vue sur la Vallée de la Dordogne

Visiter Sarlat : que faire, que voir à Sarlat et dans les alentours ? 

Avant ce weekend à visiter Sarlat et le Périgord Noir, nous avions déjà eu l’occasion de découvrir la ville une première fois il y a quelques années, au retour d’un voyage en Occitanie. Mais cet arrêt bien trop bref nous avait laissées sur notre faim et nous nous étions promis de revenir un jour pour découvrir davantage cette jolie ville qui en l’espace de quelques heures nous avait déjà séduites. Alors quand l’occasion s’est présentée aux premiers jours de l’été, nous n’avons pu que nous réjouir. Enfin, nous allions pouvoir prendre le temps d’explorer cette merveilleuse région qui nous faisait tant envie. Et le Périgord Noir a tenu toutes ses promesses… Des paysages somptueux, une histoire riche, une gastronomie exceptionnelle et des trésors archéologiques à peine croyables. Il n’en fallait pas moins pour que nous passions un séjour inoubliable à la découverte de Sarlat et des alentours.

Ce séjour dans le Périgord Noir à la découverte de Sarlat et des alentours a été si riche, si dense que nous avons choisi de découper cet article de blog en 3 parties : 

  • Visiter Sarlat 
  • Découvrir la vallée de la Dordogne 
  • Découvrir la vallée de la Vézère

Afin de faciliter la navigation au sein de l’article, vous pouvez, en plus du sommaire au-dessus, utiliser les trois boutons ci-dessous pour accéder directement à la zone géographique qui vous intéresse.  

Vous pouvez également retrouver nos découvertes en stories vidéo sur notre compte instagram

Visiter Sarlat : que faire et que voir dans la capitale du Périgord Noir ?

L’une des plus belles manières de débuter la découverte du Périgord Noir est de prendre le temps de visiter Sarlat. Véritable moteur du tourisme dans la région et capitale du Périgord Noir, Sarlat fait partie des destinations françaises les plus prisées. 

En haute saison, Sarlat foisonne de visiteurs venus découvrir sa belle cité médiévale. Les rues et ruelles de la ville deviennent le terrain de jeu des visiteurs et l’animation bât son plein. Mais pas d’inquiétude, il reste tout à fait possible de visiter Sarlat avec une certaine tranquillité. Pour éviter la foule, vous pouvez opter pour une découverte matinale, une visite nocturne, ou profiter des nombreux événements qui continuent d’animer la ville hors saison. Les possibilités sont nombreuses pour visiter Sarlat et dans tous les cas, pas d’inquiétude ! Même lorsqu’elle fourmille de monde lorsque l’été bat son plein, la ville est si belle que sa visite reste des plus agréables. 

Nous vous dévoilons dans cet article tous nos meilleurs conseils pour profiter au maximum de la découverte de Sarlat, la ville emblématique du Périgord Noir. 

Le terme Périgord n’a aujourd’hui plus aucune existence administrative. Il s’agit d’une appellation historique et géographique qui se calque parfaitement sur l’actuel département de la Dordogne. Et la Dordogne, ou le Périgord, renferme quatre grandes régions naturelles.

  • Le Périgord Vert, qui se trouve au nord du département autour de la ville de Notron. On y découvre énormément de châtaigniers, de vallées et de prairies verdoyantes qui lui ont donné son nom.
  • Le Périgord Pourpre, au sud-ouest du département autour de Bergerac, est caractérisé par ses vergers et ses vignobles qui produisent le célèbre vin du même nom.
  • Le Périgord Blanc, au centre du département, autour de Périgeux la préfecture, dévoile de grandes vallées et plateaux calcaires qui caractérisent la zone 

Le Périgord Noir, enfin, s’étend au sud-est du département. Son nom lui vient des très sombres forêts de chênes verts qui l’habitent. C’est de cette région, dont fait partie Sarlat, que nous traitons dans cet article.  

photo de sarlat

Visiter Sarlat à pied : à la découverte de la ville médiévale

Nous avons eu un vrai coup de cœur pour la ville médiévale de Sarlat. Il faut dire que forcément, lorsque l’on visite la ville de France qui compte la plus forte densité de monuments historiques classés, on ne peut qu’être éblouis. Partout, dans toutes les rues et ruelles, se cachent de jolies merveilles. 

Quel plaisir de découvrir ces toitures en lauzes somptueuses, d’admirer les façades de la Maison de la Boétie, la cathédrale Saint-Sacerdos ou encore l’ancienne église Sainte-Marie et son marché couvert… Tout, absolument tout est superbe dans le vieux Sarlat. 

vue sur les toits de sarlat

BONNES ADRESSES

L’hôtel Naâd, un hôtel cosy et chic à Sarlat

Voilà une très belle adresse pour séjourner à Sarlat et prendre le temps de visiter la région. C’est dans un ancien hôtel entièrement rénové que s’est installé l’hôtel Naâd en 2019. 

Naâd pour Nadège, la maîtresse des lieux, qui a su faire de cette ancienne affaire un boutique hôtel moderne et chaleureux dans lequel on se sent comme à la maison. Du sol au plafond, tout à été refait avec beaucoup de goût. Des couleurs chaudes, des matières douces et une décoration unique pour chacune des 25 chambres que compte cet établissement à taille humaine. 

