Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
photo de la via roma a cuneo depuis les arcades

Visiter Cuneo et la vallée de la Stura di Demonte en Italie

Article mis à jour le

Dans le sud du Piémont Italien, voici une région incroyablement préservée ! De la frontière française à la ville de Cuneo, la vallée de la Stura di Demonte se déploie au milieu des montagnes, sauvage et surprenante. Son histoire est également marquée par l’empreinte des hommes qui ont foulé ses chemins et forgé ça et là des édifices architecturaux remarquables. Du col de Larche à Cuneo, nous vous proposons de découvrir ce joli coin des Alpes italiennes particulièrement préservé du tourisme de masse !

Des Alpes de Haute Provence à la vallée de la Stura di Demonte

C’est depuis la Vallée de l’Ubaye que nous avons découvert la vallée de la Stura jusqu’à Cuneo, grâce au soutien de l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence et A.T.L. Azienda Turistica Locale del Cuneese, dans le cadre d’une collaboration commerciale. L’objectif : proposer à nos lecteurs de prolonger leurs itinéraires dans les Alpes de Haute Provence en passant la frontière entre la France et l’Italie pour découvrir les richesses de ce territoire transfrontalier.

Un territoire proche de la France, forgé par une histoire commune, une culture et des paysages similaires et pourtant si différents. C’est cette dualité que nous avons aimé explorer dans ce joli coin d’Italie où nous nous sommes senties dépaysées à seulement deux pas de l’hexagone.

Dans cet article, nous vous détaillons nos plus belles découvertes à Cuneo et dans la Vallée de la Stura di Demonte

Itinéraire pour explorer la vallée de la Stura et les Alpes de Haute Provence

C’est notamment pour écrire le second volume de notre guide “Itinéraires Alpes de Haute Provence” que nous sommes venues découvrir Cuneo et la vallée de la Stura. Nous souhaitions vous proposer de continuer votre voyage depuis les Alpes françaises jusqu’à l’Italie, en vous montrant à quel point ces territoires sont connectés et facilement accessibles. Depuis la Vallée de l’Ubaye, il était en effet évident de passer la frontière et de continuer notre route dans cette région incroyable jusqu’à Cuneo.

D’ailleurs, si vous souhaitez visiter les Alpes de Haute Provence le temps d’un weekend ou pendant les vacances, n’hésitez pas à consulter notre guide de voyage à la découverte des vallées alpines qui vous propose 4 itinéraires clés en main pour ne rien manquer de ce département si riche. 

À l’intérieur, vous découvrirez des propositions d’itinéraires à combiner pour un séjour prêt à l’emploi avec des idées de visites et activités organisées jour par jour de façon logique, toutes les informations pratiques nécessaires à l’organisation de votre séjour, une sélection de bonnes adresses pour se loger, les sites touristiques incontournables, ainsi que les meilleurs artisans et producteurs locaux.

N’hésitez pas à consulter également le premier volume de notre guide qui vous emmène à la découverte de la Haute Provence et des Gorges du Verdon. 

Que faire à Cuneo (Coni), perle cachée du Piémont Italien

Comment vous présenter Cuneo sans commencer par l’incroyable Piazza Galimberti bordée d’arcades ? Le mardi, il s’y tient l’un des plus importants marchés du Piémont ! C’est ici, à la limite de la ville nouvelle et du centre historique, que commence la visite. Mais avant de plonger dans les entrailles de la ville, arrêt obligatoire chez Arione pour déguster une petite douceur…

Mobilier d’inspiration baroque, parquet ancien, lumières tamisées, couleurs chaudes et miroirs dorés : aurait-t-on fait un bond dans le temps ? La pâtisserie a gardé le charme des vieux cafés, chic mais pas guindée, et l’on prend plaisir à se glisser dans ce décor pour déguster les spécialités de la maison !

Vous laisserez-vous tenter par les Cuneesi au rhum inventés ici ? Il s’agit d’un gros bonbon au chocolat traditionnellement aromatisé au rhum, mais qui se décline aujourd’hui en plusieurs saveurs. Goûtez aussi les meringues ! En Italie, on les déguste fourrées avec une crème légère et celles d’Arione nous ont fait fondre de plaisir… 

Meringue fourée à la creme, spécialité de chez Arione à Cuneo
Café latte chez arione à Cuneo
Les cuneese, la specialité de cuneo

La visite se poursuit par la via Roma, pavée et entièrement piétonne. De part et d’autre de l’avenue, les façades des immeubles ont été entièrement restaurées. À leur pied, encore des galeries qui semblent longer sans fin la principale rue commerçante de Cuneo. Les vitrines sont belles, on flâne de boutique en boutique, une glace à la main, les montagnes en toile de fond. Il se dégage ici une douceur et une atmosphère chaleureuse : que l’on s’y sent bien !

