Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
visite-seyne-les-alpes-7404950

Visiter Seyne les Alpes et les alentours : séjour dans la vallée de Blanche Serre-Ponçon

Article mis à jour le

Depuis Seyne-les-Alpes et Monclar, nous avons exploré cette vallée surnommée “la petite Suisse provençale” qui s’étend au sud du lac de Serre-Ponçon. Entre stations de montagnes, villages montagnards, lacs, forêts et alpages verdoyants, c’est une terre de caractère que nous avons découverte dans le pays de Seyne. Riche d’un patrimoine naturel et culturel ancestral, portée par les métiers et savoir-faire locaux, la vallée de Blanche Serre-Ponçon vous offrira des expériences authentiques qui vous en mettront plein les yeux !

Découvrir la vallée Blanche-Serre-Ponçon autour de Seyne-les-Alpes, dans les Alpes de Haute Provence

Après un premier séjour à explorer les villages incontournables des Alpes de Haute Provence et visiter les Gorges du Verdon, nous avions à coeur de revenir découvrir les montagnes qui font la beauté de ce département irrésistible. La vallée de Blanche-Serre-Ponçon bien sûr, mais aussi le Haut Verdon – Val d’Allos et la vallée de l’Ubaye avant de passer la frontière italienne depuis le col de Larche pour explorer la vallée de la Stura

L’objectif : découvrir les endroits à ne pas manquer autour de Seyne-les-Alpes et la vallée de la Blanche afin de restituer nos plus belles découvertes dans cet article, dans notre guide de voyage et sur nos réseaux sociaux. 

C’est grâce au soutien de l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence que ce travail a vu le jour et que nous sommes en mesure de vous conseiller aujourd’hui pour visiter Seyne-les-Alpes et les alentours.

Itinéraires clés en main pour visiter les Alpes de Haute Provence

Vous souhaitez visiter les Alpes de Haute Provence le temps d’un weekend ou pendant les vacances ? Notre guide de voyage vous propose 4 itinéraires clés en main pour ne rien manquer de ce département si riche. Nous vous proposons de découvrir : 

  • Le Haut-Verdon Val d’Allos, de Colmars les Alpes au col d’Allos
  • La vallée Blanche Serre-Ponçon, de Seyne au lac de Serre-Ponçon
  • La vallée de l’Ubaye, ses villages et ses paysages extraordinaires
  • La vallée de la Stura di Demonte en Italie, juste après la frontière

À l’intérieur, vous découvrirez des propositions d’itinéraires à combiner pour un séjour prêt à l’emploi avec des idées de visites et activités organisées jour par jour de façon logique, toutes les informations pratiques nécessaires à l’organisation de votre séjour, une sélection de bonnes adresses pour se loger, les sites touristiques incontournables, ainsi que les meilleurs artisans et producteurs locaux.

N’hésitez pas à consulter également le premier volume de notre guide qui vous emmène à la découverte de la Haute Provence et des Gorges du Verdon. 

Que faire à Seyne-les-Alpes ?

À plus de 1 200 mètres d’altitude, la petite commune de Seyne-les-Alpes, entourée par les montagnes, est riche d’un patrimoine historique et culturel important grâce auquel elle est désormais classée “Villages et Cités de Caractère”. 

Visiter la vieille ville de Seyne-les-Alpes

On y vient avant tout pour découvrir son incroyable citadelle Vauban, mais la vieille-ville vaut elle aussi le détour ! Maisons à colombage et à encorbellement, petites places fleuries, lavoirs, remparts… Pour ne rien manquer, rendez-vous à l’office de tourisme qui a élu domicile dans la maison du Pays de Seyne. Vous y trouverez un petit prospectus avec deux promenades pour vous guider à travers le village.

Car l’histoire de Seyne est riche et son patrimoine en témoigne : deux enceintes ont successivement entouré la ville au moyen-âge et au XVIIème siècle, souvenir de son passé défensif et militaire. La ville se trouvait autrefois à la frontière entre la Savoie et la Provence ! 