L’équipe qui travaille aux côtés de Nadège est absolument charmante et met tout en œuvre pour que les clients se sentent bien. Et pour ne rien gâcher, le petit-déjeuner servi dans une jolie salle y est absolument délicieux. 

Quant à l’emplacement de l’établissement, il n’y a pas grand chose à redire… Difficile d’être mieux situé à Sarlat ! L’hôtel Naâd est littéralement à deux pas de l’entrée de la cité médiévale, si bien qu’il est facile de stationner devant pour charger et décharger la voiture avant de partir découvrir la ville à pied. 

Au besoin, l’hôtel dispose de quelques places de parking privé (en supplément et sur réservation) mais il est aussi très facile de se garer à proximité immédiate dans les parkings publics et gratuits que compte Sarlat.

photo de l’hôtel Naâd à Sarlat
photo du déjeuner de l’hôtel Naâd
photo d'une chambre de l'hôtel Naâd

Visiter Sarlat de nuit, à la lueur de l’éclairage public au gaz de ville

Et pourquoi ne pas visiter Sarlat deux fois ? Une fois de jour, une fois de nuit ? C’est ce que nous avons choisi de faire et nous n’avons pas regretté notre choix. 

Il faut dire qu’à Sarlat rien n’est comme ailleurs et tout est mis en place pour magnifier la ville. Ici, à la tombée de la nuit, ce ne sont pas de banals lampadaires qui s’allument mais bien tout un système d’éclairage public au gaz qui vient donner un tout autre visage à la vieille ville. Les bâtiments anciens prennent vie grâce à la douceur de la flamme, la pierre ocre des bâtiments devient dorée et tous les détails des façades sont valorisés. 

Visiter Sarlat de nuit permet ainsi de découvrir un autre visage de la ville. Sans oublier qu’au cœur de l’été, à l’époque où la Dordogne suffoque parfois sous la chaleur, la visite nocturne est l’occasion rêvée de profiter d’un peu de fraîcheur et d’une visite bien plus intimiste, loin de l’effervescence qui anime les rues de la ville le jour. 

photo de Sarlat la nuit
photo de Sarlat la nuit
photo de Sarlat la nuit

Ne manquez pas la visite guidée organisée par l’office du tourisme. Accompagnés d’une guide conférencière passionnante, vous pourrez ainsi découvrir les secrets et l’histoire passionnante de la ville à la lueur des flammes. Pensez à réserver vos places en avance sur le site de l’office de tourisme. 

Visite organisée du 1er juin au 30 septembre, horaires variables suivant la période. Les visites diurnes se tiennent dès le mois d’avril et jusqu’à la fin du mois de décembre

L’ascenseur panoramique de Sarlat, pour découvrir la ville vue d’en haut

Installé dans le clocher de l’église Sainte-Marie, l’ascenseur panoramique de Sarlat est au premier abord invisible ou presque. Forcément, compte tenu du nombre important d’édifices classés dans la ville et du caractère protégé de l’église, il n’était pas envisageable de faire n’importe quoi ici ! L’ascenseur est ainsi masqué à l’intérieur du clocher afin de ne pas compromettre l’harmonie générale. Ingénieux !

Après 35 mètres d’ascension, l’ascenseur se dévoile et sort littéralement de la tour ! Il semble comme posé dans le vide. Pas de plafond, des gardes-corps en verre minimalistes… On a presque l’impression de marcher sur les toîts de Sarlat ! 

Au sommet, l’expérience est complétée par un guide qui commente le panorama environnant. C’est aussi l’occasion de prendre pleinement conscience de la situation géographique de Sarlat, enclavée au milieu des collines dans un cadre verdoyant remarquable.  

L’expérience dure 12 minutes et des montées sont programmées tous les quarts d’heure avec à chaque fois 8 participants au maximum. Il est ainsi recommandé de réserver sa place (5 € par personne) bien en amont, surtout en haute saison. Pour cela, rien de plus simple : il suffit de prendre son billet au pied de l’ascenseur situé rue des Consuls ou de se rendre à l’Office du tourisme de Sarlat rue Tourny. Attention, la cage d’ascenseur étant ouverte sur le dessus, celui-ci ne fonctionne pas en cas d’intempéries ou de très fortes chaleurs.

vue en hauteur de Sarlat
photo des toits de Sarlat
photo d'une vue sur Sarlat

Découvrir les spécialités culinaires de la région dans les meilleurs restaurants de la ville

En arrivant à Sarlat, nous avions une certitude : nous allions forcément bien manger. Il faut dire que nous avions fait un peu de repérage en ayant fréquenté les environs quelques semaines auparavant. Nous avions alors eu la chance de découvrir le Lot et les alentours de Rocamadour, ce qui nous avait permis de découvrir les spécialités culinaires du sud-ouest. 