Via Roma a Cuneo en Italie
Arcade de la via roma à cuneo
Scooter sous les arcades de Cuneo

Avec son imposant portique supporté par quatre colonnes corinthiennes et son impressionnante façade néoclassique, impossible de manquer l’imposante cathédrale de Santa Maria del Bosco située à l’entrée de la via Roma. Poussez donc sa porte pour admirer ses incroyables décors : stucs, fresques, statues en bois et une magnifique coupole ! Les photos y étant interdites (comme dans l’ensemble des monuments religieux de la ville), nous vous laissons la primeur de sa découverte ! Un peu plus loin, ne manquez pas non plus l’église gothique San Francesco qui a été transformée en musée et l’église Sant’Ambrogio.

photo prise en fin de journée sur la via Roma de Cuneo
Personne marchant dans les ruelles de Cuneo
Couple marchant dans les ruelles de Cuneo
photo de la via roma a cuneo depuis les arcades
  • Pizze Pazze : le restaurant ne paie pas de mine, mais nous avons dégusté ici d’incroyables pizzas à la pâte tendre et croustillante, généreusement garnies avec de délicieux produits du coin et des recettes originales. Les prix sont plus que raisonnables pour la qualité et la quantité. Pensez à réserver si vous souhaitez manger sur place !
  • Bove’s : amateurs de viande, ce restaurant (qui en a fait sa spécialité) est pour vous ! Tendre à souhait, parfaitement cuisinée avec des morceaux de qualité, un service souriant et un cadre chaleureux… Que demander de plus ?

Après la visite du centre historique, ne manquez pas une promenade dans le Viale Degli Angeli, de l’autre côté de la Piazza Galimberti, à proximité du Parco della Resistenza. Vous y découvrirez d’incroyables maisons aux façades art-déco. La promenade vous mènera jusqu’au Sanctuaire de la Madonna degli Angeli qui offre un point de vue magnifique sur la ville et les environs.

façade de maison style art deco à Cuneo

Que faire dans la vallée de la Stura, de la frontière entre la France et l’Italie jusqu’à Cuneo ?

Si comme nous, vous choisissez de visiter Cuneo et la vallée de la Stura di Demonte après avoir découvert les villages immanquables de la Haute Provence, les plus beaux endroits des Gorges du Verdon ou l’Ubaye et la Haute-Ubaye, vous arriverez en Italie par le col de Larche (ou colle della maddalena pour les italiens). Nous avons listé pour vous les endroits à ne pas manquer, de la frontière entre la France et l’Italie jusqu’à Cuneo. 

Randonner jusqu’aux lacs de Roburent

Nous avions prévu de longue date cette randonnée dont le départ se fait en France depuis le parking de l’Orrenaye et qui vous emmène en Italie pour découvrir ces lacs incroyables dont le lac supérieur en forme de fer à cheval. Au programme, 12 km aller-retour au pied du Mont Oronaye, au milieu des prairies verdoyantes, pour découvrir cette merveille nichée au creux des montagnes.

Malheureusement, la météo capricieuse de ce mois de mai ne nous a pas permis d’y accéder. Ce n’est que partie remise : nous reviendrons découvrir ces paysages qui semblent incroyables lors de notre prochain voyage dans la vallée de la Stura !

En attendant, si le temps est plus clément, c’est une randonnée à ne pas manquer si vous êtes dans la région. N’hésitez pas à consulter le site internet de Visit Cuneese pour plus de détails sur la randonnée.

panneau indiquant l'acces aux las de Roburent
Cascade sous la brume dans un paysage de montagne de la vallée de la stura

Se perdre dans les villages de montagne de Sambuco et Pietraporzio

Sur la route jusqu’à Cuneo, vous pouvez faire une pause dans ces deux villages de montagnes absolument charmants. À Sambuco, levez les yeux et observez les façades dont certaines sont ornées de cadrans solaires dont les fresques datent du XVIIIème siècle. Au numéro 1 de la rue Umberto, l’un des cadrans permet de lire l’heure dans les principales villes d’Europe !

