Le lac Mývatn

Que voir dans la région du lac Mývatn, au nord de l’Islande ?

Au nord est de l’île, l’Islande prend encore un nouveau visage. Ici se trouve le lac Mývatn, ancré dans un paysage riche et captivant. En toile de fond, on aperçoit la silhouette noire et lunaire du volcan Hverfell. Dans la zone géothermique de Hverir, des panaches de fumée blanche s’élèvent haut dans le ciel. Là, la terre se teinte d’une couleur orangée et les sols bouillonnent. Sur le lac, des blocs de lave émergent des eaux translucides. Un peu plus loin, les larges chutes de Goðafoss et Dettifoss impressionnent. Et puis, comme une récompense après une longue journée d’exploration, les sources chaudes des bains naturels de Mývatn vous tendent les bras. 

Découvrir le lac Mývatn au nord de l’Islande

Vous l’aurez compris, la région du lac Mývatn est riche d’un patrimoine naturel grandiose et diversifié. Ce très grand lac islandais, d’une surface de 37 km2, est gelé la moitié de l’année. Ses sites géologiques, à la fois volcaniques et géothermiques, couplés à la beauté du lac, attirent chaque année de nombreux touristes. La pluralité des paysages permet en effet de s’adonner à de nombreuses activités. On trouve ici de nombreux sentiers de randonnée pour se promener au milieu des merveilles de la nature islandaise. Mais il est également possible de faire du vélo ou des promenades à cheval. Et bien sûr, de se baigner dans les célèbres sources chaudes naturelles de Mývatn.

Nous avons découvert le lac Mývatn en hiver. Recouvertes de neige, les beautés de la région de Mývatn étaient à la fois féeriques et apaisantes. À cette période, les touristes sont peu nombreux et vous êtes souvent seuls lorsque vous vous promenez autour du lac. 

Le lac de Myvatn

Comment rejoindre le lac Mývatn ?

Pour arriver jusqu’au lac Mývatn depuis Reykjavik, il vous faudra compter entre 6 et 7 heures de voiture, en fonction des conditions météorologiques. Si vous avez le temps, profitez-en pour passer quelques jours dans le nord-ouest de l’île avant de vous rendre au lac Mývatn. La péninsule de Vatnsnes, méconnue des touristes, vaut vraiment le détour. 

Côté accessibilité, pas de problème. La route n°1 qui fait le tour de l’Islande longe l’ouest et le nord du lac. La route n°848, qui rejoint la route n°1, occupe les rives est et sud. Les routes sont très praticables, même lorsqu’il neige en plein hiver. Nous les avons empruntées après une tempête de neige qui avait duré toute la nuit ! Aucun problème, tant que vous êtes équipés de pneus neige.

Volcan sur le lac de Myvatn
Le lac Myvatn

Ne perdez plus de temps à organiser votre voyage

Téléchargez notre carnet de route ci-dessous

road trip en Islande

Combien de temps consacrer au lac Mývatn ?

Nous avons passé deux nuits dans la région de Mývatn, avec seulement une journée de visites. Cela peut sembler court, mais une journée nous a suffit pour découvrir les endroits les plus emblématiques de la région de Mývatn.

Il faut noter cependant que nos journées sont souvent très chargées : nous aimons partir très tôt le matin et rentrer tard le soir pour voir un maximum de choses. Il faut également prendre en compte le fait que nous n’avons pas pu nous rendre à Dettifoss car la route 862, qui permet d’y accéder, était fermée. 

Si vous avez du temps, je vous conseille donc de consacrer au moins 2 jours à la découverte du lac Mývatn et de sa région. Toutefois, si comme nous vous n’avez qu’une semaine pour faire le tour de l’Islande, vous ne serez pas frustrés en ne consacrant qu’une journée à la région.

Route au nord de l'Islande

Où manger et dormir aux alentours du lac Mývatn ?