À Sarlat, nous n’avons évidemment pas été déçues ! Tous les restaurants dans lesquels nous avons pu dîner ou déjeuner pendant ce séjour à la découverte du Périgord Noir, de Sarlat et de ses environs se sont avérés délicieux. Canard sous toutes ses formes, pommes de terre Sarladaises, noix du Périgord, cèpes, truffes… La région possède un terroir d’une richesse exceptionnelle qui ne pourra que ravir les amateurs de gastronomie. 

Voici nos deux coups de coeur pour déguster de délicieux produits locaux à Sarlat : 

photo d'une spécialité du Périgord
Visiter Sarlat et déguster les spécialités
photo spécialité Sarlat
photo plat typique de Sarlat

La Couleuvrine

Un peu à l’écart des rues les plus touristiques de Sarlat, la Couleuvrine est une véritable institution depuis plus de 40 ans. À la carte ici, essentiellement des produits locaux cuisinés de façon traditionnelle ou revisités par Marion Martel, cheffe du restaurant. 

Si vous souhaitez être sûrs de ne pas vous tromper, optez pour le menu IGP Périgord. Des grands classiques de la région parfaitement exécutés pour un prix très raisonnable. Vous pourrez notamment déguster un délicieux confit de canard et une crème brûlée au foie gras parfaitement réussie !

L'Entrepôte

Situé au beau milieu des ruelles médiévales de Sarlat, l’Entrepôte nous a réservé l’un des meilleurs dîners de notre séjour dans le Périgord. Ici, c’est une cuisine bistronomique qui est proposée à prix raisonnable. 

La recette est toujours la même, ou presque. Des produits du terroir typiques de la région travaillés et sublimés pour un résultat remarquable. Nous avons eu un coup de coeur pour le cochon noir du Périgord et le magret de canard à la japonaise. 

Réservation recommandée.

Arpenter le marché de Sarlat, l’un des plus grand marché de France

Nous avons eu la chance de visiter Sarlat un week-end. Et le week-end à Sarlat, c’est jour de marché ! C’est plus précisément le samedi et le mercredi que Sarlat accueille son marché qui fait partie des plus grands et des plus anciens de France. Ces jours-là, toute la ville médiévale se colore des étals des meilleurs producteurs de la région qui participent à la renommée gastronomique du Périgord. 

photo du marché de Sarlat
photo de civet de canard
photo du marché de Sarlat

Les jours de marché, la quasi-totalité de la zone comprise à l’intérieur de la section orange est interdite à la circulation et le stationnement y est impossible. Il convient alors de se garer dans les faubourgs de la ville pour éviter de compléter sa visite de Sarlat par une visite de la fourrière ! Les parkings sur des zones bleues sont de bonnes options puisque gratuits et relativement proches de la vieille ville. 

En été, une navette est également mise en place entre le parking du Lycée Pré de Cordy et le marché. 

photo du plan de stationnement de Sarlat

Toutes les informations à jour concernant le stationnement à Sarlat sont disponibles sur le site internet de la commune

Fruits, légumes, viandes, fromages, poissons et produits frais en tout genre sont en vente ici. L’occasion de rencontrer les producteurs des environs et de goûter les meilleurs produits du Périgord. Comme nous, profitez-en aussi pour faire le plein de conserves, bocaux, vins régionaux et autres produits à ramener de votre séjour en Dordogne ! 

Finalement, à Sarlat, le marché c’est un peu tous les jours ou presque ! On y trouve le marché de plein air le mercredi et le samedi, le marché bio le jeudi, et le marché couvert tous les jours en saison. Et ce n’est pas n’importe quel marché couvert ! 

En effet, celui-ci est installé au cœur de l’ancienne église Sainte-Marie – celle-là même qui abrite l’ascenseur panoramique dont nous vous parlions un peu plus haut – réhabilitée en marché couvert en 2001 par Jean Nouvel, célèbre architecte natif de la région. Le lieu a été magnifiquement repensé et se distingue notamment par son immense porte d’entrée à double battant faite d’un seul bloc de 15 mètres de haut. Rien que pour l’architecture remarquable du lieu, nous vous recommandons vivement un passage par le marché couvert de Sarlat.

photo du marché couvert de Sarlat

Profiter des nombreuses manifestations qui rythment la vie de Sarlat pour revenir plusieurs fois par an !

Sarlat est une ville dynamique qui se visite toute l’année. En été bien sûr, où de nombreux événements sont organisés mais pas seulement. Ici, toutes les saisons sont prétextes à venir visiter ou revisiter la ville sous un nouveau jour. Nous vous recommandons de ne pas manquer entre autres : 

  • Le marché de Noël : L’un des plus grands marchés de Noël de la région qui souhaite casser les codes du marché de Noël traditionnel que l’on retrouve un peu partout en France. À Sarlat, l’idée est de vous embarquer chaque année vers une destination nouvelle. En 2021, le Mexique était mis à l’honneur ! La destination de 2022 n’a pas encore été dévoilée mais nul doute que celle-ci vous fera voyager. 