À Pietraporzio, dans le hameau de Pontebernardo, prenez le temps de faire un tour à l’écomusée du pastoralisme. Le musée est accessible tous les jours de 9h à 18h pour une visite autonome : l’ouverture est automatique, il suffit de glisser une petite pièce dans le monnayeur à l’entrée ! À l’intérieur, l’espace muséographique très moderne est constitué d’objets agricoles, de vêtements, de documents d’archives, de films, de photos. Il vous propose de découvrir l’histoire des bergers et du pastoralisme de ses origines à nos jours. Une petite cabane de berger a même été reconstituée ! N’hésitez pas à consulter également les balades au départ du musée qui vous proposent de randonner sur les traces des bergers, des paysans et des contrebandiers pour admirer les paysages de la région et découvrir comment l’homme s’est adapté à son territoire !

Village dans la vallée de stura

À Pietraporzio, au bord d’un petit lac, voici une jolie adresse avec vue sur les montagnes. Les chambres sont modernes, très propres et confortables et nous avons eu un coup de cœur pour l’incroyable spa avec piscine et sauna que l’on ne s’attend pas à trouver dans cette petite bourgade perdue au milieu des montagnes. Il est possible de choisir la demi-pension, les repas sont copieux et préparés avec des produits locaux. Une très belle adresse, qui le serait encore plus avec un personnel légèrement plus souriant et avenant !

Découvrir Vinadio et son fort avant de grimper jusqu’au sanctuaire de Sant’Anna

Voici un arrêt à ne pas manquer dans la Vallée de la Stura : Vinadio ! Le fort Albertino y a été construit entre 1834 et 1847 pour se défendre contre les attaques françaises. C’est l’un des plus importants ouvrages militaires de tout l’arc alpin ! Pendant la première guerre mondiale, le fort (qui n’a finalement jamais connu d’affrontements) fût désarmé et transformé en camp de prisonniers par les autrichiens. Il est désormais possible de le visiter : à l’intérieur, on découvre un parcours multimédia nommé “Montagna in movimento” qui interroge l’histoire qui relie les hommes à la nature et leur environnement. Les œuvres numériques mettent merveilleusement en valeur l’architecture du fort et l’on parcourt avec plaisir les 3 niveaux de l’édifice en se laissant guider au travers des bastions, des souterrains et des galeries. Après la visite du fort, le village vaut lui aussi un petit détour !

Photographie d'un troupeau entrain de paturer en contrebas du fort de Vinadio
L'intérieur du fort de Vinadio
L'exposition du fort de Vinadio
fort de Vinadio et montagnes en arriere plan

S’il a bien une spécialité à goûter dans la Vallée de la Stura, ce sont les “Crouset”, sorte de petits gnocchis qui ressemblent à des orecchiettes. La pâte est fabriquée à partir de farine, d’œufs et d’eau, mais ce qui fait leur spécificité, c’est cette forme si particulière, bombée avec des petites vagues sur le dessus. Pour les fabriquer, il faut former de petites boules que l’on vient pousser avec le pouce sur le plan de travail. Toute une technique qui nous a été transmise par l’association locale “Pro Loco di Vinadio” qui met tout en œuvre pour que ce savoir-faire historique dans la vallée puisse perdurer !

Si vous aussi vous souhaitez apprendre à fabriquer ces petites pâtes typiques de la province de Cuneo, rendez-vous sur Valle Stura Experience pour connaître la date du prochain atelier !

Paquet de Farine pour la fabrication des crouset
Les crouset, la pasta tipica de vinadio !

Depuis Vinadio, il est également possible de rejoindre le sanctuaire Sant’Anna di Vinadio. À plus de 2000 mètres d’altitude, c’est le sanctuaire le plus élevé d’Europe ! On y accède en voiture et l’on peut visiter sa petite église. De nombreuses randonnées sont accessibles depuis le sanctuaire et notamment le tour des lacs de Sant’Anna, un itinéraire de 11 km qui offre des paysages spectaculaires : le panorama s’étend des Alpes piémontaises à la Provence !

Malheureusement pendant notre séjour fin mai, la route pour accéder au sanctuaire était encore fermée et nous n’avons pas eu l’occasion de le découvrir, mais nous reviendrons lors de notre prochain voyage dans la région de Cuneo !

Visiter Demonte et le Palazzo Borelli

Sur la route en direction de Cuneo, Demonte est une petite étape sympathique. On peut y visiter le Palazzo Borelli qui a appartenu à la famille des comtes de Borellis. 

