Plage proche de Vik

Vik, Islande : Guide complet pour visiter la région

La région de Vik, dans le sud de l’Islande, révèle de superbes paysages. Vous y découvrirez de magnifiques cascades qui se jettent du haut de falaises escarpées, les langues des glaciers qui avancent lentement sur les terres, les plages de sable noir et leurs aiguilles de roches sauvages, plantées au milieu d’une mer agitée. Au bout de la route, l’église de Vik, perchée sur une colline, domine le paysage. Suivez-nous à la découverte de la région de Vik, au sud de l’Islande, et de ses paysages somptueux.

Vik, destination idéale pour découvrir le sud de l’Islande

Il y a ici à peine 300 habitants et pourtant. Lorsque l’on arrive à Vik, on peine à croire qu’il s’agit d’un petit village comme il en existe partout ou presque en Islande. Si Vik donne l’impression aux visiteurs de passage dans le sud de l’Islande de se trouver dans une véritable métropole, c’est que Vik est devenu le centre névralgique de toute une région.

Il faut dire que dans un rayon de 70 km autour de Vik, on ne trouve rien ou presque. Seules des fermes isolées, quelques hameaux et des habitations posées au milieu de nul part viennent rompre avec l’immensité des paysages du sud du pays. 

C’est donc cet isolement qui permet à Vik d’offrir à sa population tout ce dont elle a besoin. Supermarchés, magasins en tout genre, écoles, hôpital, station service, bars et restaurants… Une chose est sûre, on ne manque de rien à Vik et c’est précisément pour cette raison que la ville est un point de chute parfait pour découvrir le sud de l’Islande.

Informations pratiques pour visiter Vik et sa région

Où loger à Vik ?

La situation géographique idéale de Vik en fait donc le point de chute parfait pour visiter le sud de l’Islande. L’afflux touristique a propulsé le village sur le devant de la scène islandaise et les hébergements pour accueillir les visiteurs venus du monde entier se sont fortement développés ces dernières années. 

Gros avantage pour les voyageurs en road trip en Islande, l’offre d’hébergement à Vik est telle qu’il y en a pour tous les goûts et tous les budgets mais attention, la ville est extrêmement prisée et il convient de réserver très tôt pour pouvoir loger là où vous le souhaitez. 

Pour vous aider à faire votre choix, voici une sélection des logements les plus plébiscités par les voyageurs de passage à Vik en fonction de votre budget ainsi que notre établissement coup de cœur dans la ville. 

Où loger à Vik ?

Notre coups de coeur

Black Beach Suites

Un des plus beaux hébergements du sud de l'Islande

Visiter Vik et son village
Logement à Vik

Combien de temps séjourner à Vik ?

Si vous souhaitez rayonner dans les environs proches de Vik et découvrir les endroits à ne pas manquer présentés dans cet article, nous vous recommandons de passer au moins 2 jours et 2 nuits à Vik, voire 3 si vous avez beaucoup de temps à consacrer à votre voyage. 

Il est également possible d’y rester plus longtemps en rayonnant plus largement autour de Vik. Dans ce cas, si la conduite en Islande et les longues heures de route ne vous font pas peur, vous pourrez tout à fait faire de Vik votre camp de base et explorer le sud du pays jusqu’à Höfn. Vous découvrirez ainsi le merveilleux glacier du Vatnajökull, l’incroyable lagune glaciaire de Jökulsárlón et son petit frère le Fjallsárlón, le surprenant canyon de Fjaðrárgljúfur, la cascade de Svartifoss qui fait assurément partie des plus belles cascades d’Islande. Si vous le souhaitez, vous pourrez même partir une journée à la conquête du Landmannalaugar et des Hautes Terres d’Islande. Dans ce cas, il est tout à fait possible de loger au moins 7 jours à Vik sans s’ennuyer un seul instant. Attention tout de même, cette option n’est intéressante que si vous préférez ne pas changer de logement régulièrement quitte à parcourir de longues distances. Cette option est également plus adaptée en été. En effet, lors d’un voyage en Islande en hiver, les journées peuvent être très courtes et faire de longues heures de voiture n’est pas toujours judicieux pour profiter au mieux des quelques heures d’ensoleillement. 