 

  • La fête de la truffe : C’est peut-être l’un des évènements les plus connus à Sarlat. Chaque année, durant le troisième week-end de janvier, la truffe est sur le devant de la scène à Sarlat. Au-delà du célèbre marché aux truffes qui se tient chaque samedi d’hiver dans la ville, la fête de la truffe est aussi l’occasion de célébrer le plus convoité des champignons. Stages de cuisine, ateliers culinaires, stages d’oenologie, dégustation des célèbres Croustous – tapas périgourdine à base de foie gras et de truffe -, remises de prix… Le programme, qui change chaque année, est dense et l’événement une très belle occasion de venir découvrir Sarlat et le Périgord Noir hors saison. 

 

  • Fest’Oie : Si la truffe a sa fête, l’oie doit aussi avoir la sienne. L’événement, qui se tient le premier week-end de mars, est l’occasion de visiter les exploitations des environs, de participer à des ateliers culinaires et de profiter d’un marché 100 % oie du Périgord. 

 

Que faire autour de Sarlat ? Découverte de la vallée de la Dordogne

Il faut à peine plus de quinze minutes de route pour changer littéralement de décors. Nous vous emmenons maintenant en direction du sud de Sarlat et de la vallée de la Dordogne pour découvrir les rives de l’un des plus jolis fleuves de France. 

Lors de notre séjour dans le Lot, nous avions déjà pu l’explorer à bord d’un kayak. Un avant-goût qui nous avait donné envie de revenir. Alors cette fois-ci, pour découvrir Sarlat et ses environs, c’est par la terre que nous avons choisi de commencer à découvrir la Dordogne avant d’embarquer à bord d’une gabarre pour prendre le temps de naviguer sur une petite partie du fleuve. 

Si vous avez la chance de venir découvrir Sarlat, nous vous recommandons vivement de prendre le temps de venir jusqu’ici, au moins pour une journée, et de vous imprégner du cadre somptueux qu’offrent les rives de la Dordogne.

vue sur la Vallée de la Dordogne

Visiter La Roque-Gageac, l’un des plus beaux villages à découvrir à proximité de Sarlat

Nous ne pouvons que vous recommander de visiter ce village tout en longueur qui est évidemment classé parmi les plus beaux villages de France. Littéralement accroché à la falaise qui le surplombe, le village de La Roque-Gageac offre un panorama absolument splendide sur la Dordogne. Dans le dédale de ses rues et ruelles, le charme continue d’opérer. Façades ocre, toits en lauze, petites ruelles fleuries accessibles uniquement à pied… La visite est superbe et vaut mille fois le détour. Un conseil simplement, si vous le pouvez, nous vous recommandons de venir ici en début de journée. La Roque-Gageac est le troisième site le plus visité en France après le Mont-Saint-Michel et la cité de Rocamadour et la foule est parfois dense ici.  

photo de la Vallée de la Dordogne
photo de la Roque-Gageac

Coup de coeur

Le jardin exotique, notre coup de coeur à La Roque-Gageac

Le petit village de la Roque-Gageac profite d’un micro-climat. Grâce à son exposition plein sud et à la falaise de calcaire qui conserve la chaleur, la Roque-Gageac a par endroit un petit air de méditerranée. À mi-hauteur de la falaise, tout proche de l’église, se trouve un véritable jardin exotique. Dans ce solarium naturel s’épanouissent palmiers, bananiers, figuiers, cactus, bambous et mille autres espèces parfois tout droit venues des tropiques. 

photo d'une fleur dans la Vallée de la Dordogne

Prendre place à bord d’une gabarre pour naviguer sur la Dordogne

La façon la plus classique pour naviguer et découvrir la Dordogne reste probablement le canoë. Nous avons d’ailleurs déjà eu l’occasion de descendre une toute petite portion du fleuve un peu plus en amont dans le Lot au départ de Gluges et l’expérience nous avait vraiment séduites. 

Cette fois-ci, nous avons opté pour une balade en gabarre avec la compagnie Gabarres Caminade. À bord d’un joli bâteau à fond plat très confortable, nous sommes parties pour sept kilomètres de navigation au fil de l’eau. Sept kilomètres pendant lesquels nous avons découvert les plus beaux sites des environs depuis le fleuve. La promenade permet d’apercevoir les splendides maisons de La Roque-Gageac pour un autre point de vue depuis le fleuve, mais aussi les somptueux jardins suspendus de Marqueyssac ainsi que le château de Castelnaud

La croisière est également commentée par le capitaine et les guides qui apportent de nombreuses informations sur les sites traversés, leur évolution au cours des siècles mais aussi sur le fleuve, sa faune, sa flore et son écosystème. 

Une découverte calme et reposante qui été pour nous la bienvenue après deux jours de découvertes intenses de Sarlat et des environs.

Seules deux compagnies proposent cette activité à La Roque-Gageac, il est ainsi vivement conseillé de réserver son billet en amont. 

visiter la Dordogne au fil de l'eau
photo du canoë sur la Dordogne

BONNES ADRESSES

Les Courtines

Voici une très bonne adresse à La Roque-Gageac ! Installé dans une maison du début du XIXème à l’extrémité ouest de la rue principale de La Roque-Gageac, le restaurant Les Courtines offre un cadre absolument superbe pour déjeuner

Aux Courtines, le repas se prend dans le vaste jardin à l’avant de la bâtisse, à l’ombre, au bord de la Dordogne. Ici, pas de foie gras, confit de canard et autres pommes de terre sarladaises mais une petite restauration faite de produits frais et légers où une large place est laissée au végétal. Des tartines absolument délicieuses, des salades à tomber et des desserts simples et gourmands. Le bol de fraises accompagné de chantilly a eu sur nous un côté régressif absolument délicieux ! 