Nous avons eu un peu de mal à trouver un logement abordable aux alentours du lac Mývatn. Autour de lac, la seule municipalité est le village de Reykjahlíð qui compte 187 habitants et il y a peu de logements. Côté restaurants, il y a très peu de choix et comme partout en Islande, les prix sont très élevés.

Nous avons donc choisi un logement près de Laugar, à environ une demie heure en voiture du lac Mývatn. L’objectif était de trouver un hébergement avec une petite cuisine pour que nous puissions nous faire nous même à manger et éviter ainsi les frais supplémentaires.

Le meilleur logement de tout notre séjour en Islande ! Souvent, nous essayons de trouver des hébergements vraiment pas chers pour faire des économies lorsque nous voyageons. Mais nous aimons aussi, de temps en temps, nous faire plaisir avec un hébergement qui sort un peu du lot.

Pour la qualité, les prix pratiqués au Einishus Cottages nous semblent raisonnables. Nous avons déboursé 324 euros pour deux nuits dans un chalet avec séjour et cuisine ouverte, chambre séparée, salle de bain et jacuzzi privatif. Soit 162 € par nuit. Le tout dans un cadre naturel superbe : quel plaisir de voir troupeaux de rennes et de chevaux islandais se balader au loin, le matin au réveil, à travers la fenêtre de la chambre. 

Einishus Cottages Myvatn
Einishus Cottages Myvatn
Einishus Cottages Myvatn
Einishus Cottages Myvatn
Einishus Cottages Myvatn

Outre la qualité du logement (tout est très neuf et propre), nous avons adoré profiter du jacuzzi privé en plein hiver ! L’eau est ici puisée naturellement dans les sources chaudes de la région. C’est une sensation unique que de se baigner le soir, dans un décors enneigé. Lorsque nous en avons profité, le ciel était couvert, et nous n’avons pas pu voir d’aurores boréales qui auraient encore ajouté à la magie de l’instant. 

Que voir à proximité immédiate du lac Mývatn ?

Pour vous déplacer autour du lac Mývatn, il vous faudra obligatoirement une voiture. En effet, le lac est très étendu (environ 37 km2). Et les points d’intérêt ne sont pas tous à proximité les uns des autres.

Se promener au bord du lac, à Hofdi

Hofdi est en fait une petite avancée de terre qui se déploie sur le lac Mývatn. À cet endroit, une forêt a été plantée. Plutôt rare en Islande, où les forêts ne couvrent que 2% du territoire ! Mais la spécificité de l’endroit, c’est surtout ces énormes blocs de lave qui émergent des eaux translucides du lac Mývatn.

À l’entrée du bois, un petit parking a été aménagé pour accueillir les touristes. Osez vous y aventurer même s’il n’y a personne. Vous pourrez ainsi vérifier si le portail est ouvert pour commencer à vous avancer dans la forêt (la visite est gratuite). Ensuite, vous pouvez grimper jusqu’au sommet de la presqu’île, où une vue panoramique sur le lac vous attend. Sinon, empruntez les sentiers qui longent le rivage. Vous y découvrirez de jolis points de vus sur le lac Mývatn.

Cette promenade sur les rives du lac est calme et agréable. Lorsque nous nous y sommes rendues, au mois de mars, nous n’avons croisé aucun touriste. À cette période, la forêt était recouverte d’un épais manteau neigeux et le lac était gelé par endroit. Un véritable havre de paix dans un décors sublime.

Hofdi sur le lac Mývatn
Hofdi sur le lac Mývatn

Le site géothermique de Hverir

En vous rendant à Hverir depuis le rives du lac Mývatn par la route n°1, vous passerez forcément à côté de la centrale géothermique de Krafla. Juste après la centrale, la route grimpe sur la montagne Námafjall. En haut, un petit parking avec un joli point de vue sur la centrale a été aménagé. N’hésitez pas à vous y arrêter : la vue sur les épais panaches de fumée, les montagnes et le lac en toile de fond est sublime. 