Paysage sauvage en Islande

TÉLÉCHARGEZ NOTRE CARNET DE ROUTE
POUR UN ROAD TRIP EN ISLANDE

Ne perdez plus de temps à préparer votre voyage en Islande ! Notre guide de voyage entièrement numérique vous accompagne lors d’un road trip inoubliable en Islande. Ce guide de voyage inédit vous propose un superbe itinéraire clé en main à suivre pendant votre séjour.  

Comment rejoindre Vik ?

Idéalement située le long de la route n°1, à distance quasi égale de Reykjavik et de Jökulsárlón (le site le plus visité du sud de l’Islande) Vik se gagne très facilement en voiture ou même en bus depuis la capitale.

Disposer de son propre véhicule sur place reste de loin la meilleure option et vous permettra d’être autonome dans tous vos déplacements et de profiter ainsi pleinement de toutes les merveilles à découvrir dans la région de Vik. Si vous êtes à la recherche d’avis et de comparatifs concernant la location de voiture en Islande, la plateforme de Guide to Iceland vous sera d’une aide précieuse. 

Réservez votre véhicule

Comparez toutes les offres de locations de voiture en Islande

Les oiseaux autour de Vik

Nos coups de coeur à Vik et dans les environs

On ne cesse de le répéter depuis le début de cet article mais les choses à voir et à faire à Vik et dans les environs ne manquent pas. Nous avons décidé de vous présenter ici nos coups de cœur à Vik et dans les environs. Pour vous aider à situer l’ensemble de ces points d’intérêt, nous les avons également localisés sur la carte ci-dessous.

La petite ville de Vik

La ville de Vik en elle même ne présente pas un grand intérêt mais il y a malgré tout quelques points de vue remarquables que vous ne conseillons de ne pas manquer ! 

Vie nocturne à Vik

Dès votre arrivée à Vik, vous remarquerez la petite église rouge perchée au-dessus du village. N’hésitez pas à vous y rendre pour une vue imprenable sur Vik, ses plages de sable noir et les falaises. Pour une vue encore plus parfaite, poursuivez l’ascension jusqu’au cimetière de la ville. D’ici, vous aurez alors devant vous l’église, la ville, la mer, les plages et les falaises. Avis aux amateurs de photo, de très jolis clichés sont à réaliser ici ! 

Vue sur la petite ville de Vik
Vue sur la ville de Vik

Le village de Vik est situé au sud du glacier Mýrdalsjökull, le quatrième plus grand glacier d’Islande. Cette immense calotte glaciaire de près de 600 km2 recouvre, entre autres, le volcan Katla, considéré comme l’un des plus actifs et destructeurs d’Islande.

En Islandais, “Katla” signifie littéralement “la bouilloire”. En effet, lorsqu’il entre en éruption, le magma de ce volcan situé sous le glacier Mýrdalsjökull fait fondre d’énormes quantités de glace !

L’eau s’accumule alors sous la glace jusqu’à ce que la barrière glaciaire ou rocheuse rompe sous la pression. D’énormes quantités d’eau sont ainsi libérées : ce type de crue particulièrement dévastatrice est appelé “Jökulhlaup”.

Du fait de sa proximité avec le glacier Mýrdalsjökull et le volcan Katla, le village de Vik est considéré comme particulièrement à risque en cas de jökulhlaup et c’est d’ailleurs à côté de l’église, sur l’un des points les plus hauts de la ville, que les habitants sont invités à rapidement venir se réfugier en cas d’alerte au Jökulhlaup.

TÉLÉCHARGEZ NOTRE CARNET DE ROUTE
POUR UN ROAD TRIP EN ISLANDE

Ne perdez plus de temps à préparer votre voyage en Islande ! Notre guide de voyage entièrement numérique vous accompagne lors d’un road trip inoubliable en Islande. Ce guide de voyage inédit vous propose un superbe itinéraire clé en main à suivre pendant votre séjour.  

Les plages de sable noir de Vik, parmi les plus belles d’Islande

L’Islande est connue pour ses superbes plages de sable noir et celles de Vik sont absolument magnifiques et facilement accessibles. Reynisfjara est certainement la plus connue mais la plage de Black Sand juste à côté n’est pas en reste. 

Reynisfjara et ses aiguilles rocheuses, la plus belle plage de Vik

Située à proximité immédiate de Vik, la plage de sable noir de Reynisfjara est un véritable joyau du sud de l’Islande. Le site fait parti des plus courus du pays, vous serez donc rarement seul ici. 