Si vous recherchez une cuisine moins végétale faites de produits locaux, les Courtines proposent également de superbes planches de fromages et de charcuterie à partager.

Au-delà de la qualité des produits servis ici, c’est aussi l’ambiance et l’atmosphère qui se dégage de ce lieu qui nous a séduites. Le restaurant fait partie de ces endroits dans lesquels on se sent bien. Dès notre arrivée, l’accueil sympathique et souriant de Marion et Adrien et de toute l’équipe nous a vite mises à l’aise. Rien ne laisse à penser que quelques mois plus tôt, ce jeune couple de parisiens vivait encore dans la capitale et travaillait dans le monde du design avant de tout quitter, enfants sous le bras, pour changer de vie et s’installer dans l’un des plus beaux coins de Dordogne. 

se restaurer aux Courtines à La Roque-Gageac
Les courtines à la Roque-Gageac

Découvrir les alentours de Sarlat à bord d’une Swincar, notre activité coup de coeur dans la région

Voici une activité originale que nous n’avions encore jamais eu l’occasion de tester ! Nous voici à bord d’une Swincar pour continuer à découvrir la vallée de la Dordogne. Ces drôles de bolides tout électriques sont loués par la société Eco Rando 24.

Il s’agit d’un véhicule 100% électrique, bridé à 25 km/h, conçu pour la balade sur route, sentier mais aussi chemin tout terrain. La nacelle, qui peut accueillir une ou deux personnes en fonction du modèle, est littéralement suspendue au centre de quatre énormes bras articulés conçus pour amortir tous types de terrains. Trous, bosses, dévers… Le véhicule permet de franchir tous les obstacles sans ressentir le moindre inconfort ! 

Autre atout non négligeable, les Swincars sont des véhicules non polluants, qui ne font pas de bruit et qui, grâce à leur faible vitesse, ne dégradent pas les chemins. 

photo de la balade en swincar

Après une rapide initiation pour prendre en main le véhicule sur le pré face au local, nous voici parties pour une promenade encadrée d’environ deux heures

Le circuit débute sur les premiers kilomètres par des portions de route goudronnées afin de prendre confiance et d’apprivoiser encore davantage la Swincar. Néanmoins, rien de compliqué ! Même si le permis de conduire est obligatoire, ce petit véhicule se conduit sans aucune difficulté. 

S’ensuit ensuite une alternance de chemins, voies vertes et passages en forêt ponctuée par la traversée des plus jolis sites des environs. En fonction du parcours choisi, vous aurez peut être la chance de passer par le château de Fayrac, celui des Milandes ou de Castelnaud et de découvrir les superbes villages de Cénac, Domme, la Roque-Gageac, Vitrac, Port d’Envaux ou Allas les Mines. 

Une manière différente, agréable et très originale de découvrir les environs de Sarlat que nous avons particulièrement apprécié ! Greg étant le seul prestataire de la région à proposer ce type d’activité, la demande est forte et il est donc indispensable de réserver en amont. 

photo en swincar

Eco rando 24 propose également la location de trottinettes électriques tout terrain. Une alternative intéressante notamment si tous les participants ne disposent pas du permis de conduire. 

photo de la balade en swincar
Swincar

Visiter les somptueux Jardins de Marqueyssac

Nous sommes tombées sous le charme des Jardins de Marqueyssac. Installés à 130 mètres au-dessus de la Dordogne, les jardins suspendus de Marqueyssac portent bien leur nom. D’ici, la vue est somptueuse. La Dordogne en contrebas, La Roque-Gageac d’un côté, le château de Beynac et le château de Castelnaud de l’autre. Nous ne sommes pas certaines que d’autres sites du Périgord offrent des points de vue si admirables ! 

vue sur la Dordogne

Mais Marqueyssac ne nous a pas séduites que pour ses perspectives exceptionnelles offertes sur la région. Il s’agit avant tout d’un jardin, couronné depuis 2004 du label jardin remarquable. Celui-ci s’étend sur plus de 15 hectares et présente de magnifiques tableaux fleuris le long de ses 6 kilomètres d’allées. Le buis est ici omniprésent. 150 000 pieds seraient présents sur l’ensemble du domaine. Certains taillés et dessinés à la main, d’autres laissés libres de s’exprimer pleinement. Le tout forme un véritable chef d’œuvre.

photo des jardins suspendus de Marqueyssac

Nous avons passé près d’une demi-journée à flâner ici, à arpenter les kilomètres d’allées qui relient le bastion au belvédère en passant par l’allée des Romarins, celle des Arches, la rotonde, les cascades… 

De nombreuses infrastructures sont également pensées pour les enfants avec notamment un labyrinthe, une aire de jeux, des cabanes, un parcours-filet suspendu à 5 mètres au dessus du sol mais aussi un parcours de via ferrata accessible à partir de 8 ans ainsi qu’une initiation à l’escalade accessible dès 6 ans. Une offre extrêmement complète qui permet à toute la famille de passer une journée entière sur place.

photo des jardins suspendus de Marqueyssac
photo d'un paon

BONNES ADRESSES

Le restaurant - salon de thé des jardins

Nous avons eu la chance de manger au restaurant – salon de thé des jardins de Marqueyssac situé dans l’aile nord du château au sein même du site. Salades, tartines, quiches, croque monsieur… Tout y est très bon et permet de prolonger le temps de visite sur place confortablement. 

