fbpx
Exemple d'un carnet de ovyage sur le format d'un road book pour un trip au etats unis

7 exemples de carnet de voyage pour s’inspirer et trouver des idées

C’est un morceau de voyage que l’on garde au fond d’un tiroir. Un petit bout de souvenir qui ancre nos émotions. C’est là que commence, souvent, le début d’un rêve. Celui du voyage à venir. Toujours précieux, les carnets de voyage sont le temple des souvenirs d’une aventure, que l’on prendra plaisir à se remémorer. On les retrouvera poussiéreux, dans plusieurs années. On les lira à nos enfants. Et les parcourir, toujours, nous rappellera les merveilleuses émotions du voyage, que seule l’encre sur le papier est capable de retranscrire… Que l’on aime écrire, peindre, dessiner, coller, préparer, il y a 1 000 manières de créer un carnet de voyage. Pour vous inspirer, j’ai demandé à 7 blogueurs de voyage de me décrire ces objets très personnels, qu’ils ont accepté de me dévoiler.

À chaque voyageur son carnet de voyage

Ce que j’aime avec les carnets de voyage, c’est qu’il s’agit d’objets personnels et uniques. Ils retranscrivent à la fois un voyage, mais aussi la personnalité des voyageurs qui les réalisent. Chaque carnet est une œuvre d’art, un objet précieux et personnel qui retranscrit un moment de vie.

Accessibles à tous, les carnets de voyage peuvent prendre des formes multiples et diversifiées. Du carnet d’artiste au carnet d’écriture, en passant par les formats mixtes et les road book, c’est cette fabuleuse diversité que j’ai eu envie de vous retranscrire dans cet article.

Je remercie chaleureusement les 7 blogueurs voyage qui ont accepté de me dévoiler ces objets si personnels, pour vous inspirer à votre tour dans la création de vos carnets de voyage.

Crédit photo : Parenthèse Nomade

Les carnets d’écriture

Nul besoin de savoir dessiner pour créer un carnet de voyage ! L’écriture n’est-elle pas la manière la plus simple de retranscrire un souvenir, une émotion ? C’est ce que nous prouvent Carine et Franck, qui nous racontent comment leurs carnets les accompagnent au fil de leurs voyages.

À voyage peu ordinaire, carnet d’exception

Par Carine, du blog “Parenthèse nomade

De tout temps, j’ai tenu des carnets de voyage. De petits calepins avec peu de pages, juste suffisants pour y griffonner mon compte-rendu quotidien. Plutôt terre à terre, ces journaux de bord ne contiennent que du texte, recensent les dépenses et les kilomètres parcourus, le nom des villes traversées, les visites au programme. Au retour, ils me sont utiles pour créer mon album photo, puis je les range dans un tiroir jusqu’au jour où un grand ménage de printemps a raison de leur existence éphémère.

Toutefois, il y en a un qui n’est pas prêt de subir le même sort que ses congénères. Celui de mon voyage familial d’un an en Amérique à bord de notre camping-car. Pour un voyage aussi peu commun, un carnet version luxe était clairement plus adapté que de traditionnels cahiers d’écolier. C’est donc un magnifique livre à la belle couverture rigide violette et filigranes argentés qui est venu se loger dans le vide-poche, toujours à portée de main sur la route et à l’étape. Même les enfants ont eu les leurs, dans un format plus adapté à leurs envies d’écriture.

Exemple de couverture de different carnet de voyage
Crédit photo : Parenthèse Nomade

Je ne sais pas dessiner. Je n’ai même pas essayé. Je ne voulais pas que mes gribouillis viennent entacher mon si bel objet. Lui aussi, n’est donc garni que de texte. Ce carnet de voyage, c’est bien plus qu’un souvenir, c’est une preuve tangible de notre épopée familiale. Il est précieux.