Si vous en avez la possibilité, et si les heures de lever et de coucher de soleil vous le permettent, n’hésitez pas à vous y rendre au moment du lever de soleil lorsque les touristes n’ont pas encore pointé le bout de leur nez et que les aiguilles rocheuses semblent danser avec les lumières du lever du jour.

Vous découvrirez alors une immense plage de sable noir qui s’étend au bord de la montagne Reynisfjall. À ses pieds, on aperçoit une grotte entourée d’impressionnants orgues basaltiques aux formes rectangulaires où aiment nicher les macareux. Si vous avez la chance de vous y rendre à la période de nidification de ces oiseaux marins qui s’étend de mai à mi août environ, vous vous trouverez alors entouré de l’une des plus grandes colonies du pays après celle des Îles Vestmann et des fjords de l’ouest.  

Mariage autour de Vik
Grottes rocheuses en Islande
Oiseau symbolique d'Islande

Dans l’eau, les Reynisdrangar se dressent fièrement. Il s’agit d’aiguilles de stacks, ces morceaux de pierres décrochés des falaises par l’érosion. Ils ne semblent pas craindre les eaux glacées de l’océan atlantique qui leur baigne les pieds. La légende raconte qu’il s’agirait de trolls, pétrifiés par les rayons du soleil.

En regardant vers l’ouest, on aperçoit également les vertigineuses falaises de Dyrhólaey, tout au bout de la plage de sable noir…

Ce n’est pas pour rien que Reynisfjara fait partie des plus belles plages d’Europe d’après les blogueurs voyage ! 

Les plages aux alentours de Vik
Plage proche de Vik

Black Sand Beach, plus confidentielle mais tout aussi charmante

Contrairement à sa grande sœur Reynisfjara, Black Sand Beach a l’avantage d’être accessible sans voiture depuis le village de Vik. Il s’agit en réalité du prolongement de Reynisfjara, de l’autre côté de la montagne Reynisfjall. Ici, le sable est tout aussi noir qu’à Reynisfjara et les macareux présents également en nombre au cœur de l’été. 

Les oiseaux sauvages d'Islande

Le site est peut-être un peu moins impressionnant que celui de la plage précédente mais plus calme également. Moins de monde et… Moins de vent ! Si vous avez la chance de venir passer quelque jours à Vik, nous ne pouvons que vous recommander de venir visiter ces deux superbes plages. 

Les belles plages autour de Vik
Les plages à voir autour de Vik
Les plages autour de Vik

À la rencontre des macareux moine de Vik

Vik et ses environs font partie des meilleurs coins d’Islande pour observer les macareux. Il faut dire que le pays accueille la plus grande colonie d’Europe de macareux moine. Le reste se répartie entre les côtes d’Irlande et notamment les célèbres Cliffs of Moher, l’Écosse, les Îles Féroé, la côte norvégienne de Bergen à l’extrême nord de la Scandinavie ainsi que la Côte de Granit Rose en Bretagne. Mais attention, ce n’est pas parce que vous vous trouvez dans l’un des meilleurs endroits au monde pour observer les macareux que vous les verrez à coup sûr. En effet, ces adorables petits oiseaux marins ne sont pas présents sur les côtes islandaises et les falaises de Vik toute l’année. 

La plupart du temps, ils ne sont d’ailleurs pas ici puisqu’ils passent plus de 8 mois sur 12 en mer. C’est seulement à la fin du printemps, à la fin du mois d’avril ou au début du mois de mai, que les macareux moine rejoignent les côtes pour venir pondre leurs oeufs dans les multiples recoins et niches offert par les falaises déchiquetées de la côte sud de l’Islande. 

Une fois l’oisillon suffisamment grand et fort, toute la colonie rejoint le large pour passer une nouvelle saison en mer. Si vous souhaitez les observer, il faudra alors vous trouver à Vik entre les mois de mai et le milieu du mois d’août. Inutile de chercher le moindre bec orange en plein mois de janvier !

La faune sauvage d'Islande
La faune sauvage d'Islande
Oiseaux sauvages d'Islande

Où observer les macareux dans la région de Vik ?

À proximité immédiate de Vik, il est possible d’observer les macareux sans difficulté à trois endroits différents : Sur les plages de Reynisfjara ou de Black Sand Beach et sur la péninsule de Dyrhólaey.