Passée l’heure du repas, le restaurant se transforme en salon de thécrêpes, pâtisseries et glaces tombent à point nommé pour une pause goûter. Le tout à déguster en terrasse avec une vue incroyable sur la vallée et Beynac juste en face. 

photo du déjeuner du salon de thé des jardins suspendus de Marqueyssac

Rejoindre le château de Beynac pour une vue imprenable sur la Dordogne et le Périgord Noir

Rien que pour la vue, un détour par le château de Beynac vaut le coup. Dressé au sommet d’une falaise se jetant à pic en direction de la Dordogne, le château offre une vue incroyable sur toute la vallée. La visite, accompagnée d’un audioguide, vous plongera au cœur de la guerre de 100 ans à la poursuite de Richard cœur de Lion et des Seigneurs de Beynac. Vous découvrirez ainsi l’intérieur du château fort en passant de salle en salle avant d’atteindre le clou du spectacle, le panorama depuis le donjon du XIVème siècle. 

Une fois la visite terminée, n’hésitez pas à descendre à pied la colline en direction du village de Beynac en contrebas de la forteresse. Nous avons pris plaisir à nous balader au gré des ruelles piétonnes qui quadrillent le village avant de rejoindre les bords de la Dordogne.

photo du château de Beynac
photo depuis le château de Beynac
photo du village du château de Beynac
vue sur le château de Beynac

Que voir autour de Sarlat ? Découverte de la mystérieuse vallée de la Vézère

Contrairement à la vallée de la Dordogne qui se situe à proximité immédiate de Sarlat, la vallée de la Vézère est un peu plus excentrée. Elle se situe au nord de la capitale du Périgord Noir à une trentaine de minutes de voiture pour les points d’intérêt les plus proches. 

Mais cette région est tellement merveilleuse que le détour est largement justifié. Il pourrait d’ailleurs faire l’objet d’un voyage à part entière tant il y a de choses à découvrir. Toutes les visites que nous avons faites ici nous ont passionnées et nous y reviendrons, c’est certain, pour en découvrir encore davantage.  

Installée dans un décor typique du Périgord Noir fait de falaises calcaire recouvertes de forêts de châtaigniers et de chênes verts, la vallée de la Vézère est protégée et classée depuis 1979 au patrimoine mondial de l’UNESCO et labelisée Grand Site de France depuis 2020. 

Cette importante démarche de protection vient du fait que le site est probablement l’un des sites archéologiques les plus importants d’Europe. Ici, depuis plus de 100 000 ans, l’homme est présent et a laissé de nombreuses traces de son passage. Les plus connues d’entre elles étant bien évidemment les fresques de la grotte de Lascaux.

Mais de nombreux autres sites se visitent dans cette vallée de la préhistoire. Durant notre séjour à la découverte de Sarlat et du Périgord Noir, nous n’avons découvert que le site de Lascaux IV et la grotte du Grand-Roc mais il est aussi possible de visiter le parc du Thot, le village de la Madeleine ou les abris préhistorique de Laugerie basse par exemple. 

BONNES ADRESSES

Hôtel les Glycines

Si vous avez la chance de passer plusieurs jours à la découverte de la vallée de la Vézère, nous vous recommandons vivement de loger au merveilleux hôtel Les Glycines. Située aux Eyzies, parfois surnommée capitale de la préhistoire, difficile de faire mieux placé pour visiter tous les plus beaux sites de la vallée ! 

Ce splendide hôtel 4 étoiles, installé dans un ancien relais de poste datant de 1862 offre des prestations de très grande qualité. L’immense parc arboré, à l’arrière du bâtiment, invite à la détente et à la flânerie avec sa piscine et son spa. Nous avons eu un véritable coup de cœur pour ce havre de paix où l’on se sent bien. Une mention toute particulière est également à noter pour le délicieux petit déjeuner

photo de l'Hôtel les Glycines

BONNES ADRESSES

Le 1862, la meilleure table de notre séjour autour de Sarlat

Les bonnes adresses ne manquent pas dans la région mais celle-ci a une saveur toute particulière. Installé dans un cadre remarquable, depuis une terrasse d’où on peut admirer les plus jolis coucher de soleil, le 1862 nous a fait découvrir une cuisine d’une très grande finesse faisant la part belle aux produits périgourdins  très justement mis en valeur et sublimés grâce à toute la maîtrise et la créativité de Pascal Lombard, le chef de ce restaurant tout nouvellement étoilé. Au menu pour nous ce soir là :  