Sans préméditation aucune, ce carnet a servi de support à l’écriture d’un récit de voyage à notre retour. Et plus de 2 ans après en avoir noirci la dernière page, il m’est toujours utile lorsque l’on me demande des renseignements sur la destination, lorsque l’on a besoin de raviver un souvenir en pleine discussion. Sans aucun doute, d’autres carnets rejoindront ma collection lors de prochains voyages. Et je songe même à me mettre au dessin, ou tout du moins au collage 😊

Par ici pour lire le carnet de bord de notre voyage en Amérique.

Exemple de page de garde d'un carnet de voyage
Crédit photo : Parenthèse Nomade
Exemple de page intérieur d'un carnet de voyage
Crédit photo : Parenthèse Nomade

Un carnet de route qui voyage !

Par Franck du blog “Un Lyonnais en Escale

Au fil de mes aventures, je me rendais compte qu’autour de mes voyages, de la préparation à l’aventure elle-même, je notais beaucoup de choses ici et là. Smartphone, cahiers, feuilles volantes, applis mobiles… les supports étaient multiples. Un jour, on m’a donné un carnet aux caractéristiques simples mais inspirantes : couverture rigide, papier un peu épais couleur parchemin et lignes droites parfaites pour l’écriture. Je me préparais alors à un road trip autour des Pyrénées et j’ai ainsi commencé mon premier carnet de voyage. 

Après avoir écrit ma “bucket list”, en première page, j’ai d’abord noté mes idées d’étapes pour le road trip franco-espagnol. Le parcours s’est ensuite dessiné brièvement sur les pages suivantes. A mon retour, j’ai dressé un bilan de mes découvertes, coup de cœur et notes pratiques du terrain. Depuis, road trip en Écosse, circuit au Japon (annulé cause Covid) et dans le Sud-Ouest de la France ont rempli les pages de mes carnets. 

Bien qu’à l'origine, un carnet de voyage tient plutôt du récit, il devient pour moi un objet incontournable pour préparer, vivre, se remémorer et partager mes aventures.

Franck

Ainsi, pour sa mise en forme, je conseille d’esquisser trois parties  :

  • La préparation : la “to-do list” d’expériences à vivre. Les infos pratiques et un croquis d’itinéraire peuvent s’avérer utiles.
  • Le journal de bord : cœur du voyage, rédigé au fil de l’eau, dans lequel on raconte ses émotions, ses rencontres, ses anecdotes. 
  • Le bilan : un récapitulatif des découvertes prévues ou imprévues. Et pour les blogueurs, les idées de contenus à créer. 

Pour moi, le carnet permet de visualiser ses idées et ses envies sur papier. Il devient ainsi une référence pour se remémorer l’aventure et arbore un charme un peu rétro (j’adore), déconnecté du digital. C’est l’exemplaire unique d’un ouvrage personnel qui a toute sa place dans une bibliothèque, près des guides de voyages.

Exemple de page intérieur d'un carnet de voyage
Crédit photo : Un Lyonnais en Escale
Exemple de page intérieur d'un carnet de voyage
Crédit photo : Un Lyonnais en Escale
Crédit photo : Un Lyonnais en Escale

Les carnets de voyage d’artistes

Pour certains, les carnets de voyage sont l’occasion de laisser parler leur âme d’artiste. À l’image de Mariode qui aime dessiner et peindre pour ancrer ses émotions, pour prendre le temps de se retrouver et d’observer le monde qui l’entoure. 

Mon carnet de voyages, du temps pour moi

Par Mariode du blog “La Bougeotte en Famille

Quand on part en voyage en famille, c’est mission impossible pour se retrouver seul. J’ai trouvé la parade grâce à mon carnet de voyage qui me permet de me mettre dans ma bulle le temps d’un dessin, laisser une trace de mon vécu, mes émotions, prendre le temps d’observer les petits détails, savourer l’instant présent. Cela donne une toute autre dimension au voyage en famille croyez moi !