Observer les macareux sur les plages de Reynisfjara et de Black Sand Beach

Nous vous en avons déjà parlé un tout petit peu plus haut dans l’article mais les falaises qui entourent les plages de Reynisfjara ou de Black Sand Beach sont le lieux idéal pour venir observer les macareux moines installés en Islande pour l’été. Ici, vous n’aurez qu’à lever la tête pour les observer par centaine en train de voler en direction du large pour revenir quelques instants après le bec chargé de petits poissons pour nourrir leurs oisillons.

La péninsule de Dyrhólaey, un lieu magique à quelques kilomètres de Vik

Pour accéder à Dyrhólaey depuis Vik, il vous faudra reprendre votre véhicule pour faire quelques kilomètres en direction de l’ouest. Après avoir quitté la route n°1 et emprunté la piste carrossable n°218, vous arriverez sur le site de Dyrhólaey.

Paysage sauvage autour de Vik

Ici, vous découvrirez un des plus beaux panoramas qu’il soit possible d’avoir dans le sud de l’Islande. Plage de sable noir à perte de vue sublimée par l’écume des vagues de l’océan, macareux par miliers et, au loin, la silhouette d’une armée de glaciers.  

L’endroit est également connu pour son phare et pour son immense arche volcanique qui s’élance dans la mer. Promenez-vous le long des falaises. La plage de Reynisfjara, son sable noir et ses aiguilles rocheuses sont superbes vues d’en haut et, même en l’absence des macareux, la péninsule de Dyrhólaey fait partie des incontournables dans la région de Vik et de tout voyage en Islande d’ailleurs. 

Visiter une grotte de glace sur le glacier Myrdalsjökull

S’il y a une activité extraordinaire à ne pas manquer lors de votre voyage en Islande, c’est bien celle-ci : la visite d’une grotte de glace. 

Quelle sensation extraordinaire de pénétrer dans les entrailles du glacier, pour découvrir sa palette de couleur incroyable : ici, la neige agglomérée transformée en glace ressemble à une caverne de diamants bleutés. Un lieu qui ne ressemble à aucun autre, pour un moment absolument hors du temps.

Tout dans cette excursion est absolument incroyable : de la super jeep aux roues immenses qui vous permettra de grimper sur le la calotte glaciaire du Mýrdalsjökull, qui recouvre le volcan Katla, jusqu’aux paysages traversés pour atteindre le glacier.

Grotte de glace sur le glacier Vatnajokull en Islande

Réservez votre excursion

Visiter une grotte de glace au coeur d'un glacier

Le cirque de Pakgil, en direction des terres

Ce n’est pas parce que Vik se situe en bord de mer qu’il n’est pas possible d’aller voir ce qu’il se passe dans les terres. Après quelques minutes de route vers l’est, engouffrez-vous sur la route n°214 en direction des terres. Vous arriverez alors sur une sublime piste de 16 kilomètres sur laquelle les arrêts seront nombreux tant le paysage est changeant. Au bout de celle-ci, le superbe cirque de Pakgil

Dans un environnement verdoyant, dans le lit d’un canyon, le cirque de Pakgil termine en cul de sac la superbe piste 214. Ici, seul un camping abrité du vent est présent. C’est d’ailleurs l’endroit rêvé pour passer la nuit si vous souhaitez faire de Pakgil votre point de départ pour l’une des superbes randonnées qu’il est possible de démarrer ici. En effet, de magnifiques sentiers de randonnée partent du camping en direction des hauteurs. Vous pourrez alors approcher le glacier Myrdalsjökull et profiter de vues exceptionnelles. 

L'intérieur des terres à côté de Vik
Les montagnes d'Islande
Randonnées dans les terres d'Islande
Les paysages montagneux d'Islande

Les cascades de la région de Vik

Le sud de l’Islande et la région de Vik tout particulièrement sont probablement les meilleurs endroits pour observer les plus belles cascades d’Islande. En plus d’être nombreuses, elles ont l’avantage d’être très facilement accessibles puisque visible depuis la route principale. Si vous ne deviez en retenir que deux, il s’agirait assurément des cascades de Seljalandsfoss et de Skogafoss.