Foie Gras de Canard du Périgord – Pot-au-feu Estragon

Filet de Veau de Dordogne – Petits pois du potager – Hazketa

Miel de nos ruches – Safran du Périgord – Orange

Tout y était absolument délicieux, le service impeccable et le personnel au petit soin. Si vous avez la chance d’être de passage dans la région et que vous souhaitez vous faire plaisir dans un bon restaurant, c’est ici qu’il faut venir. Ouvert uniquement pour le service du soir,  le restaurant propose un menu en 4 services à 75 €. Un excellent rapport qualité prix ! 

photo d'un plat du 1862
photo d'un plat du restaurant le 1862

Visiter la grotte de Lascaux, le site le plus visité du Périgord Noir

Si nous devions choisir la découverte qui nous a le plus marquées au cours de ce séjour aux alentours de Sarlat, il s’agirait sans aucun doute de notre visite de Lascaux IV. La reproduction de la grotte éponyme est installée dans un bâtiment lumineux, sobre et chaleureux, parfaitement intégré dans le paysage de la vallée. Il s’agit tout simplement du site le plus visité de la vallée de la Vézère. Un lieux remarquable que vous vous devez de venir découvrir à votre tour si vous êtes de passage dans la région.  

Ici, au Centre International de l’Art Pariétal Lascaux IV, souvent appelé tout simplement Lascaux IV, nous avons pu découvrir une reproduction bluffante de la grotte de Lascaux telle qu’elle a été découverte il y a un peu plus de 80 ans. Grâce à un scan complet du modèle d’origine, tout, absolument tout, a été reproduit ici. Dimensions, reliefs, peintures, gravures… Un travail d’orfèvre qui pousse le réalisme dans ses moindres détails, jusqu’à la reproduction de la température et du taux d’hygrométrie de la grotte d’origine. Tout a été pensé ici pour que l’expérience soit totale. Un fac-similé bluffant qui joue pleinement son rôle et qui nous a fait oublier en quelques secondes que nous visitions une reproduction. 

photo des grottes de Lascaux
photo du Centre International de l’Art Pariétal Lascaux IV
photo des entrées de Lascaux

Afin de permettre au plus grand nombre de découvrir les trésors préhistoriques qui se cachent à Lascaux, il a été très rapidement nécessaire de réaliser une reproduction de la grotte originale. 

En effet, à la découverte du site en 1940, le lieu avait été préservé pendant environ 20 000 ans. Aucun passage humain, aucune exposition à la lumière, aucune exposition aux intempéries… Une préservation totale du monde extérieur qui a permis aux œuvres d’art qui s’y trouvent d’arriver jusqu’à nous dans un état de conservation tout à fait remarquable. 

Après sa découverte, Lascaux voit arriver les visiteurs par milliers. Les conséquences sont désastreuses pour la conservation du site qui se dégrade à vue d’oeil. En 1963, il est alors décidé d‘interdire l’accès de la grotte au grand public. 

Dans le but de permettre malgré tout la visite, un premier fac-similé est réalisé dès le début des années 70 et donne lieu en 1983 à l’ouverture du site dit de Lascaux II. Une reproduction à l’identique située à 200 mètres du site d’origine. De nouveau, le succès est total et le public accourt. 

Néanmoins, en 2008, il est décidé de fermer le site une partie de l’année afin de permettre de le restaurer et de l’entretenir. La très forte affluence de visiteurs et l’impact de celle-ci sur l’environnement proche de Lascaux II, dont la grotte d’origine fait partie, fait en effet craindre des dégradations irréversibles. 

C’est alors dans le but de désengorger le site de Lascaux II que Lascaux IV – le numéro 3 étant une exposition itinérante – voit le jour. Dans un lieu mieux choisi, capable d’absorber le flux de visiteur et réalisé avec une démarche plus pédagogique, ce nouveau projet connaît un succès immédiat et devient très rapidement le lieu le plus visité de la vallée.  

La visite de Lascaux IV débute par la découverte de la grotte en petit groupe. Cette visite, nécessairement guidée, permet de profiter des nombreuses explications nécessaires à la bonne compréhension des lieux. Lors de cette partie de la visite, la prise de photo et de vidéo est interdite pour permettre aux visiteurs de se plonger pleinement dans la découverte de la grotte.

La visite se poursuit ensuite par une exploration libre qui permet de découvrir l’envers du décors et de comprendre comment la grotte a été reproduite. Toutes les peintures sont également reproduites ici afin de permettre aux visiteurs de les observer à leur guise. L’occasion également de prendre davantage conscience de la taille et de la grandeur du site que l’on vient de découvrir. Le deuxième passage dans la salle des taureaux par exemple est absolument saisissant. 

Vous l’aurez compris, cette visite nous a profondément marquées tant par le sujet qui y est développé que par les infrastructures mises en place et la médiation proposée. Le site, qui se veut accessible au plus grand nombre, est de plus adapté aux personnes à mobilité réduite et en situation de handicap. 