Dans mon article “petites astuces pour commencer un carnet de voyage”, je partage mes tests pour trouver le bon format de carnet, la texture et l’épaisseur de papier qui me conviennent le mieux. Après plusieurs essais et échecs, j’ai trouvé mon carnet de voyage idéal : assez grand (A5 ou 17x22cm), avec des pages blanches, lisses, moyennement épaisses (120g), avec moins de 50 pages. 

Pour voyager léger, en sac à dos ou à vélo, je n’emporte que le strict nécessaire de dessin en voyage : un critérium, une gomme, un feutre noir pointe fine, une boite aquarelle, un pinceau à réservoir. Au besoin, je peaufine mes dessins au retour à la maison mais c’est très rare.

Mon carnet de voyage me permet de me mettre dans ma bulle le temps d’un dessin, laisser une trace de mon vécu, mes émotions, prendre le temps d’observer les petits détails, savourer l’instant présent

Mariode
Exemple de carnet de voyage artistique
Crédit photo : La bougeotte en famille

Pour m’imprégner du voyage, j’aime bien préparer la page de présentation du voyage avant de partir, laisser les pages suivantes vierges pour trouver l’inspiration pendant le séjour et noter mes impressions sur le moment présent.

Au début, j’avais du mal à organiser mon carnet de voyage et finalement, je me suis rendue compte qu’en feuilletant mes précédents carnets, j’aimais dessiner ce qui nous provoque une émotion, écrire un souvenir ou un ressenti. Tout ce qui ne peut pas se prendre en photo !

Quand on voyage, on est souvent à fond (sur le vélo ou en rando) et j’avais peur d’être trop fatiguée le soir pour dessiner ou de ne pas avoir assez de temps dans la journée pour griffonner sur mon carnet. L’astuce, c’est de s’octroyer 15mn de dessin, le temps d’un pique nique ou à la terrasse d’un café. Finalement on arrive toujours à trouver du temps pour soi même en voyage !

Exemple de carnet de voyage artistique
Crédit photo : La bougeotte en famille

Les carnets de voyage mixtes

Quelques feutres colorés, une carte postale, une photo et un ticket d’entrée. Le carnet de voyage peut facilement devenir le gardien des souvenirs précieux glanés au fil du voyage. Le récit prend alors des couleurs et s’accompagne de petits dessins, et de quelques collages qui viennent compléter l’histoire du séjour. Un format adopté par Émilie, Ariane et Romane, dans leurs carnets d’adultes ou d’enfants.

Carnet de voyage, une capsule temporelle

Par Émilie du blog “Globe-Trottine

Avant de raconter mes voyages sur mon blog, je les écrivais dans des carnets. Et malgré le blog, je n’ai pas renoncé à cette tradition plus personnelle, j’en ai écrit une bonne dizaine. Je fais un carnet lorsque c’est un voyage important qui me tient à cœur et dont je veux garder une trace plus pérenne que dans mes souvenirs. J’essaie toujours de choisir un joli carnet, souvent avec une couverture en lien avec mon voyage, parfois c’est un simple cahier, parfois un véritable carnet de voyage élaboré avec des catégories et des pochettes.

Un carnet de voyage est pour moi un journal de bord amélioré. J’y raconte jour après jour où je vais, ce que je visite, le temps qu’il fait, les adresses des lieux, parfois aussi une chanson qui me trotte dans la tête à un moment précis du voyage, les petits moments magiques avec les personnes qui partagent mon voyage mais aussi mes sentiments, ce que je ressens dans tel ou un tel endroit. 

Crédit photo : Globe-Trottine
Crédit photo : Globe-Trottine

Je l’illustre comme je peux, j’y colle mes billets d’avion, des tickets d’entrée de musée, des cartes postales, une jolie feuille ramassée sous un arbre dans un lieu particulièrement beau, une pièce de la monnaie locale, une carte de la ville, des photos de prospectus, un dessous de verre, un dessin ou des photos du séjour que j’imprime en rentrant… Bref, des petits riens amassés pendant le voyage. Je ne suis pas une artiste alors visuellement mes carnets ne sont pas très esthétiques ou beaux à montrer. 

