CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Que voir dans la région de Trapani, en Sicile ?

Partager

Nous sommes arrivées à Trapani depuis Palerme, après avoir visité Ségeste, Scopello et la Réserve Naturelle du Zingaro, dont nous vous parlons dans cet article. La région de Trapani, située à l’ouest de la Sicile, nous a permis de découvrir une grande diversité de paysages. Nous avons pu y apprécier les côtes escarpées de l’île de Favignana, la vue fabuleuse sur la vallée depuis le Mont Erice, ou encore les eaux colorées et les moulins des Salines Di Nubia. Enfin, nous avons poursuivi notre route jusqu’à Selinunte, après un petit détour à Marsala et Mazara del Vallo.

Découvrir la vieille ville de Trapani

La vieille ville de Trapani se visite facilement à pieds. Si vous êtes en voiture, garez-vous au parking gratuit de la Piazza Vittorio Emanuele, situé juste à côté de la vieille ville. Ensuite, vous n’avez plus qu’à arpenter les magnifiques rues et ruelles bordées de Palais qui font le charme de Trapani. Le centre est petit, aucun risque de se perdre ! À la nuit tombée, c’est encore plus joli lorsque les façades des églises et des palais sont éclairées.

Nous vous conseillons également de ne pas manquer la promenade sur les remparts de Trapani, le long de la mer. C’est selon nous l’endroit le plus joli de Trapani. Un peu avant le coucher du soleil, les lumières sont magnifiques. L’occasion de prendre quelques belles photos !

Nous avons également découvert quelques bonnes adresses pour dormir et manger à Trapani. Nous en avons fait un article à part que vous pouvez consulter ici 👉 Nos bonnes adresses pour manger et dormir à Trapani.

Que voir à proximité de Trapani ?

La région de Trapani regorge d’endroits magnifiques à explorer. Nous avons eu la chance d’en découvrir quelques uns que nous nous faisons un plaisir de vous détailler ici 😊.

Le village médiéval d’Erice

Le village médiéval d’Erice est situé tout près de Trapani, à près de 750 mètres d’altitude. On y accède directement depuis Trapani grâce au funiculaire, ou bien par une jolie route en lacets qui offre de magnifiques points de vues sur la baie.

Nous avons visité Erice un matin, alors que le soleil était caché par un épais brouillard qui ne nous a pas permis d’apprécier pleinement la vue. En effet, le village est situé au sommet d’un promontoir rocheux qui offre une vue imprenable sur la vallée, la ville de Trapani et la mer méditerranée. Le village en lui même, entièrement piéton, vaut le coup d’oeil. On y trouve un enchevêtrement de ruelles pavées charmantes, débouchant sur de jolies places. Au bout du village, on découvre une grande tour et les vestiges des remparts, au milieu d’un magnifique jardin. La vue ici doit être admirable lorsque le temps est dégagé.

Favignana, la plus grande des îles Égades

Nous avions vraiment envie de découvrir les îles Égades, mais n’ayant que deux jours à Trapani, cette visite nous paraissait compromise. Finalement, nous avons fini par élaborer un programme nous permettant de visiter à la fois Erice et Favignana (moyennant un réveil aux aurores pour nous permettre de tout faire en une seule journée 😴💪).

Nous ne l’avons pas regretté car Favignana a été l’un de nos coups de coeur de ce voyage en Sicile !

Se rendre à Favignana

Après une matinée à Erice, nous avons donc repris la voiture pour nous rendre au port de Trapani. Là, nous avons embarqué à bord d’un ferry direction l’île de Favignana pour y passer l’après midi.

L’achat des tickets se fait auprès de la compagnie Liberty Lines, dont le kiosque est situé sur le port de Trapani. Vous pouvez consulter les horaires directement sur leur site afin d’anticiper votre départ, car il n’y a qu’un seul bateau par heure. Ensuite, il faut compter environs 30 minutes de bateau pour rejoindre Favignana. L’aller / retour Trapani / Favignana coûte environs 15€ par personne.

Informations pratiques

Liberty Lines Ticket Office
Adresse : Via Ammiraglio Staiti, 23, 91100 Trapani TP, Italie
Site internet : www.traghettidelleisole.it
Accès en 30 minutes en aliscafi (bateau rapide) avec la compagnie Liberty Lines depuis Trapani. Environ 1 bateau par heure.

Où manger à Favignana ?

Une fois arrivées à Favignana, nos estomacs criaient famine. Nous nous sommes arrêtées un peu par hasard au petit kiosque de Santi & Marinai pour y acheter paninis et arancines. Encore une fois, c’est une jolie adresse que nous avons découverte puisque les paninis, mais surtout les arancines, étaient vraiment excellents !

