs de taxi sont très nombreux à Madère et vous accompagneront sans problème au quatre coins de l’île. Même si le compteur est utilisé sans problème, n”hésitez pas à demander un ordre d’idée du prix de la course avant de monter à bord de la voiture : sur de long trajet, la facture peut être salée. 

2 236 photos Prainha do Caniçal

Quelles excursions faire à Madère ?

Il existe de nombreuses excursions à Madère, de quelques heures à la journée entière, vous ne pourrez probablement pas tout faire mais nous vous avons préparé une sélection des excursions les plus plébiscitées et les mieux notées de l’île : 

Notre guide de voyage à Madère

Vous souhaitez visiter Madère et vous n’avez pas le temps de préparer votre voyage ? N’hésitez pas à télécharger notre guide de voyage qui vous propose un itinéraire clé en main détaillé jour après jour pour ne rien manquer des plus beaux recoins de l’île ! Nous y détaillons 10 propositions de journées optimisées avec les différents points d’intérêt à découvrir, les informations pratiques et les temps de trajet pour que vous n’ayez plus qu’à vous laisser guider pour profiter au mieux de votre séjour à Madère !

Bientôt disponible !

Inscrivez-vous à notre newsletter

Des questions au sujet de notre voyage à Madère ?

Nous espérons que vous avez aimé cet article et qu’il vous sera utile pour préparer votre voyage à Madère !  

Si tel est le cas, n’hésitez pas à nous laisser un petit mot en commentaire pour nous le signaler, cela nous fait toujours très plaisir et nous motive à continuer à alimenter ce blog voyage pour vous aider à organiser vos séjours ! N’hésitez pas également à nous poser des questions en commentaire si vous avez besoin de davantage d’informations, nous prenons toujours le temps de vous répondre pour vous aider au mieux.

Et n’oubliez pas, si vous avez du mal à planifier votre itinéraire ou si vous manquez de temps, nous avons publié un guide de voyage qui propose un itinéraire clé en main pour visiter Madère et ne rien manquer de ses plus beaux paysages (Bientôt disponible !). C’est aussi une belle manière de soutenir le travail que nous effectuons ici pour vous publier toutes ces informations !

Bon voyage à Madère !

Vous avez aimé cet article ? Dites-le nous avec 5 étoiles !
Note : 5/5 - 7 avis

4 réponses

    1. Merci pour votre commentaire ! Vous allez passer un très beau séjour à Madère c’est certain, cette île est merveilleuse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d'autres articles qui pourraient vous intéresser

blog de voyage

Perspectives de voyage

Le blog voyage qui sort des sentiers battus

Notre objectif ?
Vous aider à découvrir la France et le monde grâce à nos conseils et idées pour organiser vos prochaines escapades 🇫🇷 🌎

Marie Morin, Perspectives de voyage

Salut, moi c'est Marie !

Avec Anne, nous avons créé Perspectives de voyage pour partager nos découvertes et sommes rapidement devenues blogueuses voyage professionnelles ! Nous sommes désormais également auteures de guides de voyage pour la maison d’édition Hachette Tourisme et avons auto-édité 15 guides de voyage et un carnet de voyage. Nous sommes ravies de vous accueillir sur notre blog voyage. En 2022, vous avez été près d’un million à nous rendre visite !