Si le palais appartient aujourd’hui à une banque, il est en cours de rachat par la municipalité. Le palais ne serait d’ailleurs plus qu’une ruine sans l’association locale qui fait tout pour le maintenir en état et le restaurer ! La visite est obligatoirement guidée, il faut appeler pour réserver (surtout si vous souhaitez une visite en français) ou se présenter à la petite bibliothèque du rez-de-chaussée (en croisant les doigts pour qu’un bénévole soit présent !). La visite du palais est aussi fascinante que l’échange de avec Silvio et Sergio (nos guides du jour !). À l’intérieur, on découvre notamment de magnifiques fresques et des plafonds en bois décorés. Le palais est relié par une belle galerie aux jardins du palais (en cours de réaménagement lors de notre passage, mais qui semblent magnifiques !). 

Le village vaut lui aussi le coup d’œil avec ses deux églises et ses ruelles typiques dans lesquelles on se plaît à observer l’authentique vie d’un village qui semble toujours bien vivant !

Peinture murale au palazoo borelli
Peinture murale au palazoo borelli
Peinture murale au palazoo borelli

Découvrir la rivière en rafting

Pour une belle balade sur la Stura, pourquoi ne pas vous offrir une petite descente en rafting ? La descente est beaucoup plus détendue et familiale que sur l’Ubaye, ce qui la rend nettement plus accessible ! Les eaux de la Stura sont relativement calmes, on se laisse majoritairement porter par le courant pendant la descente, même si l’on peut profiter de quelques rapides avant d’arriver à un immense lac d’un bleu limpide où il est possible de se baigner.

Nous avons effectué la descente avec Ke Rafting dont la base est située à Roccasparvera, à 12 km de Cuneo. N’hésitez pas à préciser que vous êtes français, certains guides sont francophones ! Nous avons été ravies par l’accueil et l’équipement qui nous ont été fourni ici et vous les recommandons sans réserve !

Rafting sur la Stura avec KRafting
Rafting sur la Stura avec KRafting

Visiter Borgo San Dalmazzo

À Borgo San Dalmazzo, nous avons découvert un magnifique centre historique dans lequel nous avons pris plaisir à nous promener en observant les façades des maisons et des nombreuses églises qui bordent les rues de cette petite ville animée.

Nous avons surtout pris le temps de nous arrêter au mémorial de la déportation, Memo 4345. Un lieu absolument magnifique, installé dans l’ancienne église Sant’Anna, à proximité de la gare d’où partaient les convois pour les camps de la mort… Le musée dévoile un parcours multimédia extrêmement bien réalisé et pédagogique, sous-titré en français. Il retrace l’histoire de la Shoah en Europe et raconte celle des 357 juifs déportés à Auschwitz depuis le camp d’internement de Borgo San Dalmazzo. Nous avons eu un coup de cœur pour cet endroit qui nous a émues et touchées. Au-delà des faits historiques, le musée met des visages sur cette tragédie et nous interroge sur les mécanismes sociaux, économiques et politiques qui ont conduit à ce tragique épisode de l’histoire européenne.

musée memo3945 a proximité de cuneo
musée memo3945 a proximité de cuneo

Au sommet de la ville, voici une belle adresse pour vous restaurer en profitant d’une jolie vue sur Borgo San Dalmazzo, la vallée et les montagnes environnantes. Le restaurant est situé au pied du sanctuaire Madonna di Monserrato d’où le panorama sur la ville et la province de Cuneo est saisissant ! À table, la courte carte propose des plats traditionnels très savoureux et bien exécutés pour un excellent rapport qualité-prix. 

Informations pratiques sur Cuneo et la Vallée de la Stura

Où se situe la vallée de la Stura ? Comment aller à Cuneo ?

Pour rejoindre la vallée de la Stura depuis la France, nous vous recommandons de prévoir un bel itinéraire transfrontalier qui, comme nous, vous permettra de découvrir les Alpes de Haute Provence et la province de Cuneo.

On accède en effet directement à la vallée de la Stura depuis la Haute-Ubaye et le col de Larche (colle della maddalena en Italien) via la D900 puis la SS21 qui mène tout droit à Cuneo.

C’est la rivière éponyme qui a donné son nom à la vallée de la Stura, qui sépare les Alpes Maritimes des Alpes Cottiennes dans cette région du sud Piémont.

Il est également possible de prendre le train depuis Paris avec une correspondance à Turin, ou bien depuis Nice, avec une correspondance à Vintimille. Cuneo dispose aussi d’un petit aéroport qui propose notamment des vols vers Saint-Tropez en saison.

Quelle langue parle-t-on dans la vallée de la Stura ?