Informations pratiques

Santi & Marinai
Adresse : Via florio 111, 91023, Sicilia, Italia
Prix : Environ 15€ pour deux paninis et deux arancines

Que faire à Favignana ?

Une fois rassasiées, nous avons décidé de louer des vélos électriques pour parcourir l’île. N’ayant qu’un après-midi sur place, cette option nous a permis de parcourir une grande partie de l’île rapidement et sans trop d’effort. Une vraie bonne option !

Près du port, il y a de nombreuses agences qui proposent de louer des vélos, et notamment des vélos électriques. Pour un après-midi et 2 vélos, nous en avons eu pour 15€, ce qui reste très raisonnable.

Nous avons ensuite longé la côte à vélo (et sans effort !) en nous arrêtant de temps en temps pour faire quelques jolies photos. La côte est assez escarpée, faite de falaises rocheuses où viennent se fracasser les vagues. Magnifique ! Enfin, nous avons atteint la grotte Bue Marino.

La Cala de Bue Marino est en fait une ancienne carrière de tuf. On y découvre plusieurs strates sur lesquelles il est possible de se promener, ainsi qu’une grande grotte dans laquelle vous pouvez pénétrer. Au mois de mai, il faisait un peu froid pour s’y baigner (même si nous avons vu quelques courageux tenter l’aventure). Mais en été, cet endroit doit être vraiment agréable pour piquer une tête !

La route entre Trapani et Selinunte

Nous avons consacré une journée à la visite de la région entre Trapani et Selinunte. Nous y avons découvert les salines di Nubia, Marsala et Mazzaro del Vallo, ainsi que le site archéologique de Selinunte.

Les salines di Nubia, sur la route du sel entre Trapani et Marsala

Juste à côté de Trapani, nous nous sommes arrêtées aux Salines di Nubia. Là, nous avons découvert un paysage magnifique fait de marais salants aux couleurs rosées et de vieux moulins dépareillés.

La visite des salines vaut le détour car le paysage est vraiment différent des autres endroits visités jusque là en Sicile. Les marais ont quelque chose de calme et apaisant. On y découvre une faune et une flore plus riche et plus sauvage. Nous vous conseillons vraiment de ne pas manquer cet endroit si vous voyagez dans la région de Trapani.

Ensuite, vous pouvez vous arrêter au gré de vos envies tout au long de la route qui mène à Marsala. En effet, les salines longent toute la côte entre Trapani et Marsala. Nous y avons donc fait plusieurs arrêts pour prendre quelques photos et profiter de ces paysages magnifiques.

Informations pratiques

Salines di Nubia
Adresse : Via Garibaldi, 46 / A, Nubia, TP 91027, Sicilia, Italia
www.salineculcasi.it
Prix : 1€ pour se promener dans les salines

Marsala et Mazara del Vallo

Nous avons fait deux arrêts furtifs à Marsala et Mazara del Vallo, sur la route jusqu’à Selinunte. Chacune de ces deux villes aurait mérité une visite plus poussée. Nous nous sommes contentées d’en parcourir rapidement le centre piéton, car nous souhaitions visiter le site archéologique de Selinunte.

Si vous avez le temps, n’hésitez pas à y faire une halte plus conséquente car ces deux villes nous ont semblé prometteuses !

Les site archéologique de Selinunte

Nous avons beaucoup apprécié la visite de ce site archéologique. Celui-ci est quelque peu différent des autres sites archéologiques que nous avons pu visiter en Sicile, et même en Grèce. Les ruine des temples anciens sont habituellement précieusement protégées des touristes, cernées par des barrières. Or, Selinunte permet de s’approcher au plus près des vieilles pierres et même de les escalader ! La visite est alors moins solennelle car on a vraiment l’impression de visiter les temples au lieu de se contenter de les observer. Très sympathique, surtout pour les personnes avec des enfants.

Le site archéologique de Selinunte est également très vaste : il faut compter environs 6,5 kilomètres aller-retour pour en parcourir les différentes zones. Nous avons choisi de parcourir le parc à pied, mais il est également possible de louer de petites voiturettes pour se déplacer.

L’étendue du parc permet toutefois de disperser les touristes et d’éviter les amas de personnes à un même endroit. Lors de la visite du site, nous avions presque l’impression d’une balade en pleine nature, à travers champs, au milieu de ruines extraordinaires.

Le site archéologique de Selinunte est vraiment une visite à ne pas manquer si vous voyagez dans la région de Trapani !

Informations pratiques

Site archéologique de Selinunte
Site internet : https://fr.visitselinunte.com/parc-archeologique
Adresse : 91022 Marinella di Selinunte, Trapani, Italie
Tarif : 6€ par personne

Tags

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.