Hverir lac Mývatn

De l’autre côté du col, un peu après la centrale, se trouve le site géothermique de Hverir (parfois également appelé Hverarönd). Ici, la terre est en ébullition. Quelques pontons ont été aménagés autour des marmites de boue bouillonnante. On déambule alors au milieu des sources chaudes, des fumerolles et des solfatares, ces panaches de vapeur qui rejettent de fortes quantités de soufre. 

Vous pouvez accéder au site de Hverir à n’importe quelle heure de la journée. Encore une fois, la visite est libre et gratuite. Comme nous, vous passerez sûrement au moins une heure à vous promener entre les petits cratères de boue et les solfatares.

Hverir lac Mývatn
Hverir lac Mývatn
Le nord de l'Islande
Hverir lac Mývatn

Grimper au sommet du volcan Hverfell (ou Hverfjall)

Vous l’apercevrez forcément dès votre arrivée sur les rives du lac Mývatn. Avec ses courbes parfaites et ses pentes sombres, le volcan Hverfell intrigue. Sa silhouette arrondie et les reliefs de son cratère sont si parfaits qu’ils semblent tout droit sortis de votre imagination. Si vous aviez dû imaginer et décrire un volcan, ç’aurait été celui-ci. 

Le volcan Hverfell, parfois également appelé Hverfjall, s’est formé il y a 2 500 ans. Il culmine à environ 250 mètres de haut et son cratère fait 200 mètres de profondeur.

Hverfell nord de l'islande

Pour y accéder, un petit parking à été aménagé à proximité du volcan. Ensuite, il faut marcher environ 1 kilomètre pour s’approcher du chemin qui affronte les pentes sombres et abruptes du volcan. Prévoyez de bonnes chaussures ! L’ascension se fait directement sur les cendres noires, et ça grimpe sec ! Il vous faudra au moins 30 bonnes minutes pour atteindre le sommet du volcan Hverfell depuis le parking.

Une fois en haut, si vous souhaitez faire le tour du cratère, prévoyez au moins 1 heure de marche. Les paysages qui s’offrent à vous sont alors sublimes, pour peu que le ciel soit dégagé. Attention toutefois s’il y a du vent. Ici, il souffle très fort et s’il fait froid, les températures ressenties sont vites difficiles à supporter.

La grotte de Grjótagjá, pour les fans de Game of Thrones

Située à proximité du lac Mývatn, la grotte de Grjótagjá est une cave dont le fond est empli d’une eau chaude et bleutée. Le lieux n’est pas très touristique, bien qu’il ait été popularisé par la série Game of Thrones. Pour les fans de la série, il s’agit de la grotte dans laquelle Ygritte et Jon Snow font l’amour pour la première fois.

L’entrée de la cave n’est pas forcément simple, surtout lorsqu’il y a de la neige : il faut pouvoir crapahuter un peu et faire attention à ne pas glisser pour se faufiler au bord de l’eau. Une fois à l’intérieur, la baignade est interdite car l’eau atteint parfois les 50°. 

N’oubliez pas d’aller faire un tour au sommet de la grotte. On y aperçoit nettement l’impressionnante faille qui sépare les continents américains et européens. 

Grjótagjá lac Mývatn

Les bains naturels de Mývatn, sources chaudes au nord de l’Islande

Certains les appellent le “Blue Lagoon du Nord”. Tout comme leurs voisins du sud de l’Islande, les bains naturels de Mývatn vous permettent de vous délasser dans une eau bleue laiteuse, à près de 40°. Toutefois, dans les sources chaudes de Mývatn, les touristes sont moins nombreux, ce qui rend le lieu plus intime. Le prix d’entrée est également plus raisonnable qu’au Blue Lagoon. 

Ici, les bains naturels de Mývatn ont été construits en pleine nature. Après une journée à crapahuter et à marcher autour du lac, vous prendrez forcément plaisir à vous détendre dans ces sources chaudes.