Nous avons été surprises par le nombre important de francophones dans cette région de l’Italie ! Les Italiens sont nombreux à avoir étudié le français à l’école et la proximité de cette région avec la France a laissé des traces. Comme partout en Europe, à défaut de parler français, toutes les personnes travaillant dans le domaine du tourisme parlent anglais. Vous devriez donc pouvoir vous en sortir facilement si, comme nous, vous ne connaissez que quelques mots en Italien !

Où loger dans la vallée de la Stura ?

Pour découvrir la vallée de la Stura, plusieurs possibilités s’offrent à vous pour vous loger : 

  • Cuneo : c’est ici que vous trouverez la plupart des hébergements et structures touristiques. La ville est très agréable et présente l’intérêt de bénéficier de nombreuses bonnes adresses pour se restaurer.
  • Les villages de la vallée de la Stura : Vinadio, Sambuco, PietraporzioCes petits villages proposent également quelques belles adresses au calme, dans les montagnes. Un vrai plaisir mais dans ce cas, optez pour la demi-pension car vous aurez du mal à trouver de quoi vous restaurer le soir.

Notre guide de voyage pour visiter la vallée de la Stura et les Alpes de Haute Provence

Vous souhaitez visiter les Alpes de Haute Provence pour en découvrir les plus beaux villages et paysages mais vous n’avez pas le temps de préparer votre séjour ? Téléchargez notre carnet de route ! Vous y trouverez plusieurs idées d’itinéraires clés en main avec des propositions de programmes jour par jour pour explorer les plus beaux recoins du département et ne rien manquer ! L’itinéraire vous emmène jusqu’en Italie pour découvrir la vallée de la Stura et Cuneo.

N’hésitez pas à consulter également le premier volume de notre guide qui vous emmène à la découverte de la Haute Provence et des Gorges du Verdon. 

Des questions au sujet de notre séjour à Cuneo et dans la vallée de la Stura ?

Nous espérons que vous avez aimé cet article et qu’il vous sera utile pour préparer votre séjour à Cuneo et dans la vallée de la Stura !

Si tel est le cas, n’hésitez pas à nous laisser un petit mot en commentaire pour nous le signaler, cela nous fait toujours très plaisir et nous motive à continuer à alimenter ce blog voyage pour vous aider à organiser vos séjours ! 

N’hésitez pas également à faire d’autres suggestions de visites en commentaire qui pourraient aider nos lecteurs, où à nous poser des questions si vous avez besoin de davantage d’informations : nous prenons toujours le temps de vous répondre pour vous aider au mieux.

Bon séjour en Italie !

Epingle pinterest Cuneo et vallée de la stura

Remerciements

Cet article a été réalisé en collaboration commerciale avec l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence et A.T.L. Azienda Turistica Locale del Cuneese, avec le soutien du Programme Interreg Alcotra NTC Restart. Nous souhaitons remercier particulièrement Tiziana Aimar, Florence Viti-Bertin, Julien Martellini, Isabelle Desbets et Eric Olive pour la confiance qu’ils nous ont accordée dans la réalisation de ce projet qui a pour objectif de valoriser ce magnifique territoire au travers de nos articles et de nos guides de voyage !

Vous avez aimé cet article ? Dites-le nous avec 5 étoiles !
Note : 5/5 - 5 avis

4 réponses

    1. Bonjour Didier,
      En effet, c’est une région superbe que je ne peux que vous encourager à aller découvrir.
      À bientôt
      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d'autres articles qui pourraient vous intéresser

blog de voyage

Perspectives de voyage

Le blog voyage qui sort des sentiers battus

Notre objectif ?
Vous aider à découvrir la France et le monde grâce à nos conseils et idées pour organiser vos prochaines escapades 🇫🇷 🌎

Marie Morin, Perspectives de voyage

Salut, moi c'est Marie !

Avec Anne, nous avons créé Perspectives de voyage pour partager nos découvertes et sommes rapidement devenues blogueuses voyage professionnelles ! Nous sommes désormais également auteures de guides de voyage pour la maison d’édition Hachette Tourisme et avons auto-édité 15 guides de voyage et un carnet de voyage. Nous sommes ravies de vous accueillir sur notre blog voyage. En 2022, vous avez été près d’un million à nous rendre visite !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos articles et actualités !

Booking.com

Itinéraires clé en main dans les Alpes de Haute Provence !

Pas le temps de préparer vos prochaines vacances ? Notre guide est conçu pour vous faciliter la vie avec 4 circuits prêt à l'emploi pour être sûr de ne rien manquer !