Seljalandsfoss, première cascade sur la route qui mène à Vik

Si vous vous rendez à Vik depuis Reykjavik ou le Cercle d’Or, la cascade de Seljalandsfoss est la première que vous croiserez sur votre route. Elle se situe en effet à une soixantaine de kilomètres à l’ouest de Vik, juste à côté du port de Landeyjahöfn d’où partent les ferries en direction des Îles Vestmann

Un grand parking payant permet de stationner à deux pas de la chute de Seljalandsfoss et d’accéder au pied de la cascade en seulement quelques minutes de marche. La chute de Seljalandsfoss se déverse ici depuis une falaise haute d’environ 40 mètres et des escaliers et passerelles ont été aménagés pour permettre aux visiteurs de passer derrière le rideau d’eau

Attention, si vous décidez de tenter l’expérience (ce que nous vous conseillons !) vous ne serez pas épargnés par les milliers de gouttelettes projetées par la cascade. Comme nous, vous ressortirez très probablement trempés, alors pensez à prendre des vêtements imperméables !

Pour prolonger un peu l’expérience sur les lieux, il est possible de poursuivre votre chemin à pied jusqu’à une deuxième cascade. En longeant les falaises, vous tomberez sur la cascade de Gljufrafoss. Pour la contempler, il faudra là encore effectuer quelques acrobaties. Celle-ci est située dans un petit canyon auquel il est possible d’accéder en passant par le ruisseau. Pour l’apercevoir, il n’y a pas d’autre choix que de mettre les pieds dans le ruisseau (peu profond mais glacé) qui permet de se faufiler derrière les rochers.

Les cascades autour de Vik

Skogafoss, notre cascade préférée à deux pas de Vik

Après vous être fait mouiller par la cascade de Seljalandsfoss, continuez votre route jusqu’à la chute de Skogafoss toujours le long de la route 1. Ici, vous n’êtes plus qu’à 30 minutes en voiture de Vik. C’est l’une des plus jolies cascades que nous ayons pu voir en Islande. Véritablement impressionnante, la rivière Skógá dégringole ici d’une falaise haute de plus de 60 mètres sur une largeur d’environ 25 mètres !

Aux pieds de la cascade, il est possible de s’approcher tout près de l’épais rideau d’eau. Pour les plus courageux, un long escalier permet de grimper tout en haut la chute de Skógafoss (380 marches tout de même !). De là haut, jolie vue sur la cascade et les alentours. Ensuite, un petit chemin suit la rivière Skógá. Il mène jusqu’au col qui sépare les glaciers Mýrdalsjökull et Eyjafjallajökull, mais il faut compter environ 5 heures de marche rien qu’à l’aller ! Sans en faire autant, il est très agréable de suivre la rivière sur quelques kilomètres pour admirer les autres cascades qui ponctuent le cours d’eau.

Les cascades d'Islande

Le village de Skogar à 30 kilomètres de Vik

Avant de quitter la cascade de Skogafoss, faite un détour par le minuscule hameau de Skogar juste à côté. Ici, une poignée de maisons en tourbe particulièrement photogéniques se dressent face à vous. Le musée ethnographique de Skogar y a d’ailleurs été installé et il est possible de le visiter, moyennant le ticket d’entrée bien évidemment, afin de mieux appréhender à quoi ressemblait la vie des islandais, leurs traditions et bien entendu la place de la pêche dans leur quotidien. Explication en français bien utiles. 

Le village de Skogar

Le Sólheimajökull, un glacier accessible à proximité de Vik

À une trentaine de kilomètres de Vik, il faut quitter la route n°1 pour emprunter la piste goudronnée n°221 qui mène au glacier Sólheimajökull. Tout au bout de la piste, un parking et quelques tables de pique-nique ont été aménagés pour accueillir les visiteurs.

Depuis le parking, il ne vous faudra pas longtemps pour comprendre que vous avez bien fait de vous arrêter ici ! Après seulement quelques minutes de marche, la langue glaciaire de Sólheimajökull apparaît. Déjà, on aperçoit ses crevasses aux tons bleutés et noirs. Les tentacules du glacier viennent ici s’échouer au bord d’un cours d’eau où flottent tranquillement quelques icebergs. La glace fondue du glacier donne ici naissance à la rivière Jökulsá á Sólheimasandi qui court ensuite jusqu’à l’océan.

Randonner sur les glaciers d'Islande
Le Glacier de Solheimajokull

Au bord de l’eau où se reflètent les montagnes, quelques morceaux de glace, semblables à des diamants, sont échoués. Il suffit ensuite de marcher quelques centaines de mètres pour se retrouver littéralement aux pieds du Sólheimajökull. On y admire la glace noircie par les cendres des éruptions successives des volcans alentour. De nombreuses excursions sur le glacier sont proposées ici.