Fort  de son succès, il est absolument nécessaire de réserver le plus en amont possible sa visite au Centre d’Interprétation de l’Art Pariétal de Lascaux IV. Lors des week-end de haute saison par exemple, la réservation plusieurs semaines en avance est parfois requise. 

photo des Grottes de Lascaux
photo des Grottes de Lascaux
photo des reconstitutions de Lascaux

BONNES ADRESSES

Café Lascaux

Directement intégré au Centre d’Interprétation de l’Art Pariétal de Lascaux IV, le café Lascaux est le lieu idéal pour déjeuner sur place. Tout y est très bon, des plats typiquement périgourdins aux recettes plus traditionnelles de brasserie. Une très bonne option si vous souhaitez passer plus d’une demi-journée sur le site. 

Visiter la grotte du Grand Roc, une grotte intimiste dans la vallée de la Vézère

Décidément, les belles découvertes n’en finissent pas dans la vallée de la Vézère. À la grotte du Grand-Roc, ce ne sont pas les traces d’une occupation préhistorique que vous découvrirez mais des dizaines de milliers de concrétions calcaires qui subliment les lieux. 

Au fil des siècles, sous l’effet du ruissellement des eaux à travers la roche, un merveilleux paysage s’est créé à l’intérieur de cette grotte. Aujourd’hui, sa découverte se fait en passant à quelques centimètres seulement des plus belles formations, tout juste protégées par des filets minimalistes et discrets qui se font très vite oublier. Le jeu de lumière y est aussi particulièrement subtil de sorte que l’ensemble contribue à faire de cette visite un moment particulièrement immersif.  

Lors d’une visite, là aussi nécessairement guidée, nous avons eu la chance de découvrir un panel de cristallisations d’une diversité hors du commun : les classiques stalagmites et stalactites bien évidemment mais pas seulement. On admire également à la grotte du Grand-Roc des excentriques, des fistuleuses, des triangles, des draperies… Autant de concrétions qui prennent des formes poétiques. Il est alors fascinant pendant la visite de faire jouer un peu son imagination et de chercher dans les créations hasardeuses de la nature des ressemblances, subtiles ou manifestes, avec des formes connues. De notre côté, nous avons croisé dans la grotte au moins un hippocampe, un rhinocéros, un dinosaure, des éléphants et une vierge à l’enfant ! 

De la même manière que pour la visite de la grotte de Lascaux, il est recommandé de réserver son billet pour pouvoir découvrir la grotte du Grand-Roc. 

photo des grottes de Lascaux
photo e la Grottes du Grand Roc
photo des Grottes du Grand Roc
photo de la grotte du Grand Roc

DES QUESTIONS AU SUJET DE NOTRE SÉJOUR À SARLAT ET DANS LE PÉRIGORD NOIR ?

Nous espérons que vous avez aimé cet article et qu’il vous sera utile pour visiter Sarlat et les environs!  

Malgré toutes ces informations, s’il reste encore quelques zones d’ombres, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire. C’est toujours un plaisir pour nous de vous répondre et de vous aider à préparer vos voyages 😊❤️

Si vous avez aimé cet article, ou s’il vous a été utile, vous pouvez également nous laisser un petit mot ou nous le signaler en lui attribuant 5 étoiles ! Cela nous fait toujours très plaisir.

Une dernière chose, pensez à épingler notre article sur Pinterest pour le conserver 

précieusement. Vous pouvez également le partager facilement sur les réseaux sociaux avec les boutons juste en dessous pour aider d’autres futurs voyageurs. 

Votre aide pour nous aider à diffuser nos articles nous est très précieuse 😊

Reportage réalisé avec passion et plaisir en collaboration avec l’Office de tourisme Sarlat Périgord Noir ❤️

Vous avez aimé cet article ? Dites-le nous avec 5 étoiles !
Note : 5/5 - 5 avis

Partagez cet article !

Découvrez d'autres articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

blog de voyage

Perspectives de voyage

Blog de voyage - Travel Planner

Notre objectif ?
Faciliter l’organisation de vos voyages
✈️🌎

En tant que Travel Planner, nous créons pour vous des voyages entièrement sur-mesure !

À travers nos articles de blog, nos réseaux sociaux et nos guides de voyage, nous distillons nos conseils pour vous aider et vous inspirer dans la préparation de vos séjours 😊

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Épingler sur Pinterest
Partager par Email
Partager sur WhatsApp
Booking.com

DÉCOUVREZ NOS GUIDES DE VOYAGE

Des itinéraires clé en main pour vos vacances

LAISSEZ-VOUS GUIDER

Grâce à nos itinéraires à télécharger
En savoir plus

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos articles et actualités !

Ce site utilise des cookies. Il s'agit de fichiers qui nous permettent de recueillir des statistiques de visites anonymes. Cela nous permet de savoir combien de personnes consultent notre site internet et d'améliorer votre navigation.

Carnet de voyage

Créez un souvenir de voyage unique et personnel

Imaginé pour vous aider à élaborer, planifier et raconter votre voyage, ce carnet fonctionnel et compact vous accompagne dans toutes vos aventures !

Ce site utilise des cookies. Il s’agit de fichiers qui nous permettent de recueillir des statistiques de visites anonymes.
Cela nous permet de savoir combien de personnes consultent notre site internet et d’améliorer votre navigation.

Que faire et que visiter à Oslo ?

Recevoir nos prochains articles par email ?

Inscrivez-vous à notre Newsletter