Ce que j’aime le plus, c’est rouvrir un de ces carnets, des années plus tard, et pouvoir me replonger pleinement dans mon voyage grâce aux détails et aux impressions que je n’aurais jamais retrouvés sans les avoir décrits à travers ces pages. Mon dernier carnet en date est celui que j’ai écrit pour mon voyage dans les Orcades, un archipel au nord de l’Ecosse. Je suis partie avec ma meilleure amie, et c’est elle qui m’avait offert ce carnet tout à fait approprié en tartan écossais. J’ai écrit presque tous les jours, mais je l’ai fini la semaine après mon retour pendant que mes souvenirs étaient encore frais dans mon esprit.

Crédit photo : Globe-Trottine

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour recevoir tous nos futurs articles au sujet des carnets de voyage !

Carnets de petite fille en Islande

Par Ariane, du blog “Itinera Magica

Je crois que j’ai toujours été destinée à devenir blogueuse de voyage : j’ai commencé à rédiger des carnets de voyage lors d’un séjour en famille en Guadeloupe, à l’âge de sept ans. 

Munie de ciseaux, de scotch et de crayons de couleur, je racontais nos journées et les illustrais en collant cartes postales, flyers, coquillages et autres fleurs séchées glanées en chemin. 

Mais mon carnet préféré, c’est sans doute celui d’Islande. J’ai eu l’impression de découvrir une autre planète, ce qui décuplait mon enthousiasme et ma créativité. Dessins de concrétions volcaniques, morceau de lave, de sable noir, de lichens, crins de chevaux islandais, tout allait dans mon cahier qui se transformait en épopée extraterrestre survoltée. 

J’ai gardé de ce voyage un immense amour de l’Islande, où je suis depuis revenue trois fois, avec la même fascination. Ce carnet est comme une capsule temporelle, où toute ma joie enfantine et le pur bonheur de la découverte sont préservés…

Exemple d'un carnet de voyage d'enfant
Crédit photo : Itinera Magica
Exemple d'un carnet de voyage d'enfant
Crédit photo : Itinera Magica
Exemple d'un carnet de voyage d'enfant
Crédit photo : Itinera Magica

Mon carnet de voyage québécois

Par Romane du blog “BlogVoyages

C’est suite à un séjour au Québec que j’ai rédigé mon premier carnet de voyage. Les photos, c’est bien, mais immortaliser ses souvenirs, ses pensées, ses émotions sur du papier, c’est encore mieux ! 

Le carnet de voyage que j’ai choisi est pratique : une page pour résumer mon étape et une page vierge pour raconter celle-ci avec mes mots. J’aurai pu aussi dessiner ou coller une photo, mais j’ai préféré écrire mes pensées pour ce voyage. 

Ce carnet, je ne l’ai pas réalisé durant mon séjour. J’avais pris quelques notes sur mon téléphone et beaucoup de photos, cela m’a donc permis de me replonger dans ce fantastique séjour et de rédiger mon carnet quelques temps après. C’est une sorte de second voyage, avec que de bons souvenirs et une grande envie de repartir le plus rapidement possible !

Les carnets de voyage sont des souvenirs physiques qui se lisent, se regardent et se feuillettent facilement et à n’importe quel moment.

Romane

J’aime retrouver mes notes, prendre le temps de me remémorer mon séjour, reparler des bons souvenirs que nous avons vécus sur place.

Concernant mon séjour au Québec, il s’est déroulé en hiver, un rêve depuis de nombreuses années ! Nous avons eu la chance de faire de nombreuses activités typiquement locales comme du traîneau à chiens ou de l’escalade sur glace ; de visiter un hôtel de glace ; de nous promener dans une poudreuse exceptionnelle ; et surtout, d’admirer des paysages tous aussi époustouflants les uns que les autres.