Les glaciers d'Islande
Glacier à proximité de Vik

Réservez votre excursion

Réservez votre excursion sur le Sólheimajökull

Glacier à proximité de Vik

La carcasse d’avion de Solheimasandur, une épave saisissante

Entre Dyrhólaey et Sólheimajökull, à une vingtaine de kilomètres de Vik, se trouve Sólheimasandur. Il s’agit de l’épave d’un Douglas DC-3 abandonnée, échouée sur une plage de sable noir après un atterrissage d’urgence en 1973.

Depuis le parking en bordure de route n°1, il faut compter au minimum 2 heures de marche pour faire l’aller/retour et atteindre la carcasse de l’avion. La randonnée qui y conduit est sans grand intérêt mais la récompense à l’arrivée vaut le déplacement. Attention en revanche, ne vous attendez pas à être seul ici. Le site est connu et les touristes nombreux à traverser ce désert de cendre pour rejoindre la carcasse de l’avion et repartir avec la plus belle photo

1

Le bassin de Seljavallalaug pour profiter d’une pause détente en pleine nature

C’est l’un des spots photo préféré des utilisateurs d’Instagram en Islande : la piscine de Seljavallalaug. Celle-ci se situe à une trentaine de kilomètres de Vik, et à seulement quelques kilomètres de Skógafoss.

Depuis la route n°1, on accède rapidement à un parking par la piste n°242. Il faut ensuite parcourir environ 3 kilomètres à pied (et franchir un petit guet) pour accéder au bassin. Ici, le cadre est charmant, avec cette piscine, l’une des plus anciennes d’Islande, encadrée par les montagnes.

Attention, ne vous attendez pas à un bassin aménagé comme au Blue Lagoon ! Le site est entièrement public et gratuit. Il n’est pas surveillé et seulement entretenu par des bénévoles. Dommage que quelques voyageurs peu scrupuleux aient transformé les petits abris situés à l’arrière du bassin en dépotoir… Côté température, l’eau n’est pas extrêmement chaude. Mais beaucoup de voyageurs s’adonnent quand même à la baignade dans ce joli cadre !

Visiter Vik en Islande

TÉLÉCHARGEZ NOTRE CARNET DE ROUTE
POUR UN ROAD TRIP EN ISLANDE

Vous souhaitez découvrir la région de Vik ? Ne rien manquer des meilleurs endroits à découvrir en Islande ? Ne perdez plus de temps et consulter notre guide de voyage ! Ce carnet de route inédit vous dévoile un itinéraire clé en main ! Tout y est minutieusement détaillé, vous n’aurez plus qu’à vous laissez guider et profitez pleinement de votre voyage en Islande ! 

Des questions sur la région de Vik et le sud de l’Islande ?

Nous espérons que vous avez aimé cet article et qu’il vous sera utile pour préparer votre visite de Vik ! Malgré toutes ces informations, s’il reste encore quelques zones d’ombre, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire. C’est toujours un plaisir pour nous de vous répondre et de vous aider à préparer vos voyages 😊❤️

Si vous avez aimé cet article, ou s’il vous a été utile, vous pouvez également nous laisser un petit mot en commentaire ou nous le signaler en lui attribuant 5 étoiles ! Cela nous fait toujours très plaisir.

Si vous le souhaitez, pensez à épingler notre article sur Pinterest 📌 pour le conserver précieusement. Vous pouvez également le partager facilement sur les réseaux sociaux avec les boutons juste en dessous pour aider d’autres futurs voyageurs.

Votre soutien pour nous aider à diffuser nos articles nous est très précieux 😊

Vik, sud de l'islande
Vous avez aimé cet article ? Dites-le nous avec 5 étoiles !
Note : 5/5 - 8 avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez cet article !

Découvrez d'autres articles qui pourraient vous intéresser
blog de voyage

Perspectives de voyage

Le blog voyage qui sort des sentiers battus

Notre objectif ?
Vous aider à découvrir la France et le monde grâce à nos conseils et idées pour organiser vos prochaines escapades 🇫🇷 🌎

Marie Morin, Perspectives de voyage

Salut, moi c'est Marie !

<