Au détour des ruelles, vous découvrirez de hautes maisons aux façades et volets colorés. On se croirait presque de retour au moyen-âge dans le Rochas, le plus ancien quartier de la ville autour duquel Seyne semble se déployer en escargot ! Levez les yeux : au dernier étage, vous apercevrez parfois de larges ouvertures derrière lesquelles se cachent d’anciennes fenières, les granges où était stocké le foin.

Saviez-vous que le mulet naît de la reproduction entre une jument et un âne ? À ne pas confondre avec le bardot, qui lui est issu du croisement d’un étalon et d’une ânesse ! Le mulet est plus petit et plus trapu que le cheval et résiste mieux à la chaleur et au froid. Il est robuste et particulièrement à l’aise sur les petits sentiers escarpés, ce qui a fait sa popularité pour assister l’homme dans ses travaux agricoles, sylvicoles ou encore le transport d’hommes et de marchandises. 

Pendant des siècles, le pays de Seyne fût particulièrement réputé pour l’élevage et le commerce de mulets, jusqu’à ce que la mécanisation vienne mettre à mal cette activité dans les années 60.

Dans le hameau du Haut Chardavon à Seyne-les-Alpes, la maison du mulet (installée dans une ancienne ferme !) retrace l’histoire de cette tradition qui a marqué l’histoire locale. Après avoir salué les animaux en train de pâturer dans les prés, vous vous familiarisez avec cet animal méconnu grâce à l’exposition et au film qui lui sont dédiés. Balades en calèche ou promenades avec un âne sont également proposées sur réservation ! 

Découvrir la citadelle de Seyne-les-Alpes

En surplomb de la ville, impossible de manquer la citadelle de Seyne-les-Alpes ! Si Vauban ordonne sa fortification au XVIIème siècle, c’est parce que la frontière toute proche, délimitée par la chaîne de la Blanche, est menacée par les savoyards. Comme Colmars ou Entrevaux, elle fait partie du vaste plan de fortification du royaume de France et des Alpes.  

Depuis le fort, c’est un panorama époustouflant sur la vallée et le cirque de montagne qui entoure Seyne-les-Alpes qui vous attend ! Celui-ci a été restauré par une équipe de bénévoles qui continue à le faire vivre tout au long de l’année. Ils proposent également des visites guidées par le biais de leur association Fort et Patrimoine du Pays de Seyne.

La découverte du fort est riche et remarquable : on visite la poudrière, les casemates, la citerne et sa salle voûtée ornée de stalactites, le four à pain, et l’on découvre les canons qui semblent encore défendre les fortifications. Clou du spectacle : la grande tour d’où les soldats surveillaient autrefois les éventuelles invasions ennemies et qui offre une vue panoramique sur toute la chaîne de la Blanche !

Pour les familles, un escape game a également été imaginé ! Serez-vous capables d’aider Vauban à retrouver les plans de son projet secret perdu dans les profondeurs du fort de Seyne ?

Que faire aux alentours de Seyne-les-Alpes ?

Impossible de ne pas céder à l’appel des montagnes qui vous entourent dans la vallée Blanche Serre-Ponçon ! Depuis Montclar, il est facile de découvrir la vallée en empruntant les sentiers de randonnées. 

Brasserie de l’Aubrée à Selonnet

La Brasserie de l’Aubrée est le fruit de la passion brassicole de Xavier, qui, après une carrière d’éducateur spécialisé, décide de se reconvertir et de se lancer dans l’aventure de la bière artisanale. Depuis sa création en 2015, la brasserie a choisi de miser sur la qualité plutôt que la quantité : seuls 300 hectolitres sont produits ici chaque année !

On y trouve des bières de la plus classique à la plus originale, à l’image de leur savoureuse bière aux myrtilles. Chaque création est pensée avec soin, mêlant savoir-faire traditionnel et audace créative pour offrir des saveurs uniques et mémorables.