Il faisait très froid, certes, mais bien emmitouflés dans nos multiples couches de vêtements, le froid n’était plus un souci. Par contre, nous avons adapté nos visites et nos balades de façon à pouvoir nous réchauffer régulièrement dans un endroit couvert. 

Alors immortaliser ces souvenirs dans un carnet de voyage va me permettre de garder en mémoire tous ces moments de voyage si particuliers.

La prochaine étape de ce carnet sera d’imprimer des photos pour pouvoir les glisser à l’intérieur et illustrer quelques-unes de nos visites.

Crédit photo : BlogVoyages

Les road books

Parce que le voyage commence souvent bien avant le grand départ, les carnets de voyage prennent parfois l’apparence de road books. Ces carnets, qui nous accompagnent pendant le voyage, restent au retour un excellent moyen de se remémorer son séjour. À l’image de l’impressionnant road book créé par Sandrine pour son voyage dans l’Ouest Américain. 

Un voyage avant le voyage

Par Sandrine du blog “Travel in my bag

Réaliser mon tout 1er road-book a été pour moi comme un voyage avant le voyage. On se projette, on fait des recherches, on se téléporte sur place par la pensée, on imagine sur ce que l’on va voir ou faire, on rêve… Déjà…

J’ai passé de très nombreuses heures à le faire car je suis quelqu’un de très organisée et j’aime que tout soit prêt à l’avance pour ne pas perdre de temps sur place et profiter. Surtout que j’avais également notre mariage sur place à gérer en partie.

Ce road-book nous a accompagnés tous les 4 chaque jour durant 3 semaines lors de notre road-trip dans l’Ouest Américain.

Pour le préparer, j’ai lu beaucoup de magazines et de blogs, regardé des documentaires, des vlogs sur YouTube, fait des recherches sur internet, discuté sur des groupes sur les réseaux sociaux …

Ainsi, dans mon road-book, on trouve, pour chaque journée, une fiche détaillée avec le trajet, les étapes, les kms, le temps de route et quelques détails pratiques + une carte de l’itinéraire (imprimée sur Google Map) + un résumé des lieux à visiter (réalisé et inspiré des blogs parcourus) + une carte des randonnées prévues (Google Map) + une fiche de l’hôtel et des services à proximité (restos, supermarchés, station-service …) + une fiche budget pour gérer les dépenses.

Je vous l’ai dit… Très organisée la fille !

Tout ça nous a été très utile durant notre voyage et nous a permis d'être plus serein sur place en sachant ce qui nous attendait.

Sandrine

Bien entendu, rien n’est figé et on adapte chaque journée selon la fatigue de chacun, la météo, les envies des uns ou des autres…

Ainsi, il nous est arrivé de passer plus de temps que prévu sur un lieu qui nous a beaucoup plu ou de supprimer des étapes moins importantes pour mieux profiter d’autres ou encore dormir un peu plus parce que l’on en avait besoin. Un road-trip, ce n’est pas de tout repos. 

J’ai adoré réaliser ce road-book et j’ai rapidement recommencé quelques mois plus tard pour un autre road-trip aux USA mais encore plus poussé dans les recherches avec lieux insolites et lieux de tournage !

Affaire à suivre !

Si vous voulez en savoir plus sur nous, sur ce voyage et sur d’autres, vous pouvez nous suivre sur Instagram @travel_inmybag où nous partageons nos escapades et notre quotidien et si vous avez envie de connaître tous les détails de notre mariage atypique aux USA, vous pouvez le retrouver sur notre blog, ouvert récemment.

Crédit photo : Travel in my bag
Exemple d'un carnet de ovyage sur le format d'un road book pour un trip dans l'ouest americain
Crédit photo : Travel in my bag
Exemple d'un carnet de ovyage sur le format d'un road book pour un trip au etats unis
Crédit photo : Travel in my bag

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour recevoir tous nos futurs articles au sujet des carnets de voyage !