Attention, en hiver, l’entrée et la sortie de l’eau sont difficiles ! Il faut passer par l’extérieur du bassin, vêtu uniquement d’un maillot de bain. Et quand les températures sont négatives, ce n’est pas une partie de plaisir ! Pourtant, nous avons adoré l’expérience

Quelle sensation étrange que de se baigner dans ces eaux chaudes et laiteuses alors que la température extérieure est négative… Là où les cheveux ont été mouillés, des glaçons se forment, semblables à de petits diamants. Mais même si les cheveux sont gelés, il ne fait pas froid. La température de l’eau est idéale. 

À la tombée de la nuit, lorsque les lumières se tarissent et que le bassin n’est plus éclairé que par quelques lanternes, l’ambiance devient féérique. 

Bon à savoir avant de se rendre aux bains naturels de Mývatn

      • Il n’y a pas de cabines individuelles pour se changer : il s’agit de vestiaires collectifs. Pas super pour les personnes très pudiques.
      • Pensez à apporter votre serviette. Sinon, vous pourrez en louer une sur place, mais ce n’est pas donné
      • L’entrée aux Mývatn Nature Baths coûte 4500 ISKs en basse saison, et 5000 ISKs en haute saison.
      • Les bains naturels de Mývatn sont ouverts jusqu’à minuit en été, et 22 heures en hiver. Allez-y tôt le matin ou tard le soir si vous voulez être plus tranquilles.

Les chutes de Goðafoss et Dettifoss, au nord de l’Islande

La chute de Goðafoss, à l’ouest du lac Mývatn

La chute de Godafoss se trouve au nord de l’Islande, à mi chemin entre le lac Mývatn et la ville d’Akureyri. Située sur la rivière Skjálfandafljót, cette immense et superbe chute mesure environ 12 mètres de haut et 30 mètres de large. Elle tient son nom qui signifie « chute des dieux » de la décision du parlement Islandais, en l’an 1 000, de se convertir au christianisme. Les anciennes idoles des dieux furent alors jetées dans la cascade.

Le site a été aménagé pour être facilement accessible aux touristes. De chaque côté de la rivière, des sentiers permettent de s’approcher tout près de l’impressionnante chute d’eau. C’est l’une des plus belles que nous ayons eu l’occasion de voir pendant notre voyage en Islande. 

Godafoss au nord de l'Islande
Godafoss au nord de l'Islande
Godafoss au nord de l'Islande
Godafoss au nord de l'Islande
Godafoss au nord de l'Islande

Dettifoss, à 1 heure et demi à l’est du lac Mývatn

Nous n’avons malheureusement pas pu nous rendre aux chutes de Dettifoss, connues pour être les plus puissantes d’Europe ! En effet, le jour de notre visite, les deux routes qui permettent d’y accéder étaient complètement enneigées et notées comme inaccessibles.

Cependant, si vous vous rendez dans la région du lac Mývatn et si les conditions vous le permette, le site semble être un incontournable

Pour y accéder, il faut emprunter la piste n°864. Attention, celle-ci n’est pas goudronnée et semble être très chaotique. Une autre solution consiste à emprunter la route n°862, plus accessible. En effet, celle-ci a été goudronnée pour faciliter l’accès à la cascade. Toutefois, il vous faudra marcher 1 kilomètre et demi pour rejoindre la chute de Dettifoss depuis le parking de la route n°862.

TÉLÉCHARGEZ NOTRE CARNET DE ROUTE
POUR UN ROAD TRIP EN ISLANDE

Notre Carnet de route vous accompagne lors d’un road trip inoubliable en Islande. Ce guide de voyage inédit vous propose un superbe itinéraire clé en main à suivre pendant votre séjour.  

road trip en Islande

Des questions sur le lac Mývatn et le nord de l’Islande ?

N’hésitez pas à nous poser vos questions sur la région du lac Mývatn et le nord de l’Islande en commentaire, ou bien à nous donner votre avis. Nous adorons vous lire et répondrons à toutes vos questions avec plaisir.

Vous avez aimé cet article ? Dites-le nous avec 5 étoiles !
Note : 5/5 - 5 avis

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Que faire et que visiter à Oslo ?

Recevoir nos prochains articles par email ?

Inscrivez-vous à notre Newsletter