N’hésitez pas à aller à la rencontre de Xavier qui vous accueillera avec un grand sourire et vous proposera une petite dégustation. La brasserie est ouverte du mercredi au samedi de 10h à 12h et de 15h à 18h.  

Randonner dans les montagnes depuis Montclar

Saint-Jean-Montclar, c’est à la fois un petit village de montagne et une station de ski : Montclar les 2 Vallées. Et pas n’importe quelle station ! Montclar est la seule station autogérée en Europe ! 

Dans les années 60, pour lutter contre l’exode rural et la désertification, les habitants de Montclar ont l’idée d’investir dans des infrastructures touristiques et des remontées mécaniques afin de rendre le village plus attractif. Pari gagné ! 

Mais dans les années 2000, les infrastructures coûteuses menacent à nouveau l’économie du village… Qu’à cela ne tienne ! Une poignée d’habitants et de commerçants décident de reprendre le flambeau et se réunissent pour racheter et sauver la station avec le soutien de l’État et de la région ! 

Ce projet solidaire a permis le maintien de 300 emplois touristiques et la pérennisation de l’école de la commune. Un sacré projet qui mérite d’être soutenu ! C’est sûr, nous reviendrons skier à Montclar.

Au pied du plateau de la Chau à Montclar jaillit une source où l’eau est captée à une altitude record de 1650 mètres. Naturellement protégée de toute pollution, jouissant d’un faible taux de nitrate et de minéralisation, l’eau captée ici est d’une extraordinaire pureté !

En été, la station est réputée pour la pratique du VTT et de la randonnée. Depuis le village, on emprunte le télésiège du belvédère puis le télésiège de la Brèche pour rejoindre la montagne du Col Bas et le plateau de Dormillouse.

Les télésièges n’étant pas encore en fonctionnement lors de notre séjour début mai, nous avons choisi d’opter pour une randonnée depuis la forêt domaniale de Seyne et le parking du Col Bas. Une piste militaire permet d’atteindre le Col Bas à 2 110 mètres d’altitude puis le Lac Noir en traversant prairies alpines et zones humides. La première partie de la randonnée grimpe fort (environ 300 mètres de dénivelé sur 1,5 km). Une fois le col atteint, le plus dur est fait et le sentier se poursuit sur 2,5 km entre plateau et tourbières avant d’atteindre le lac Noir

Une fois au lac Noir (splendide !) et après une petite pause pique-nique bien méritée, on ne saurait que trop vous recommander de poursuivre la randonnée jusqu’au lac du Milieu et vers le fort de Dormillouse qui offre un panorama exceptionnel sur le lac de Serre-Ponçon et l’entrée de la vallée de l’Ubaye

Les Alisiers, une belle adresse pour manger et dormir à Montclar

Coup de cœur pour cet établissement qui propose à la fois de beaux appartements tout équipés à louer et un restaurant à tomber ! Le chef y revisite les plats du terroir avec des produits locaux. N’hésitez pas à goûter aux picatons, la spécialité du restaurant (inventée ici !). Il s’agit de petites pâtes servies en gratin agrémentées de fromage à raclette, jambon cru, morilles ou truite fumée… Après une journée dans les montagnes, c’est l’occasion de reprendre des forces, avant de s’écrouler juste à côté dans la literie moelleuse et confortable des appartements à louer !

La Ferme aux Saveurs Saint Jean Montclar

Au cœur du village, cette petite coopérative propose à la vente les produits des artisans et producteurs locaux : confitures, miels, fromages, charcuteries, jus de fruits, gâteaux, huile d’olive… Vous trouverez forcément de quoi vous confectionner un bon repas ou bien quelques produits du coin à ramener dans vos valises, tout en favorisant les circuits courts et l’économie locale !