Remerciements

Et voilà, c’est déjà la fin de cet article. Il a été créé en collaboration avec 7 blogueurs voyages, pour vous inspirer et vous aider à créer votre propre carnet de voyage ! Tous nous ont partagé leurs créations parfois très personnelles et je tiens à remercier chaque participant pour le temps passé à écrire et à préparer avec moi cet article. 

Merci à Carine du blog Parenthèse Nomade, Franck du blog Un Lyonnais en Escale, Mariode du blog La Bougeotte en famille, Émilie du blog Globe-Trottine, Ariane du blog Itinera Magica, Romane du blog BlogVoyages, et Sandrine du blog Travel in my bag

N’hésitez pas à consulter tous leurs magnifiques blogs pour trouver l’inspiration pour vos futurs voyage, et à les suivre sur leurs différents réseaux sociaux. Tous vous partagent leurs voyages avec passion pour vous permettre de faire les plus belles découvertes.

Des questions au sujet des carnets de voyage ?

Vous l’aurez compris au travers de ces exemples, il y a mille et une façons de créer un carnet de voyage. Que l’on aime écrire, dessiner, coller, préparer son séjour ou un peu de tout ça, chaque carnet de voyage est unique. 

Si vous aussi vous avez envie de vous créer un souvenir unique grâce aux carnets de voyage, n’hésitez pas à consulter nos autres articles sur cette thématique :

Pour aller encore plus loin, nous avons travaillé pendant plusieurs mois à la création du carnet de voyage idéal ! Personnalisable, robuste, compact et fonctionnel, il sera le compagnon incontournable pour vous créer un souvenir de voyage unique. À découvrir ci-dessous !

Vous avez aimé cet article ? Dites-le nous avec 5 étoiles !
Note : 5/5 - 6 avis

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Découvrez d'autres articles qui pourraient vous intéresser

6 réponses

  1. J’ai adoré lire cet article et tous ces superbes témoignages si différents et aussi intéressants les uns que les autres.

    Bravo et merci pour ta confiance.

    1. Merci beaucoup Sandrine pour ton gentil commentaire et merci à toi surtout pour ta belle participation !

      Marie

    1. En effet, de beaux exemples et de belles sources d’inspiration pour de futurs carnets de voyage ! Merci beaucoup pour ta contribution 🙂

      Marie

    1. De belles collaborations variées qui donnent en effet plein d’idées pour son futur carnet de voyage. Je confirme, les photos sont toutes très inspirantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

blog de voyage

Perspectives de voyage

Blog de voyage - Travel Planner

Notre objectif ?
Faciliter l’organisation de vos voyages
✈️🌎

En tant que Travel Planner, nous créons pour vous des voyages entièrement sur-mesure !

À travers nos articles de blog, nos réseaux sociaux et nos guides de voyage, nous distillons nos conseils pour vous aider et vous inspirer dans la préparation de vos séjours 😊

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur pinterest
Épingler sur Pinterest
Partager sur email
Partager par Email
Partager sur whatsapp
Partager sur WhatsApp
Booking.com

DÉCOUVREZ NOS GUIDES DE VOYAGE

Des itinéraires clé en main pour vos vacances

LAISSEZ-VOUS GUIDER

Grâce à nos itinéraires à télécharger
En savoir plus

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos articles et actualités !

Carnet de voyage

Créez un souvenir de voyage unique et personnel

Imaginé pour vous aider à élaborer, planifier et raconter votre voyage, ce carnet fonctionnel et compact vous accompagne dans toutes vos aventures !

Ce site utilise des cookies. Il s’agit de fichiers qui nous permettent de recueillir des statistiques de visites anonymes.
Cela nous permet de savoir combien de personnes consultent notre site internet et d’améliorer votre navigation.

Que faire et que visiter à Oslo ?

Recevoir nos prochains articles par email ?

Inscrivez-vous à notre Newsletter