Découvrir le lac de Serre-Ponçon et la vallée de l’Ubaye

Votre séjour se poursuit en vous dirigeant au nord de Seyne-les-Alpes et des communes de Selonnet et de Montclar.  Votre regard embrasse au détour d’un virage le lac de Serre-Ponçon : vous êtes aux portes de la vallée de l’Ubaye. 

Le lac de Serre-Ponçon est le plus grand lac artificiel de France métropolitaine ! Depuis ses rives qui s’étendent au pied des montagnes entre les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute Provence, vous trouverez forcément de quoi occuper toute la famille !

C’est ici que se jette l’Ubaye, cette rivière qui prend sa source dans les Alpes Cottiennes tout près de la frontière italienne et qui se fraie un passage dans la vallée éponyme. N’hésitez pas à consulter notre article dédié pour en savoir plus et découvrir que faire dans la vallée de l’Ubaye

Notre guide de voyage pour visiter les Alpes de Haute Provence

Vous souhaitez visiter les Alpes de Haute Provence pour en découvrir les plus beaux villages et paysages mais vous n’avez pas le temps de préparer votre séjour ? Téléchargez notre carnet de route ! Vous y trouverez plusieurs idées d’itinéraires clés en main avec des propositions de programmes jour par jour pour explorer les plus beaux recoins du département et ne rien manquer !

N’hésitez pas à consulter également le premier volume de notre guide qui vous emmène à la découverte de la Haute Provence et des Gorges du Verdon. 

Des questions au sujet de Seyne-les-Alpes et de la vallée Blanche Serre-Ponçon?

Nous espérons que vous avez aimé cet article et qu’il vous sera utile pour visiter les Alpes de Haute Provence et Seyne-les-Alpes !

Malgré toutes ces informations, s’il reste encore quelques zones d’ombre, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire. C’est toujours un plaisir pour nous de vous répondre et de vous aider à préparer vos voyages 

Si vous avez aimé cet article, ou s’il vous a été utile, vous pouvez également nous laisser un petit mot ou nous le signaler en lui attribuant 5 étoiles ! Cela nous fait toujours très plaisir.

Une dernière chose, pensez à épingler notre article sur Pinterest pour le conserver précieusement. Vous pouvez également le partager facilement sur les réseaux sociaux avec les boutons juste en dessous pour inspirer d’autres futurs voyageurs. 

Votre aide pour contribuer à diffuser nos articles nous est très précieuse 

Remerciements

Cet article a été réalisé en collaboration avec l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence. Le voyage résulte du partenariat entre l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence et ATL Visit Cuneo avec le soutien du Programme Interreg Alcotra NTP Restart. Nous souhaitons remercier particulièrement Florence Viti-Bertin, Julien Martellini, Isabelle Desbets et Eric Olive pour la confiance qu’ils nous ont accordée dans la réalisation de ce projet qui a pour objectif de valoriser ce magnifique département au travers de nos articles et de nos guides de voyage !

Enfin, remerciements également à blancheserreponcon-tourisme.com pour toute l’aide technique apportée lors de la préparation de ce périple.

Vous avez aimé cet article ? Dites-le nous avec 5 étoiles !
Note : 5/5 - 4 avis

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d'autres articles qui pourraient vous intéresser

blog de voyage

Perspectives de voyage

Le blog voyage qui sort des sentiers battus

Notre objectif ?
Vous aider à découvrir la France et le monde grâce à nos conseils et idées pour organiser vos prochaines escapades 🇫🇷 🌎

Marie Morin, Perspectives de voyage

Salut, moi c'est Marie !

Avec Anne, nous avons créé Perspectives de voyage pour partager nos découvertes et sommes rapidement devenues blogueuses voyage professionnelles ! Nous sommes désormais également auteures de guides de voyage pour la maison d’édition Hachette Tourisme et avons auto-édité 15 guides de voyage et un carnet de voyage. Nous sommes ravies de vous accueillir sur notre blog voyage. En 2022, vous avez été près d’un million à nous rendre visite !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos articles et actualités !

Booking.com